WhatsApp, Facebook, Signal, Telegram : voici les données que les applications collectent vraiment

 

WhatsApp, Facebook, Signal, Telegram… Ces différentes applications de messagerie sont au cœur des questionnements des utilisateurs depuis que l'affaire du changement des CGU de WhatsApp a éclaté. Afin de choisir laquelle correspond le mieux à vos attentes, il peut s'avérer utile d'avoir une meilleure idée des données collectées par chacune.

WhatsApp Facebook Signal Telegram

Il est fort probable que vous fassiez partie des utilisateurs énervés de WhatsApp qui souhaitent passer à une autre application de messagerie. Après le cafouillage médiatique de la firme autour de son changement de CGU, nombreux sont ceux qui cherchent une alternative plus respectueuse de leur vie privée. Signal, notamment, a connu un important boost de popularité depuis le début de la polémique grâce à sa politique de confidentialité hors pair.

Pourtant, Facebook ne veut toujours pas donner d’explications sur les changements de CGU de WhatsApp. Les utilisateurs se sont bien vus attribuer un délai jusqu'au 15 mai 2021 avant leur entrée en vigueur, mais qui servira sûrement pour plusieurs d'entre eux à faire la transition vers une autre plateforme. Toutefois, si la protection de votre vie privée est votre motivation principale pour changer d'application de messagerie, mieux vaut avoir une vue d'ensemble des données collectées par les plus populaires d'entre elles. Heureusement, la nouvelle politique de l'App Store qui demande une transparence totale aux développeurs facilite grandement la tâche.

WhatsApp : sur les traces de Facebook

Les données publicité et marketing collectées :

  • Identifiants : identifiant de l'appareil
  • Données d'utilisation : données publicitaires

Les données d'analyse collectées :

  • Achats : historique des achats
  • Emplacement : emplacement approximatif
  • Coordonnées : numéro de téléphone
  • Contenu utilisateur : autre contenu utilisateur
  • Identifiants : identifiants de l'utilisateur, identifiant de l'appareil
  • Données d'utilisation : interaction des produit, données publicitaires
  • Diagnostic : données sur les pannes, données de performance, autres données de diagnostic

Les données de personnalisation du produit collectées :

  • Contenu utilisateur : autre contenu utilisateur

Les données de fonctionnalité de l'application collectées :

  • Achats : historique des achats
  • Informations financières : informations de paiement
  • Emplacement : emplacement approximatif
  • Coordonnées : adresse e-mail, numéro de téléphone
  • Contacts
  • Contenu utilisateur : assistance client, autre contenu utilisateur
  • Identifiants : identifiants de l'utilisateur, identifiant de l'appareil
  • Données d'utilisation : interaction avec le produit
  • Diagnostic : données sur les pannes, données de performance, autres données de diagnostic

Les données conservées pour d'autres finalités :

  • Coordonnées : numéro de téléphone
  • Identifiants : identifiants de l'utilisateur, identifiant de l'appareil
  • Données d'utilisation : interaction avec le produit

À lire également : WhatsApp – voici les 5 meilleures messageries alternatives

Facebook : le champion toute catégorie

Outre ses données de traçage, qui lui permettent de détecter les sites et applications visitées par l'utilisateur, Facebook affiche les mêmes données collectées dans chacune des catégorie.

Les données de traçage collectées :

  • Coordonnées : adresse physique, adresse e-mail, nom, numéro de téléphone
  • Identifiants : identifiants de l'utilisateur, identifiant de l'appareil
  • Autres types de données

Les données de publicités tierces, publicité et marketing, d'analyse, de personnalisation et fonctionnalité collectées :

  • Achats : historique des achats
  • Informations financières : autres informations financières
  • Emplacement : emplacement précis, emplacement approximatif
  • Coordonnées : adresse physique, adresse e-mail, nom, numéro de téléphone, autres coordonnées de l'utilisateur
  • Contacts
  • Contenu utilisateur : photos ou vidéos, contenu des expériences de jeu, autre contenu utilisateur.
  • Historique de la recherche
  • Historique de la navigation
  • Identifiants : identifiants de l'utilisateur, identifiant de l'appareil
  • Données d'utilisation : interaction avec le produit, données publicitaires, autres données d'utilisation
  • Diagnostic : données sur les pannes, données sur les performances, autres données de diagnostic
  • Autres types de données

Signal : le grand gagnant

Les données de fonctionnalité de l'application collectées :

  • Coordonnées : numéro de téléphone

Telegram : à peine plus que Signal

Les données de fonctionnalité de l'application collectées :

  • Coordonnées : nom, numéro de téléphone
  • Contacts
  • Identifiants : identifiant de l'utilisateur

Il est clair que Signal et Telegram protègent davantage la confidentialité de leurs utilisateurs que leurs concurrents directs. S'il est de notoriété commune que Facebook est gourmand en données personnelles, il apparaît que WhatsApp suit les traces de sa maison-mère. Bien que l'application de messagerie a précisé que les données partagées avec le réseau social ne concernent que les conversations avec les entreprises, force est de constater que CGU demande, de base, beaucoup de concessions à ses utilisateurs. L'avenir nous dira si l'exode de ces derniers vers les autres plateformes continue.

Source : ZDNet



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !