Samsung Galaxy S23 vs iPhone 14 : lequel choisir ?

Entre le Galaxy S23 et l'iPhone 14, votre cœur balance ? Appareil photo, performances, écran, design, OS, stockage, autonomie, recharge, prix : nous passons les deux smartphones au crible pour vous guider. 

Galaxy S23 vs iPhone 14

Samsung a lancé son Galaxy S23, un smartphone qui s'inscrit dans la lignée des précédents modèles de sa gamme, mais parvient tout de même à apporter des changements bienvenus afin d'améliorer la formule. Android tient ainsi son représentant haut de gamme pour faire face à l'iPhone 14 d'Apple. Quel flagship des deux principaux vendeurs de smartphones dans le monde s'en sort le mieux ? Nous nous sommes prêtés au jeu du comparatif dans le but de se faire une idée des forces et faiblesses en présence et de vous aider à faire votre choix entre ces deux excellents appareils.

Design

Les Galaxy S23 et iPhone 14 sont tous deux les options les plus compactes de leur série. Ils affichent des dimensions très proches : 146,3 x 70,9 x 7,6 mm pour le mobile de Samsung contre 146,7 x 71,5 x 7,8 mm pour celui d'Apple. L'iPhone 14 est donc légèrement plus imposant que son concurrent, précisons-le, pour la même taille d'écran. On remarque d'ailleurs bien que le Galaxy S23 arbore des bordures plus fines que l'iPhone 14. Malgré une plus grosse batterie, le Galaxy S23 est aussi plus léger (167 g) de quelques grammes que l'iPhone 14 (172 g).

Samsung et Apple misent tous les deux sur des angles arrondis, de manière un peu plus marquée chez la marque à la pomme. Sans surprise, l'iPhone 14 adopte des tranches plates, qui le rendent immédiatement reconnaissable tant ce design est associé à l'iPhone. Mais Samsung tend de plus en plus à abandonner les tranches arrondies sur ses smartphones de la gamme, et le Galaxy S23 présente lui aussi des tranches plates. Les châssis des deux smartphones sont finalement assez similaires, mais d'autres éléments viennent différencier radicalement les deux produits.

On ne peut pas y échapper, l'esthétique de l'iPhone 14 est gâchée par la fameuse encoche. Les modèles Pro de cette génération ont eu droit à une mise à niveau avec ce qu'Apple appelle le Dynamic Island, mais le modèle de base reste bloqué avec le disgracieux notch introduit avec l'iPhone X. Le poinçon du Galaxy S23 est bien plus discret et élégant, et affecte moins la surface d'affichage. À l'arrière, c'est une question de goût, mais nous penchons plutôt vers la disposition des capteurs photo du Galaxy S23, qui semblent mieux intégrés au panneau dorsal que ceux de l'iPhone 14, joints dans un bloc très apparent.

En ce qui concerne les matériaux, les deux smartphones sont composés d'un cadre en aluminium et d'un dos en verre. Samsung met en avant la solidité de son Galaxy S23, qui résisterait mieux aux rayures, aux chocs et aux chutes grâce à son verre de protection Gorilla Glass Victus 2, installé aussi bien à l'avant qu'à l'arrière de l'appareil. Le mobile est certifié IP68 pour la résistance à l'eau et aux poussières, tout comme l'iPhone 14.

iPhone 14

L'authentification biométrique est assurée par la technologie de reconnaissance faciale Face ID sur l'iPhone 14, et par un lecteur d'empreintes ultrasonique sous l'écran dans le cas du Galaxy S23.

Vainqueur : Le Galaxy S23 est légèrement plus compact et léger, le poinçon est préférable à l'encoche, et l'intégration des capteurs photo est plus naturelle.

Écran

Samsung Display est le principal fournisseur de dalles d'Apple pour l'iPhone 14. Le géant sud-coréen est l'un des leaders mondiaux de l'affichage et fait profiter le concurrent du Galaxy S23 de son expertise. Nous avons dans les deux cas un écran de 6,1 pouces adoptant un ratio de 19,5:9. Le Galaxy S23 compte sur une définition Full HD de 1080 x 2340 pixels, soit une résolution de 422 pixels par pouce environ. Apple a pris l'habitude de ne pas suivre les standards de l'industrie sur cette question et propose une définition de 1170 x 2532 pixels sur son iPhone 14, soit à peu près 460 pixels par pouce.

L'écran Dynamic AMOLED 2X du S23 se rattrape sur la fréquence de rafraîchissement, qui peut atteindre jusqu'à 120 Hz quant l'écran Super Retina XDR OLED de l'iPhone 14 se contente encore de 60 Hz. Apple semble un peu pingre sur ce point, alors que la plupart des smartphones Android de milieu et de haut de gamme jouissent d'au moins 90 Hz pour une meilleure fluidité.

Pour une image plus éclatante sur les contenus compatibles, le Galaxy S23 prend en charge le HDR10+, alors que l'iPhone 14 supporte le Dolby Vision. Il n'y en pas forcément un meilleur que l'autre, mais sachez que bien des contenus ne sont disponibles qu'en HDR10+ ou qu'en Dolby Vision sur les plateformes de SVOD. Amazon Prime Video privilégie le HDR10+ par exemple, alors que Disney+ a recours à la technologie Dolby Vision.

Galaxy S23

Ajoutons que le Galaxy S23 est bien entendu compatible avec la fonctionnalité d'affichage Always-on, largement démocratisée sur Android et qui est récemment arrivée sur iOS… mais seulement pour les iPhone 14 Pro. L'iPhone 14 est donc privé de cette option.

Vainqueur : Le Galaxy S23 si vous privilégiez la fréquence de rafraîchissement et le HDR10+ ou si l'Always-on est indispensable pour vous, l'iPhone 14 si vous préférez une meilleure définition et les contenus en Dolby Vision.  

Performances

Cette génération est un grand pas en avant pour les consommateurs européens chez Samsung puisque nous avons enfin droit à un SoC Qualcomm plutôt qu'à une puce maison de Samsung. Jusqu'ici, un même modèle de Galaxy S pouvait embarquer un Snapdragon sur certains marchés (États-Unis, Chine) ou un Exynos sur d'autres (Europe). Cette situation créait un sentiment d'injustice chez les Européens, les puces de Qualcomm étant plus performantes que celles conçues par Samsung. Cette année, pas de jaloux, tout le monde est servi à la même enseigne avec un Snapdragon 8 Gen 2 gravé en 4nm, qui promet un rapport puissance / consommation énergétique particulièrement satisfaisant. Surtout que pour marquer le coup, Samsung a collaboré avec Qualcomm pour concevoir un Snapdragon 8 Gen 2 “For Galaxy”, spécialement optimisé pour ses S23. Outre une fréquence d'horloge CPU portée jusqu'à 3,36 GHz contre 3,2 GHz, les performances du GPU Adreno sont aussi revues à la hausse. Cette version du SoC profite aussi d'une meilleure consommation énergétique.

Si nous allons enfin pouvoir goûter aux joies de la meilleure puce de Qualcomm sur un Galaxy S, le S23 va tout de même connaître des difficultés pour rivaliser avec l'iPhone 14. Les performances sont l'une des grandes forces d'Apple, qui parvient chaque année à développer des puces sans aucun égal sur le marché. Si bien qu'un iPhone sorti quelques mois avant un Galaxy S restera toujours plus performant. Précisons toutefois que s'il y a bien une année où cette différence doit être moindre, c'est bien celle-ci. En plus du passage de Samsung au tout Snapdragon, Apple a choisi de seulement équiper ses iPhone 14 Pro de son dernier SoC A16 Bionic. L'iPhone 14 est donc propulsé par un A15 Bionic, comme les iPhone 13.

iPhone 14

D'une manière générale, les deux smartphones offrent de toute manière une expérience aussi fluide que qualitative, avec la possibilité de profiter de n'importe quel jeu mobile. Le Galaxy S23 dispose de 8 Go de RAM et l'iPhone 14 de 6 Go de RAM, mais la meilleure optimisation des iPhone et d'iOS fait que le mobile d'Apple requiert moins de mémoire vive pour fonctionner correctement.

Vainqueur : L'iPhone 14 profite de la supériorité d'Apple en conception de SoC et de la fluidité d'iOS.

Stockage

Si le stockage cloud se démocratise, bien des utilisateurs rechignent à payer un abonnement pour sauvegarder leurs fichiers, photos et vidéos sur iCloud ou Samsung Cloud. C'est pourquoi les fabricants proposent plusieurs configurations afin de couvrir les différents besoins. Le Galaxy S23 et l'iPhone 14 proposent tous deux 128 Go et 256 Go d'espace de stockage. L'iPhone 14 a aussi une option à 512 Go. Apple reste fidèle à la technologie NVMe, alors que Samsung est plus classique avec de l'UFS 4.0 pour les variantes 256 et 512 Go et de l'UFS 3.1 pour celle de 128 Go.

Vainqueur : L'iPhone 14, si vous avez besoin de 512 Go de stockage.

Batterie, autonomie et recharge

Auparavant pointés du doigt pour leur autonomie faiblarde, les iPhone se sont grandement améliorés sur ce point au cours des dernières années. Certes, la batterie de l'iPhone 14 ne dispose que d'une capacité de 3279 mAh, mais la maîtrise de la consommation énergétique permet d'offrir une endurance tout à fait convenable. Le Galaxy S23 est quant à lui doté d'un accumulateur de 3900 mAh, mais son autonomie réelle doit encore être éprouvée par des tests.

Galaxy S23

Samsung et Apple sont très conservateurs en ce qui concerne la puissance de charge. Le Galaxy S23 et l'iPhone 14 acceptent une recharge filaire jusqu'à 25 W. Sur la recharge par induction, l'iPhone 14 prend l'avantage, mais seulement si vous utilisez la technologie propriétaire Magsafe, qui supporte jusqu'à 15 W (7,5 W avec le protocole Qi). Le Galaxy S23 se contente de 10 W en recharge sans fil Qi, mais a le mérite de proposer une fonctionnalité de recharge sans fil inversée à 4,5 W pour recharger d'autres appareils compatibles avec la batterie du smartphone.

Vainqueur : L'iPhone 14 si vous utilisez MagSafe, le Galaxy S23 si vous avez utilité de la recharge sans fil inversée.

Appareil photo

La comparaison est intéressante, car Samsung et Apple adoptent des philosophies bien différentes. Le capteur principal du Galaxy S23 (50 MP, f/1.8, 23mm, 1/1.56″, 1.0µm) utilise la technique de pixel-binning pour fusionner quatre pixels en un et obtenir des clichés de 12,5 MP avec de plus gros pixels, ce qui permet de capturer plus de lumière. Pour des photos lumineuses, l'iPhone 14 (12 MP, f/1.5, 26mm, 1/1.7″, 1.9µm) opte de son côté pour une plus grande ouverture focale et des pixels nativement plus imposants. En contrepartie, le smartphone d'Apple se contente d'une définition standard. Les deux objectifs bénéficient d'une stabilisation optique de l'image et d'un autofocus à détection de phase Dual Pixel.

Les deux smartphones embarquent un capteur ultra grand-angle de 12 MP offrant un champ de vision de 120°, pour une ouverture de f/2.2 pour le Galaxy S23 et de f/2.4 pour l'iPhone 14. L'avantage du Galaxy S23 est qu'il est équipé d'une troisième optique, un téléobjectif de 10 MP et f/2.4 autorisant un zoom optique jusqu'à 3x.

iPhone 14

En vidéo, le Galaxy S23 se distingue avec la possibilité de filmer en 8K à 24 ou 30 images par seconde et en 4K à 30 ou 60 fps. L'iPhone 14 ne propose pas de 8K mais de la 4K jusqu'à 60 fps. Les deux terminaux offrent un son stéréo et mettent à disposition un mode slow motion en 1080p à 240 images par seconde. Le Galaxy S23 va même plus loin en donnant une option à 960 fps (limitée à 720p). Comme pour l'écran, le Galaxy S23 prend en charge le HDR10+ pour la capture vidéo, et l'iPhone 14 le Dolby Vision. L'appareil d'Apple peut compter sur son mode Cinématique pour sortir du lot, pour filmer des plans avec des profondeurs de champ limitées et effectuer des transitions de mise au point à la volée.

Le capteur photo frontal (12 MP, f/2.2) du Galaxy S23 peut filmer en 4K jusqu'à 60 fps, celui de l'iPhone 14 (12 MP, f/1.9) en 4K jusqu'à 60 fps ou en 1080p jusqu'à 120 fps.

Vainqueur : Le Galaxy S23, notamment pour son téléobjectif. 

Android vs iOS

Choisir entre le Galaxy S23 et l'iPhone 14, c'est se décider pour un système d'exploitation, mais aussi tout un écosystème. Android brille par son ouverture (certes moindre qu'auparavant) et ses options de personnalisation, iOS par ses performances et ses interactions avec les accessoires et les autres appareils commercialisés par Apple. Avec la surcouche One UI 5.1, le Galaxy S23 s'intègre également très bien à l'écosystème de Samsung et offre des fonctions exclusives, comme le mode DeX, qui offre une expérience de bureau lorsque le smartphone est connecté à un moniteur externe.

Apple est le champion du suivi logiciel, avec de longues années de mises à jour de fonctionnalités et de sécurité, rendues disponibles aussi rapidement pour les anciens modèles que les nouveaux. Samsung a rattrapé son retard et promet pour son Galaxy S23 quatre ans de mises à jour majeures d'Android et cinq ans de patchs de sécurité.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter nos dossiers sur Android 13 et iOS 16.

Vainqueur : Égalité, les deux OS sont désormais matures et le choix se fait en fonction des habitudes et des préférences. (Mais pour nous, Android sera toujours devant).

Prix

Il est temps d'évoquer la douloureuse. Samsung et Apple ont tous les deux augmenté leurs prix sur les smartphones de leur dernière génération, si bien que même les modèles de base atteignent des tarifs prohibitifs.

Le Samsung Galaxy S23 est commercialisé en France à 959 euros pour 128 Go de stockage et 1019 euros avec 256 Go d'espace. L'iPhone 14 est plus cher. Il est vendu au prix de 1019 euros pour la version 128 Go, 1149 euros pour 256 Go et 1409 euros pour 512 Go.

Vainqueur : Le Galaxy S23 est légèrement plus abordable que l'iPhone 14.

Conclusion

Entre le Galaxy S23 et l'iPhone 14, c'est bien souvent le choix entre Android et iOS qui sera déterminant. Si vous n'avez pas de préférence, le Galaxy S23 se démarque pour son prix légèrement inférieur, son appareil photo plus complet et son écran 120 Hz. L'iPhone 14 peut être intéressant si vous comptez utiliser le mode Cinématique en vidéo, pour ses performances ou si vous avez besoin de 512 Go de stockage.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !