Un homme assis à l’arrière d’une Tesla sans conducteur a été arrêté par la police

 

Un Californien vu en train de voyager sur le siège arrière d'une Tesla sans conducteur a été arrêté en Californie, ont annoncé mardi les autorités. Plusieurs internautes avaient lancé un appel sur les réseaux sociaux pour signaler un comportement similaire à la police.

Un homme installé dans une Tesla sans personne au volant
Crédit : Ingineerix / YouTube

Param Sharma, 25 ans, a recommencé à poster des vidéos de lui-même en train de faire ce pour quoi il a déjà été appréhendé, mais cette fois avec un nouveau Model 3 qu'il prétend avoir acheté juste après être sorti de prison. L’homme n’en est pas à son coup d’essai, il avait déjà été arrêté par la police le mois dernier pour avoir activé l’Autopilot de sa Tesla avant de s’installer sur la banquette arrière de la voiture. En effet, nous avions vu qu’il était dangereusement simple d’activer l’Autopilot sans personne au volant.

Le lendemain de sa sortie de prison, Sharma aurait acheté une nouvelle Tesla Model 3 parce que son autre voiture a été mise à la fourrière. Cela ne lui poserait pas de problème, puisqu’il serait « très riche », et aurait déclaré qu’il continuerait à acheter des Tesla de manière illimitée. Son but ne serait pas de causer des troubles à l’ordre public, mais de montrer que les véhicules proposant la conduite autonome ne sont pas seulement l’avenir, mais aussi le présent.

La police a de nouveau arrêté l’individu

Plusieurs appels au 911 (police locale) ont été passés au sujet du conducteur et un agent motorisé qui était sur place a confirmé qu'un seul occupant était assis sur la banquette arrière, avant d’arrêter le véhicule. Heureusement, la Tesla n’avait engendré aucun accident, contrairement à un autre véhicule avec l’Autopilot activé qui avait heurté une voiture de police.

Bien que les Tesla avec le pack Full-Self Driving soient capables de vous emmener d’un point A à un point B sans intervention humaine, il se peut que la voiture rencontre une situation où elle demanderait au conducteur de reprendre le contrôle. En étant sur la banquette arrière, Sharma n’a pas respecté le règlement de Tesla, qui stipule pourtant que les conducteurs doivent garder les mains sur le volant et être prêts à reprendre le contrôle du véhicule en cas de problème. Tesla avait d’ailleurs récemment admis qu’Elon Musk avait exagéré les capacités réelles de l’Autopilot

Source : CHPGoldenGate



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !