WhatsApp : l’onglet Communautés est disponible pour tous, gérer des groupes devient un jeu d’enfant

Vous l’attendiez ? Il est enfin là : l’onglet Communautés débarque sur WhatsApp pour les utilisateurs du monde entier. Grâce à celui-ci, l’application permet aux utilisateurs de créer des sous-groupes au sein même d’autres groupes, pouvant accueillir plusieurs centaines de participants. Le tout en profitant bien sûr du chiffrement de bout en bout.

WhatsApp communities
Crédit : Meta

WhatsApp est sans aucun doute l’une des applications qui se dotent le plus souvent de nouvelles fonctionnalités. Meta est constamment en train de tester de nouvelles options sur sa messagerie, comme la possibilité de s’envoyer un message à soi-même, ce qui explique en partie sa popularité inégalée. En effet, certaines de ses nouveautés sont régulièrement attendues de pied ferme par les utilisateurs. C’est par exemple le cas de l’onglet Communautés.

En test depuis le mois d’avril, le développement de la fonctionnalité s’est accéléré en août dernier, lorsque Meta a commencé à la déployer en version bêta, indiquant de fait que la version finale était sur le point d’arriver. C’est désormais chose faite. L’onglet Communautés est désormais disponible pour les utilisateurs du monde entier et marque ainsi, comme l’indiquait Mark Zuckerberg cet été, « une évolution majeure de WhatsApp ».

Ça y est, l’onglet Communautés de WhatsApp est là !

Pour rappel, l’onglet Communautés apporte une nouvelle manière de gérer les groupes au sein des conversations. Concrètement, il rend possible la création de sous-groupes au sein de groupes plus importants. Par exemple, au sein d’un groupe « Travail », vous pouvez discuter avec seulement vos collègues se trouvant dans le même bureau que vous. En d’autres termes, WhatsApp va fonctionner peu ou prou de la même manière que Discord… le chiffrement de bout en bout en plus.

Sur le même sujet — WhatsApp : onglet communautés, fichiers de 2 Go, appels avec 32 participants, découvrez toutes les nouveautés

Notez que l’exemple du lieu de travail n’a rien d’anodin. Depuis quelque temps, la messagerie affiche clairement sa volonté de s’imposer au sein du monde professionnel, en permettant par exemple d’ajouter jusqu’à 1024 membres dans un seul groupe ou encore ou la possibilité de passer un appel vidéo avec 32 participants, une tentative à peine camouflée de concurrencer Teams, Zoom ou encore Google Meet.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !