YggTorrent vient une nouvelle fois de changer d’adresse. Le site pirate vient en effet d’opter pour un nouveau nom de domaine basé en Suède (.se) suite à la confiscation de leur nom de domaine .ws par leur Registrar Tucows.

yggtorrent change adresse

Yggtorrent est régulièrement bloqué par les FAI Français, mais aussi par Google qui retire souvent des centaines de pages du site de son moteur de recherche. Ou, comme dernièrement, parce que leur Registrar, Tucows, a décidé de leur confisquer leur nom de domaine sans plus de précision. Comme à chaque fois, la parade des administrateurs consiste à changer d’adresse. C’est de nouveau le cas depuis le 2 décembre 2019 : Yggtorrent a encore déménagé, et cette fois-ci c’est direction la Suède !

YggTorrent : le site de téléchargement illégal a encore déménagé vers un autre nom de domaine

Si vous êtes un usager du site, vous avez sans doute déjà remarqué que le site est inaccessible via l’extension « .ws » correspondant à un domaine des Îles Samoa. Mais désormais il faut aller directement sur Yggtorrent.se pour s’y connecter. Le changement a été officialisé sur le comte twitter officiel du site, donc malgré ce changement d’adresse, Yggtorrent reste le même site avec la même interface ainsi que les mêmes comptes utilisateur. Néanmoins, comme le nom de domaine a été suspendu unilatéralement par Tucows, Yggtorrent n’en a plus le contrôle. Et il n’a donc pas été possible de paramétrer une redirection automatique pour rassurer les internautes.

Lire également : YggTorrent – l’annuaire BitTorrent s’est fait confisquer son nom de domaine principal

Pour rappel, le site de téléchargement illégal utilise le protocole BitTorrent pour le partage de musiques, films ou de séries. La plateforme a repris le flambeau de T411 en 2017 et a dû faire face à plusieurs épreuves depuis. La Belgique de son côté a par exemple bloqué YggTorrent par le passé. En décembre 2017, YggTorrent a ainsi changé son interface pour pouvoir être de retour sur les résultats de recherche Google. T411 utilisait également une méthode similaire pour éviter des blocages mis en place par les fournisseurs d’accès à internet sur demande de la justice. On le rappelle, télécharger illégalement du contenu protégé par le droit d’auteur est interdit par la Loi.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Viagogo : l’UFC-Que Choisir accuse le site d’arnaquer les internautes

Viagogo, le site de revente de billets en ligne, est dans le collimateur de l’UFC-Que Choisir. L’association de défense des consommateurs accuse le site web de « pratiques commerciales trompeuses » destinées à arnaquer les internautes. La plateforme est notamment accusée de mettre la…

Google a mis dans Chrome un identifiant unique pour mieux vous pister

Lorsque vous installez Chrome sur ordinateur ou sur Android, un identifiant unique est attribué et sert à suivre les utilisateurs. Développé à l’origine pour gérer le déploiement de nouvelles fonctionnalités dans le navigateur, il est désormais utilisé par tous les…

LastMinute : l’UFC-Que Choisir accuse le site de piéger les consommateurs

LastMinute, le site de réservation de voyages en ligne, est accusé de piéger les internautes. L’UFC-Que Choisir épingle en effet la firme pour pratiques commerciales illicites, agressives et trompeuses devant le Tribunal Judiciaire de Paris. D’après l’association, LastMinute impose des assurances voyage à…