Xbox Series X : le jeu Gears 5 se charge 4 fois plus vite sans aucune optimisation

Maj. le 11 mai 2020 à 15 h 50 min

Gears 5 se charge quatre fois plus vite sur la Xbox Series X comparativement à la Xbox One, et ce, sans aucune modification dans le code du jeu. Ce chiffre ne représente donc que la partie visible de l’Iceberg. Le temps de chargement sera davantage boosté quand le développeur aura exploité les nouvelles APIs DirectStorage du SSD NVMe, mais aussi la nouvelle technique de décompression matérielle qui rend la machine encore plus efficace.

Gears 5 Xbox Series X

Depuis l’annonce des caractéristiques techniques de la Xbox Series X et de la PS5 en mars dernier, Microsoft et Sony se montrent peu bavards sur leurs consoles NextGen. Mais sur le terrain de la communication, la firme de Redmond a pris de l’avance sur sa rivale nippone depuis plusieurs mois. C’est désormais au tour des développeurs de prendre le relais et de faire part des promesses de la nouvelle Xbox.

Dans une interview accordée au site Windows Central, Mike Rayner, le directeur technique du studio The Coalition (Gears 5) est venu renforcer la hype autour de la future Xbox Series X qui s’annonce plus puissante que la PS5 sur le papier. Les deux consoles partagent néanmoins de nombreux points en commun : un GPU AMD RDNA 2 plus puissant qui apporte les joyaux du Ray Tracing sur console, mais aussi un nouveau SSD NVMe qui fera une grande différence.

Le développeur de Gears 5 nous donne un nouvel aperçu des avancées matérielles et logicielles de la Xbox Series X. On sort du cadre de la fiche technique pour du concret. Pour les premiers tests de Gear 5 sur la nouvelle console de Microsoft, le jeu s’est montré 4 fois plus rapide en temps de chargement que sur la Xbox One. Cette progression est obtenue sans aucune modification dans le code source du jeu. C’est dire que le potentiel n’est pas encore exploré à 100%.

Xbox Series X : un temps de chargement boosté par de nouvelles APIs

« Grâce à la Xbox Series X, nous avons réduit nos temps de chargement de plus de 4 fois sans aucune modification du code » a déclaré Mike Rayner. Il est allé encore plus loin : « avec les nouvelles API DirectStorage et la nouvelle décompression matérielle, nous pouvons encore améliorer les performances d’entrée-sortie et réduire la surcharge du CPU, deux éléments essentiels pour obtenir un chargement rapide ».

DirectStorage est l’API Windows qui sera utilisée pour contrôler ce que Microsoft appelle l’architecture Xbox Velocity. Il s’agit de l’approche de la firme pour réduire l’espace de stockage occupé par un jeu en plus de le charger beaucoup plus rapidement. À cela s’ajoute le système de décompression matérielle qui accélère davantage les chargements tout en déchargeant le CPU.

Nous aurons donc une idée plus claire des véritables gains de performances de Gears 5 au lancement de la Xbox Series X en fin d’année. Pour rappel, le jeu fait partie du line-up de la console. Il sera proposé en version améliorée. Ceux qui l’ont déjà acheté sur le Xbox One, bénéficieront d’une mise à niveau gratuite au cas où ils passeraient à la nouvelle console.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft veut faire du Xbox Game Pass le « Netflix du jeu vidéo »

Microsoft veut miser sur ses exclusivités sur sa prochaine génération de console. Le constructeur a pour cela décidé de dépenser sans compter afin d’acquérir le plus de studios possibles dans son giron. Une stratégie expliquée par Phil Spencer, président de…