Test OnePlus Nord N10 5G : le OnePlus de trop ?

 
OnePlus N10 5G

En lançant la gamme Nord, OnePlus s’attaque à un marché plus « grand public ». Le premier appareil de la série nous avait particulièrement séduit il y a quelques mois. Nous avions donc hâte de mettre la main sur son petit frère, le Nord N10 5G, afin de voir si OnePlus pouvait nous surprendre une nouvelle fois. Voici donc notre test complet du tout nouveau smartphone, qui s’affiche à un prix très attractif, tout en promettant des performances dignes des meilleurs smartphones de milieu de gamme. Pari réussi ?

Le OnePlus N10 5G vu de dessus avec sa boite

C’est indiscutable, OnePlus s’est fixé pour objectif d’élargir sa gamme de smartphones en tentant de se trouver un nouveau public. La marque propose donc des téléphones abordables, tout en offrant un design, des composants et des performances qui n’ont pas à rougir de modèles vendus nettement plus cher chez la concurrence. Nous en avons eu récemment la preuve avec le OnePlus Nord, un smartphone performant, agréable à prendre en main et s’affichant surtout à moins de 400 €.

Le fabricant chinois récidive cette fois avec deux nouveaux modèles d’un coup, d’un seul : le OnePlus N100 d’une part, un smartphone d’entrée de gamme dont nous vous reparlerons très vite. Et d’autre part, le OnePlus N10 5G, le modèle que nous testons ici. Vendu à un prix inférieur à celui du OnePlus Nord, le N10 5G est un milieu de gamme qui a plus d’un atout dans sa manche. Il profite d’un Snapdragon 690, un tout nouveau SoC capable de rivaliser avec le 765G et que l’on retrouve sur des smartphones nettement plus coûteux. Il dispose également d’un emplacement pour augmenter sa capacité de stockage, ce que n’a pas le OnePlus Nord. En outre, et comme son nom l’indique, l’appareil est également compatible 5G, ce qui est un bonus indéniable pour qui souhaite disposer d’un appareil pérenne. Et il dispose de quatre capteurs photo à l’arrière, dont un module principal de 64 MP.

Mais alors, le N10 5G est-il une simple déclinaison du Nord, ou s’agit-il plutôt un smartphone totalement repensé permettant de réduire les coûts de fabrication ? Nous avons testé le nouveau smartphone de OnePlus sous toutes les coutures et vous livrons toutes nos conclusions.

OnePlus N10 5G face avant

Fiche technique

 OnePlus Nord N10 5G
Ecran6,49"
LCD
1080x2400 (405 ppi)
20:9
90 Hz
Gorilla Glass 3
ChipsetSnapdragon 690
OSAndroid 10 + OxygenOS
RAM6 Go
Stockage128 Go
microSDOui jusqu'à 512 Go
Capteur principal64 MP (f/1.79)
8 MP (f2/2.25)
2 MP (f2/4)
2 MP (f2/4)
Capteur selfie16 MP (f/2.05)
Batterie4300 mAh
Recharge rapide Warp Charge 30T de 30W
5GOui
BiométrieScanner d’empreinte au dos
Résistance à l'eauNon

Notre test du Nord N10 5G en vidéo

Design : un dos qui aime la lumière, mais aussi la poussière et les traces de doigts

Issu de la même famille que le OnePlus Nord, le N10 5G en reprend partiellement le design. On y trouve les mêmes bords arrondis en haut comme en bas, les mêmes bordures noires sur l’écran – celle du bas étant plus proéminente que les autres – le même bouton de réglage de volume situé à gauche de l’écran, ainsi que le même dos sur lequel figure le logo de la marque au centre de l’appareil. Bref, le nouveau smartphone ressemble beaucoup au Nord… À quelques exceptions près, cependant.

OnePlus N10 5G arriere

En façade tout d’abord : là où le Nord dispose d’un double capteur photo, le N10 5G n’en a qu’un. D’un point de vue purement esthétique, on y gagne, c’est certain ! Mais pas en termes de fonctionnalités, nous y reviendrons dans la partie consacrée à la prise de vue.

