Tesla : les voitures sont infestées par les rats qui rongent les câbles électriques !

 

Une propriétaire d’une Tesla Model 3 a rapporté avoir retrouvé des rats à l’intérieur de sa voiture, alors qu’elle l’avait emmené au garage pour faire réparer le climatiseur. Le constructeur a expliqué que son isolant au soja en est probablement la cause, mais a refusé de couvrir les coûts de l’opération.

tesla model 3
Crédits : Pixabay

Comme toute autre voiture, il peut s’avérer dangereux de conduire une Tesla. À ceci près que l’électrique apporte son lot de nouveaux problèmes, spécifiques à sa conception. Quand le souci n’est pas aussi grave que l’habitacle qui prend feu, il peut arriver que les systèmes plantent, empêchant ainsi complètement l’utilisation de la voiture. C’est ce qu’a d’abord cru Sarah Williams, une Américaine de 41 ans dont le climatiseur a subitement cessé de fonctionner. Lorsqu’elle l’a emmenée en réparation, une mauvaise surprise l’attendait.

En effet, elle n’avait probablement pas prévu de découvrir un rat dans sa boîte à gants. Il semblerait en effet que le rongeur se soit débecté des câbles à l’intérieur du véhicule, avant d’élire domicile à l’intérieur. Mais qu’est-ce qui peut bien pousser un rat à saccager l’installation électrique d’une voiture ? Il semble que le problème vient en réalité de l’isolant qu’utilise Tesla, qui dégage une forte odeur de soja.

Sur le même sujet : Tesla et l’Autopilot sont accusés d’avoir causé la mort d’un adolescent

Gare à l’invasion de rats dans votre Tesla

« La plupart des constructeurs automobiles utilisent le soja par rapport au pétrole pour l’isolation des fils pour les véhicules plus récents parce que c’est moins coûteux et meilleur pour l’environnement », explique Jose Solis, conseiller Tesla. « L’utilisation de ce matériau ne serait pas considérée comme un “défaut” de conception ou d’utilisation… Considérant qu’il y a trop de facteurs hors du contrôle de Tesla, nous ne pouvons pas couvrir cela sous une garantie ou une réparation ».

Autrement dit, bien que Sarah Williams a tenté d’obtenir un remboursement pour le désagrément, Tesla a répondu que l’utilisation de soja comme isolant était une pratique courante, et la dégradation par les rats est un problème hors de son champ de contrôle. La malheureusement a donc dû verser les 5000 dollars de réparation de sa poche, tandis que son véhicule est resté au garage pendant plus d’un mois. À noter que Tesla n’est pas le seul à utiliser le soja pour cette fonction. Toute autre voiture électrique est donc sujette au même inconvénient.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !