Tesla désactive brutalement l’Autopilot d’une Model S d’occasion parce qu’il faut racheter l’option

Maj. le 11 février 2020 à 10 h 56 min

Tesla a désactivé brutalement l’option Autopilot d’une Model S qui venait d’être achetée d’occasion. Le vendeur avait pourtant proposé le véhicule avec les options Autopilot amélioré et Conduite entièrement autonome, mais après avoir mené un audit indépendant, Tesla a désactivé les deux options à distance prétextant qu’elles n’apparaissent pas dans l’historique des achats du nouveau propriétaire.

Tesla Model S
Une Tesla Model S / Crédits : Tesla

Tesla permet depuis un certain temps à ses clients d’acheter des options pour leur véhicule au travers de l’application Android / iOS. Options qui donnent de nouvelles fonctionnalités au véhicule comme par exemple l’Autopilot amélioré ou la conduite entièrement autonome. Une fois que le client paie la ou les options (elles coûtent chacune plusieurs milliers d’euros), Tesla met le véhicule à jour à distance. Et le conducteur peut alors en profiter presque immédiatement.

Or, à en croire l’histoire que rapporte Jalopnik, il peut arriver que Tesla retire également ces options. Tout particulièrement en cas de revente d’occasion. Ainsi un revendeur américain a racheté une Model S avec l’Autopilot amélioré et la conduite entièrement autonome lors d’une enchère, avant de la revendre à un nouveau propriétaire. Le problème c’est qu’entre-temps Tesla a décidé de mener un audit qui a conclu que le véhicule ne devait pas avoir les deux options susmentionnées. Peu de temps après la vente, le nouveau propriétaire met à jour son véhicule puis constate la disparition des options.

Il contacte alors Tesla qui lui fait cette réponse : « Tesla a récemment identifié des instances de clients qui se sont vus incorrectement configurer des versions de l’Autopilot pour lesquelles ils n’avaient pas payés. Un audit a depuis été mené pour corriger ces instances. Votre véhicule est l’un de ceux qui ont été incorrectement configurés pour l’Autopilot. Nous avons examiné votre historique d’achats et malheureusement la conduite entièrement autonome ne fait pas partie des options que vous avez achetées. Nous nous excusons pour la confusion », lui explique la firme.

Et d’ajouter : « si vous êtes encore intéressé par ces fonctionnalités additionnelles nous pouvons commencer le processus d’achat pour ces mises à jour ». Le problème, c’est que la facture du concessionnaire mentionne noir sur blanc les deux options. Et que pour les racheter il faudrait débourser la bagatelle de 8000 dollars. Ironie du sort, le malheureux propriétaire, Alec, a par la suite contacté une concession Tesla en prétextant qu’il allait acheter une voiture d’occasion. Au moment de choisir un véhicule il demande au concessionnaire de retirer l’option conduite entièrement autonome « pour faire des économies ».

Lire également : Tesla – ils dépensent 10 000 dollars contre leur gré dans les mises à jour, pas de remboursement possible

Réponse : « si cela a été ajouté et que c’est une voiture d’occasion [Tesla] ne le supprimera pas ». L’histoire soulève en tout cas bien des questions sur la vraie nature de ces mises à jour logicielles : sont-elles vraiment des fonctionnalités irrévocables qui font partie du véhicule ou s’agit-il d’une forme de droit d’usage que Tesla peut retirer à tout moment ?

Source : Jalopnik



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BMW tease le Concept i4, sa très attendue berline électrique

BMW devrait dévoiler une version proche de la production duConcept i4, sa première berline électrique, au salon automobile de Genève qui ouvre ses portes le 3 mars 2020. Une coure vidéo tease ses lignes élancées, sans totalement lever le voile…

Tesla Model Y : les livraisons débuteront en mars 2020

La Tesla Model Y fera ses débuts bien plus tôt que prévu. Tesla a commencé à envoyer les premiers mails annonçant la réception des commandes pour le mois prochain. Le constructeur a une avance considérable sur son calendrier initial qui…

Cadillac présentera son premier cross-over 100 % électrique en avril 2020

La marque américaine Cadillac a prévu de dévoiler son premier véhicule équipé d’une motorisation entièrement électrique au mois d’avril. Le modèle, un cross-over de taille moyenne, avait déjà fait l’objet d’un teaser lors d’une conférence organisée en janvier. Ce lancement…

Tesla : qui sont vraiment les clients de la marque en France ?

Tesla commence à s’imposer en France sur le marché des voitures électriques. La marque est le 2e vendeur de véhicules de ce type dans l’hexagone, derrière Renault. Une enquête AAA Data – Les Echos révèle le profil particulier des clients…