Sur le côté, OnePlus a également fait abstraction du bouton logé près du bouton de mise en marche et permettant de verrouiller l’appareil. Ce bouton qui évite les erreurs de manipulation n’est pas une grosse perte, mais il constituait l’une des marques de fabrique de OnePlus. Étonnant choix…

OnePlus N10 5G bord droit

À l’arrière du smartphone, deux changements sont également à signaler par rapport au Nord : d’une part, on trouve un capteur d’empreinte digitale, alors que le Nord disposait d’un système situé sous la dalle. Fort heureusement, celles et ceux qui n’aiment guère la localisation du capteur d’empreinte apprécieront probablement la présence d’un module de reconnaissance faciale.

Si cette dernière méthode fonctionne à merveille, signalons en revanche que nous avons rencontré au départ et à plusieurs reprises des problèmes d’identification via le capteur d’empreinte dorsal. Même après avoir réinitialisé la détection de l’empreinte digitale, le module arrière ne fonctionnait pas à tous les coups. Il était décevant d’apprendre qu’en 2020, OnePlus ne maîtrise pas une technologie aussi basique : fort heureusement, une mise à jour du firmware de l’appareil a finalement réglé le problème.

Le OnePlus N10 5G et sa boite

Toujours à l’arrière du smartphone, OnePlus a fait le pari de reprendre le design de l’ilot relativement volumineux (la fameuse « plaque de cuisson comme l’appellent certains). Si on le remarque davantage que le module vertical du Nord, il reste finalement moins protubérant que sur certains modèles que nous avons pu tester récemment.

OnePlus N10 5G capteur frontal

Le dos du smartphone, dont le coloris est appelé « Midnight Ice » (il n’existe qu’un seul modèle) est du plus effet. Avec ses tons gris bleutés qui changent de couleur en fonction de l’intensité lumineuse environnante, c’est l’un des points forts du smartphone, même si le dos du smartphone pourra paraître plus « sérieux » que celui du OnePlus Nord. En revanche, gare à la poussière et aux traces de doigts : si le N10 5G les adore et s’en empreigne fortement.. pas nous !

Écran : adieu l’Amoled, on t’aimait bien pourtant

Avec sa taille d’écran de 6,49″, le OnePlus N10 5G se situe dans la « moyenne » de ce qu’on trouve aujourd’hui sur les smartphones Android. À l’instar du OnePlus Nord, l’appareil profite d’une vitesse de rafraîchissement de 90 Hz. Tout comme la plupart de ses concurrents que sont notamment Samsung ou Xiaomi, OnePlus a adopté pour une méthode de rafraîchissement « adaptative ». En clair, la vitesse varie en fonction de l’application en cours. S’il s’agit d’un jeu, l’image s’affiche en 90 Hz. Mais lorsque vous lancez une application comme un bloc-notes ou un tableur, la fréquence redescend à 60 Hz. De quoi prolonger l’autonomie de la batterie de plusieurs heures. Et si vous ne trouvez réellement aucune utilité au 90 Hz, sachez qu’il est possible de fixer la vitesse de rafraîchissement sur du 60 Hz.

OnePlus N10 5G ecran

En revanche, si l’on poursuit la comparaison avec le OnePlus Nord, un mauvais point est à souligner : le N10 5G ne profite pas d’un écran Amoled. Afin de réduire le prix de l’appareil, tout en continuant à proposer du 90 Hz, le constructeur a opté pour un affichage LCD (il n’est pas le seul à avoir fait ce choix : Xiaomi a récemment fait le même avec son Mi 10T Pro). Autre petite déconvenue : l’appareil dispose d’un écran en Gorilla Glass 3, là où celui du Nord est recouvert d’une couche de Gorilla Glass 5.

Côté calibration de l’écran, nous avons confié l’appareil aux mains expertes de notre sonde X-Rite i1Display Pro. Et bonne surprise : le N10 5G s’en sort assez bien sur certains points. Le niveau de température relevé de 6789 K est très proche de la valeur idéale, qui est de 6500. Bon point également pour le deltaE moyen (écart de couleur) : avec une valeur de 3, le smartphone offre un très bon rendu des couleurs.

OnePlus N10 5G Reglage Ecran

Deux petits bémols, néanmoins : d’une part, la luminosité est plutôt limite, puisqu’on relève une valeur de 400 nits seulement. Et d’autre part, le niveau de contraste est lui aussi assez limité puisqu’il n’atteint pas les 1400 (nous avons relevé une valeur de 1382:1, plus précisément). Notez les possibilités de réglages de l’appareil sont par ailleurs très limitées, puisqu’on simplement paramétrer la balance des blancs à l’aide d’un petit curseur.

OnePlus N10 5G

Des performances vraiment bonnes pour un milieu de gamme

C’est l’un des petites surprises de ce OnePlus N10 5G… Même si nous avions eu une annonce officielle le concernant à l’été 2020, le smartphone profite d’un SoC encore inédit jusque-là : un Snapdragon 690. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas d’un SoC d’entrée de gamme.

Aucun autre smartphone ne disposait jusqu’à présent du 690, et nous avions hâte de pouvoir mettre la main sur un téléphone équipé d’un tel processeur. Car les premiers benchs diffusés sur la Toile montraient des performances équivalentes à celles d’un Snapdragon 765G, dans certaines situations tout du moins. Ce SoC est généralement intégré à des smartphones de milieu de gamme bien plus onéreux, et il équipe même des smartphones à 800 € comme le Vivo X51. Alors que vaut le Snapdragon 690 ?

OnePlus N10 5G benchmarks

Sous Geekbench, l’appareil affiche des valeurs quasi identiques à celles que nous avions obtenues avec le Reno 4 Pro (Snapdragon 765G / 12 Go de RAM / 256 Go de stockage). 612 en single-core pour le téléphone d’Oppo, 603 pour celui de OnePlus, l’écart se joue dans un mouchoir de poche. Même chose pour le multi-core : alors le Reno 4 Pro obtenait un score de 1796, le résultat du N10 5G est de 1812. En revanche, le Snapdragon 690 est un peu moins bien loti pour le multimédia et le jeu vidéo que le 765G. Sous 3D Mark (en mode Sling Shot Extreme Shot Extreme – OpenGL ES 3.1), l’appareil de OnePlus affiche un score de 2181, contre 3285 pour le Reno 4. Signalons néanmoins que l’écart se réduit considérablement si l’on compare le N10 5G au le Pixel 5, qui profite d’un Snapdragon 765G, tout comme le Reno 4. Lors de nos tests, le téléphone de Google avait obtenu un score de 2323, toujours sous 3D Mark.

En résumé, si le OnePlus N10 5G montre quelques petits signes de faiblesse dans les jeux vidéo les plus gourmands en rendu 3D, l’appareil offre pourtant de très bonnes performances dans toutes les tâches quotidiennes. Tout au long de notre semaine de test, nous n’avons pas constaté de ralentissement majeur, même quand plus d’une dizaine d’applications sont ouvertes en même temps et que Deezer travaille en tâche de fond.

OnePlus N10 5G capteurs photo arriere

Pour le reste, on profite de 6 Go de RAM et de 128 Go d’espace de stockage. Il est possible d’étendre cette dernière de 512 Go supplémentaires à l’aide d’une petite carte SD.

Une gestion de l’autonomie très correcte

L’autonomie du OnePlus N10 5G est confiée à une batterie de 4300 mAh, un modèle légèrement plus puissant que sur le OnePlus Nord. Pour mémoire, celui-ci dispose d’une batterie de 4115 mAh. La différence entre les deux se fait-elle réellement ressentir ?

OnePlus N10 5G

Pas du tout. Tout comme le OnePlus Nord, le smartphone est capable de tenir un peu plus d’une journée en le sollicitant de manière assez intensive. Rappelons que nous testons les smartphones qui nous sont confiés toujours dans les mêmes conditions : 1 h/j de GPS, 1 h/j de vidéo streamée en Wi-Fi, 1h/j de jeu vidéo, 1h/j d’écoute musicale en 4G, 1h/j d’appels téléphoniques… Et nous consultons fréquemment et tout au long de la journée le Web, Tweeter, la messagerie, etc.  À titre indicatif, la lecture d’une vidéo de 1h sur Netflix nous a fait perdre un peu plus de 6% de batterie, ce qui constitue un bon résultat. Notez cependant passage que la lecture sur le fameux de service de SVoD se fait nécessairement en qualité SD, la faute à l’outil de gestion des droits numériques Widevine, ici présent en version L3. Dommage…

OnePlus N10 5G haut-parleur

En ce qui concerne la recharge, le OnePlus N10 5G est compatible avec la technologie Warp Charge 30T, inaugurée avec le OnePlus 7T. Nous avons testé de nouveau son efficacité et force est de constater que le smartphone se charge très rapidement : le chargeur de 30W inclus dans la boîte permet de récupérer 31% d’énergie en 15 minutes, 62% en 30 minutes, 89% en 45 minutes et 100% en 55 minutes. Certes, on trouve encore plus rapide du côté de la concurrence, mais il s’agit de modèles plus onéreux. À ce niveau, le N10 5G se défend bien.

Environnement : Oxygen OS 10 fait des miracles

C’est bien évidemment Oxygen OS qui accompagne ce smartphone OnePlus, environnement présent ici dans sa version 10.5.3. Quant à Android, c’est l’édition 10 qui mène la danse. Une mise à jour vers Android 11 est prévue pour début d’année prochaine. En revanche, et c’est là où le bât blesse : il s’agit de la seule et unique update majeure dont profitera le smartphone. Si l’appareil a bien droit aux mises à jour de sécurité durant 2 ans, OnePlus ne compte pas lui offrir Android 12 en 2022.

OnePlus N10 5G interface Oxygen OS

À part cela, que dire à propos d’Oxygen OS que nous n’ayons pas déjà exprimé ? L’interface de OnePlus reste sans conteste possible l’une des meilleures qui soit sur Android. Sans trop s’éloigner d’Android stock, elle offre de très nombreuses possibilités de personnalisation. Même si la version 10 accuse déjà une année d’ancienneté, elle reste une valeur sûre. Rappelons que parmi les nouveautés de cette édition, on comptait une amélioration de la partie graphique de l’interface, la possibilité de customiser les icônes des paramètres rapides, l’intégration du Game Space (qui regroupe tous les jeux en un seul endroit), ou encore la prise en charge de l’Affichage Ambiant (qui présente les informations les plus pertinentes quand le smartphone est en mode veille).

Quant aux nouveautés prévues pour Oxygen OS 11, dont profitent déjà les OnePlus 8 et 8 Pro, il faudra donc patienter encore quelques mois. Un mal pour un bien mal quand on voit les soucis de suppression de données dont peuvent souffrir les utilisateurs de OnePlus 8. La mise à jour en question sera bien évidemment déployée en même temps qu’Android 11.

OnePlus N10 5G vue arriere
L’arrière du smartphone adore les traces de doigts… Et c’est un véritable nid à poussière.

Audio : la prise Jack est toujours en vie

La partie audio est confiée à deux haut-parleurs : le premier est situé sur la bordure basse du smartphone (à droite de l’appareil), tandis que le second est placé tout haut, entre l’écran et la bordure du téléphone. Le N10 5G profite donc d’une vraie stéréo. La balance entre les deux est relativement correcte, même si on note un volume plus élevé sur le haut-parleur bas de l’appareil.

OnePlus N10 5G haut-parleur

La qualité audio est étonnamment bonne, même s’il convient de pas trop pousser le volume. Au maximum, il convient de le régler aux deux tiers de sa puissance. Faute de quoi le son devient difficilement audible et l’appareil se met à vibrer dans tous les sens. Comme à l’accoutumée, on pourra reprocher au N10 5G un petit manque de basses, mais on a connu pire. Bref, le N10 5G est assez pourvu côté audio. Dernière précision : l’appareil profite d’une prise jack, alors que ce type de connecteur a totalement disparu sur tous les appareils de la marque depuis le 6T.

Photo : un capteur principal qui fait bien son job, quand les autres sont plus dispensables

Signalons tout d’abord que OnePlus a diffusé une mise à jour système de l’appareil quelques jours après nous avoir fait parvenir le smartphone, sans bien évidemment nous prévenir. Mise à jour qui améliore notamment la prise de vue. Toutes nos prises de vue étaient déjà faites, il a fallu les refaire… Allez, soyons beaux joueurs et admettons que ce genre d’aléa fait partie d’un test après tout et que c’est pour la bonne cause. Les clichés de ce test ont donc été effectués avec la mise à jour appliquée au smartphone.

OnePlus N10 5G Photos mode ultra-grand-angle et mode grand-angle
Photo prise à l’aide du capteur principal en haut et de l’ultra-grand-angle en bas.

Le OnePlus N10 5G est un smartphone doté de quatre capteurs photo à l’arrière et d’un unique module en frontal. Au dos, on dispose de la configuration suivante :

  • Un capteur principal de 64 MP (ouverture f/2.25), capable de filmer en 4 à 30 fps ou en 1080p à 30 ou 60 fps
  • Un capteur ultra-grand-angle de 8 MP (ouverture f/2.25 – champ de vue de 119°)
  • Un capteur macro de 2 MP (ouverture f/2.4)
  • Un capteur monochrome de 2 MP (ouverture de f/2.4)
OnePlus N10 5G

À l’avant, on a droit à un seul capteur grand-angle, contrairement au OnePlus Nord qui dispose de deux modules (un capteur principal et un ultra-grand-angle). La caméra à selfie offre la configuration suivante :

  • Un capteur grand-angle de 16 MP (ouverture de f/2.05), capable de filmer en 1080p à 30 ou 60 fps.

En ce qui concerne la partie arrière du smartphone, le N10 5G offre donc une configuration quasi similaire à celle du Nord : seul le capteur principal change, puisqu’il passe de 48 MP pour le Nord à 64 MP pour le N10 5G. Pour le reste, c’est le statu quo. Nous avons quand même effectué toute une batterie de tests, afin de voir si le capteur de 64 MP pouvait un peu changer la donne. La différence est difficilement perceptible à l’œil nu, et il faut vraiment zoomer et « surzoomer » sur un cliché pour constater un changement. Les clichés en pleine lumière restent de très bonne facture. Nous n’avions pas constaté de défaut majeur lors de notre test du Nord, c’est également un sans-faute dans le cas du N10 5G. Les couleurs sont nettes, le smartphone ne joue pas la carte de la surenchère en saturant certaines couleurs, le piqué est plutôt bon. Il n’y a rien redire à ce niveau-là.

OnePlus N10 5G Photos 64 et 16 MP
À gauche une photo en 64 MP et à droite la même en 16 MP. Bilan ? Pas de réelle différence entre les deux.

En revanche, ça se gâte un peu quand on fait appel au capteur ultra-grand-angle. Nous avons relevé quelques soucis de colorimétrie par rapport au même cliché pris à l’aide du capteur principal, ainsi que des zones floues, alors que la photo a été prise sur un trépied. Certains clichés souffrent même d’une petite déformation optique sur les bords. Le plus étonnant, c’est que le problème ne survient pas de manière systématique et que certains clichés restent parfaitement exploitables. Lorsque vous faites appel au capteur ultra-grand-angle, nous vous conseillons donc d’effectuer plusieurs prises de vue de la même scène.

OnePlus N10 5G Photo ultra-grand-angle
Les photos en ultra-grand-angle souffrent d’une petite déformation optique sur les côtés, tandis que certaines zones du cliché sont assez floues.

Le capteur macro de 2 MP du smartphone montre lui aussi quelques lacunes : là encore, certains des éléments de la photo apparaissent de manière floue, tandis que les couleurs ne sont toujours pas bien respectées. Un gros post-traitement est d’ailleurs appliqué sur les clichés effectués à l’aide ce capteur. Pour s’en convaincre, il suffit de comparer l’image que l’on voit au moment de la prise de vue et celle que l’on obtient au final. C’est le jour et la nuit. Le capteur macro était donc dispensable et dans la plupart des cas, nous avons préféré effectuer nos clichés à l’aide du capteur principal, puis avons zoomé sur l’élément qui nous intéressait à l’aide de Photoshop.

OnePlus N10 5G Photo mode macro

Comme il n’y a pas de zoom optique sur ce smartphone, OnePlus propose simplement un raccourci permettant de prendre des clichés en x2. Il est possible de monter jusqu’en x10, mais il faudra le faire à la main. En x2, le traitement effectué par le smartphone est plutôt bon, faisant presque oublier l’absence de zoom optique. En revanche, dès que l’on franchit le x4, on ressent clairement cette carence. Et si l’on atteint le seuil fatidique du x10, l’image devient fortement pixelisée et parcourue d’artefacts, tandis que les couleurs et le contraste ne sont plus vraiment respectés. On se contentera du zoom x2 ou x3, en somme.

OnePlus N10 5G Photos Grand-angle et zoom x2 et zoom x10
Photos prises en mode grand-angle, en zoom x2 et en zoom x10.

Les photos prises en faible de luminosité nous ont moins déçus. Même si l’appareil ne peut prétendre rivaliser avec un Pixel 4a ou un P40 Pro (là, on ne joue pas dans la même cour non plus), le N10 5G livre des photos en basse lumière très correctes. Un gros défaut que nous constatons très régulièrement sur les smartphones que nous testons concerne le halo qui entoure une source de lumière la nuit. Un bon exemple : les réverbères ou les enseignes lumineuses des rues. À ce petit jeu, rares sont les smartphones qui réussissent à réaliser des clichés corrects et sur lequel les halos en question ne gâchent pas tout ou partie de la photo. Le OnePlus N10 5G parvient à tirer son épingle du jeu.

OnePlus N10 5G Photos zoom x2 et zoom x10
Photos prises en zoom x2 et x10.

En conclusion, on achète ou pas ?

Le OnePlus N10 5G est clairement un smartphone intéressant en cette fin d’année. Sa préhension est agréable, l’appareil est prêt pour la 5G, son SoC offre de solides performances pour un milieu de gamme…

OnePlus aura finalement sorti 6 modèles cette année : le 8, le 8 Pro, le 8T, le Nord, le N10 5G et le N100. Si leur positionnement dans la gamme s’explique par leur prix et leurs diverses évolutions (tous ne sont pas sortis en même temps), le N10 5G fait un peu figure de grain de sable dans cet engrenage pourtant bien huilé. Certes, il dispose d’un capteur principal un peu plus puissant que celui du Nord, sa batterie a elle aussi été améliorée et il est possible d’étendre sa capacité de stockage à l’aide d’une carte SD.

OnePlus N10 5G

Dans le même temps, l’appareil écope d’une dalle IPS LCS en Gorilla Glass 3, d’un capteur d’empreinte situé à l’arrière (« comme au bon vieux temps ? ») et d’un unique capteur photo en frontal. Tout ça pour seulement 50 € de moins par rapport au OnePlus Nord, on a du mal à suivre la logique OnePlus. Interrogée à ce sujet, la marque nous a répondu que les deux smartphones ne s’adressent pas au même public. Dans le cas du Nord, l’appareil se destine à un public essentiellement jeune, ce qui explique son coloris, la présence d’un second capteur à selfies et d’un SoC davantage dédié aux gamers que le Snapdragon 690. Dans le cas du N10 5G, le public est un peu plus âgé. L’unique coloris disponible est donc plus « sérieux », tandis qu’il est possible d’augmenter la capacité de stockage, pour y enregistrer ses photos, vidéos et documents.

Une explication qui n’est pas forcément des plus convaincantes, surtout en ce qui concerne le changement de dalle, mais qui a le mérite d’expliquer pourquoi OnePlus sort deux smartphones de milieu de gamme relativement similaires à seulement 3 mois d’écart. Reste que si l’on prend en considération le fait que le Nord peut se trouver aux alentours des 310 euros, il n’y a pas photo et le choix entre les deux est rapidement fait.



Notre verdict du OnePlus N10 5G

OnePlus livre là un smartphone qui a tout pour plaire, du moins en théorie. Pour moins de 350 €, on profite d'un smartphone doté de 4 capteurs photo à l'arrière, d'un SoC qui tient franchement toutes ses promesses, d'un design plutôt agréable. Sauf que le N10 5G sort un peu trop tard. En le voyant, on ne peut s'empêcher au OnePlus Nord, qui profite offre de nombreux avantages par rapport à son petit frère (écran AMOLED, Snapdragon 765G, capteur d'empreinte sous l'écran...). Bref, même si le N10 5G reste un bon petit smartphone, on lui préférera le Nord, qui s'affiche aujourd'hui à un prix similaire, voire inférieur en fouillant un peu sur le Web.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !
Test iPhone 12
Test Apple iPhone 12 : le digne héritier

Coincé entre l’iPhone 12 Mini et la gamme Pro, l’iPhone 12 pourrait-il créer la surprise en offrant au final le meilleur compromis ? Ou au contraire est-ce un modèle sans saveur particulière qui aura du mal à trouver sa place ? En…

Pixel 4a 5G
Test Pixel 4a 5G : le meilleur de Google à prix abordable

Avec le Pixel 4a 5G, Google propose un smartphone milieu de gamme qui reprend une bonne partie des atouts du nouveau flagship de la gamme, le Pixel 5, pour un prix moins élevé. Pas de coup de baguette magique, pour…

Google Pixel 5
Test Pixel 5 : l’autonomie en plus, la puissance en moins

Nous avons testé le Pixel 5, le nouveau fer-de-lance de Google qu’il convient désormais de placer dans la catégorie des appareils de milieu de gamme, aussi étrange que cela puisse paraître. Que vaut cette nouvelle version face au Pixel 4…