Les smartphones pliables ne représenteront que 5% des téléphones haut de gamme en 2023

Les smartphones pliables ne domineront pas le marché avant plusieurs années, estiment les analystes de Gartner. D’après un nouveau rapport, les constructeurs ne vendront que 30 millions d’appareils pliables en 2023, soit seulement 5% du marché du smartphone haut de gamme. Contrairement aux promesses des marques, les smartphones pliables resteront réservés à une poignée de consommateurs pendant quelques années. 

smartphones pliables 5% marché 2023

Fin février 2019, Samsung a levé le voile sur le Galaxy Fold, son premier smartphone pliable. Huawei a rapidement contre attaqué avec le Mate X. Au cours de cette année, d’autres constructeurs vont se lancer sur le marché du smartphone pliable. On pense notamment à Xiaomi, avec un terminal pliable à moins de 1000€, ou à Oppo.

Lire aussi : les 7 smartphones pliables les plus attendus en 2019

30 millions de smartphones pliables seront vendus en 2023

Malgré l’enthousiasme affiché des fabricants, les smartphones pliable ne sont pas prêts de supplanter les téléphones traditionnels, estime Gartner, célèbre cabinet de conseil américain. « Nous nous attendons à ce que les utilisateurs utilisent leur téléphone pliable comme leur smartphone actuel, c’est à dire en le prenant en main des centaines de fois par jour, en le dépliant régulièrement et en tapant sur l’écran en plastique » explique Roberta Cozza, directrice de la recherche chez Gartner.

L’analyste estime ainsi que les premiers smartphones pliables sur le marché vont se rayer et s’abîmer facilement.Samsung promet néanmoins que le Galaxy Fold peut se déplier et se déplier pendant 5 ans, soit 200 000 fois.  « Au cours des cinq prochaines années, nous pensons que les smartphones pliables resteront un produit de niche en raison de plusieurs problèmes de conception » estime Gartner.

Sans surprise, le rapport pointe du doigt le prix particulièrement élevé des smartphones pliables. Par exemple, le Mate X de Huawei est proposé au prix de 2299 €.  « Le prix constitue une barrière, même si nous prévoyons une diminution tarifaire avec le temps » souligne Roberta Cozza. Huawei a ainsi promis l’arrivée de smartphones pliables abordables d’ici un à deux ans. De son côté, Honor ambitionne de sortir un téléphone pliable à prix réduit dès 2020.

« Les smartphones pliables représentent de trop nombreux compromis, même pour les early adopters » (NDLR : les consommateurs qui craquent pour les nouveaux produits) souligne l’analyse. Afin de cerner les attentes des acheteurs, Gartner s’attend à ce que les fabricants proposent de nombreux design de smartphones pliables différents dans les années à venir. Dans cette optique, Xiaomi prépare ainsi un smartphone pliable qui se plie en 3, le Mi Flex. Que pensez-vous de l’analyse de Gartner ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei va réduire sa production d’un tiers jusqu’en 2020

Huawei a décidé de réduire sa production d’un tiers jusqu’en 2020, annonce Ren Zhengfei, fondateur du groupe chinois. Banni du marché américain et bientôt privé de licence Android, le constructeur va en effet couper dans ses frais de production à hauteur de 30…

Xavier Niel investit dans Libra, la cryptomonnaie de Facebook

Xavier Niel, le fondateur d’Iliad, ferait partie des investisseurs du projet Libra, la cryptomonnaie de Facebook, aux côtés de grands noms de la tech comme Uber, Spotify et Booking. Nommée Libra, elle devrait être lancée en 2020 et servira de…

Huawei abandonne son entreprise de câbles sous-marins

Huawei vient de céder 51% des parts de Huawei Marine Networks, une filiale spécialisée dans la pose de câbles sous-marins. Banni du marché américain et bientôt privé de licence Android sur décision de Donald Trump, le groupe chinois aurait décidé de faire…

Bitcoin : le cours s’envole et atteint un nouveau record

Après une année 2018 difficile, le Bitcoin connaît un sursaut en 2019. La crytomonnaie a enregistré une hausse spectaculaire dans la nuit du 26 au 27 mai. Elle atteint un record sur les douze derniers mois et frôle les 9 000 dollars.

Huawei refuse que la Chine bannisse Apple en représailles

Huawei ne veut pas que la Chine exclut Apple du marché chinois. Ren Zhengfei, fondateur et patron du groupe, s’oppose fermement à ce que son pays natal entame des représailles contre son rival américain suite au décret promulgué par Donald…

Apple aurait voulu racheter Tesla en 2013

Apple aurait tenté de racheter Tesla en 2013, assure un analyste financier. Cette année là, la firme de Cupertino aurait même fait au groupe d’Elon Musk une proposition de rachat à hauteur de 240 dollars par action. Ce deal aurait…