Steam Deck : Valve veut rendre sa console portable compatible avec Windows 11

 

Il devrait être possible d’installer Windows 11 sur le Steam Deck à l’avenir, mais il va falloir attendre un petit peu. Valve a déclaré s’être en priorité concentré sur Windows 10 comme alternative principale à SteamOS et que, par conséquent, la console portable ne possède pas la puce TPM nécessaire.

steam deck valve
Crédits : Steam

À y regarder de plus près, le Steam Deck ressemble davantage à PC portable qu’à une console. La présence de Steam dans son interface aide bien sûr beaucoup, ne serait-ce que pour le fait d’avoir accès à n’importe quel jeu proposé sur la plateforme. Mais c’est surtout au niveau de son système d’exploitation que l’appareil fait toute la différence. Valve a en effet développé une version customisée de Linux, appelée SteamOS. Mais, contrairement aux autres consoles, les utilisateurs n’ont pas l’obligation de se contenter de ce dernier. Il est en effet possible d’installer Windows 10.

Néanmoins, des questions demeurent à propos de Windows 11. Il faut dire que Microsoft a quelque peu modifié sa stratégie de déploiement par rapport aux précédentes versions. Au lieu de rendre son OS accessible au plus grand monde, l’éditeur a fait le choix de la sécurité en imposant la présence d’une puce TPM dans la carte-mère du PC pour que celui-ci soit compatible. Or, le Steam Deck ne possède pas cette précieuse puce à l’heure actuelle. Ce qui ne veut pas pour autant dire que tout est perdu d’avance.

Le Steam Deck pourrait tourner sur Windows 11 à l’avenir

Interrogé sur le sujet, Valve admet s’être « tellement concentré sur Windows 10 jusqu’à maintenant » que la compatibilité avec Windows 11 est quelque peu passée au second plan. « Nous commençons tout juste à travailler sur la puce TPM », annonce néanmoins le constructeur, avant de se montrer très optimiste sur le sujet : « Nous prévoyons de rendre cela possible ».

Pour cela, Valve doit se rapprocher d’AMD qui se charge de lui fournir le processeur de la console. « C’est aussi une conversation en cours avec AMD pour s’assurer qu’au niveau du BIOS, nous pouvons nous adapter à cela », continue la firme de Gabe Newell. « Donc, rien ne nous indique encore qu’il y aura des problèmes avec Windows 11″.

Sur le même sujet : Le Steam Deck ne sera pas plus puissant une fois sur son dock, contrairement à la Nintendo Switch

La compatibilité avec Windows 11 n’est pas un enjeu capital pour le Steam Deck, mais elle serait un atout non négligeable face à ses concurrents. SteamOS promet d’être capable de faire tourner un bon nombre de jeux, mais, avec le temps passant, cet état des faits risque d’être de moins en moins vrai. Certains titres nécessiteront en effet obligatoirement Windows 11 pour fonctionner correctement.

Source : PC Gamer



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !