YggTorrent vient une nouvelle fois de changer d’adresse. Le site pirate vient en effet d’opter pour un nouveau nom de domaine basé aux Îles Samoa (.ws) pour échapper aux blocages mis en places par certains FAI en France mais aussi au déréférencement de Google. En attendant que l’ancienne adresse (.pe) soit désactivée, les administrateurs du site de téléchargement illégal ont mis en place une redirection. 

yggtorrent change adresse

Yggtorrent est régulièrement bloqué par les FAI Français, mais aussi par Google qui retire souvent des centaines de pages du site de son moteur de recherche. La parade des administrateurs consiste à changer d’adresse. C’est de nouveau le cas depuis le 2 décembre 2019. Yggtorrent a encore déménagé.

Lire aussi : Torrent9 ne propose plus aucun lien de téléchargement pirate

YggTorrent : le site de téléchargement illégal a encore déménagé vers un autre nom de domaine

Si vous êtes un usager du site, vous avez sans doute déjà remarqué que le site redirige désormais vers une adresse avec l’extension « .ws » correspondant à un domaine des Îles Samoa. Cette extension ne devrait pas être étrangère aux habitués du Warez pour avoir été un temps utilisée par le concurrent zone-téléchargement. Malgré ce changement d’adresse, Yggtorrent reste le même site avec la même interface ainsi que les mêmes comptes utilisateur.

Pour rappel, le site de téléchargement illégal utilise le protocole BitTorrent pour le partage de musiques, films ou de séries. La plateforme a repris le flambeau de T411 en 2017 et a dû faire face à plusieurs épreuves depuis. La Belgique de son côté a par exemple bloqué YggTorrent par le passé. En décembre 2017, YggTorrent a ainsi changé son interface pour pouvoir être de retour sur les résultats de recherche Google. T411 utilisait également une méthode similaire pour éviter des blocages mis en place par les fournisseurs d’accès à internet sur demande de la justice. Utilisez-vous ce genre de sites pirates ? Partagez votre opinion à ce sujet dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Dark web : les dealers se mettent eux aussi au Black Friday

Les dealers se mettent eux aussi au Black Friday sur le dark web. Les cybercriminels profitent de cet événement commercial pour vendre leurs produits illicites à prix cassé. La drogue, les cartes de crédit volées, et les logiciels de piratage…

Amazon, eBay et Wish sont accusés de vendre des produits explosifs et mortels

Chargeur qui explose, sèche-cheveux qui s’enflamme… Une association britannique accuse eBay, Amazon et Wish de commercialiser des produits électriques potentiellement mortels. Les géants du e-commerce sont dans le collimateur de l’Electrical Safety First, une association britannique à but non lucratif….

Internet : un Français sur six est incapable de s’en servir

Un Français sur six ne sait pas se servir d’Internet, annonce une étude de l’Insee. En 2019, une importante partie de la population ne dispose en effet toujours pas d’accès au web. De plus, de nombreux usagers quotidiens d’Internet manquent…

Amazon vend de la nourriture périmée depuis 2 ans sur son site

Amazon vend de nombreux aliments périmés sur son site de e-commerce, révèle une enquête de CNBC. De nombreux vendeurs tiers commercialisent en effet à l’insu d’Amazon des brownies, du lait maternel ou des biscuits dont la date de péremption est passée depuis plusieurs…

Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…