PS5 : un système de votes pour bannir les joueurs en préparation ?

 

Sony vient de déposer un nouveau brevet pour la Playstation 5. Cette fois-ci, il s'agit d'un système un peu particulier qui permettrait aux spectateurs qui regardent une session de jeu de voter pour bannir un joueur, pour mauvais comportement ou pour des performances qui laissent à désirer.

ps5 brevet expulsion
Crédits : Sony

Depuis le lancement de la PS5 en novembre 2020, Sony a multiplié les dépôts de brevet concernant d'éventuelles fonctionnalités à venir sur sa console next-gen. On pense par exemple à ce système d'assistance aux joueurs via des experts, ou encore cette fonction anti-spoil imaginée par le constructeur. Parmi les autres projets de l'entreprise nippone, on note ce brevet au sujet d'un assistant boosté à l'intelligence artificielle pour aider les joueurs à finir les jeux difficiles.

Or, nos confrères du site ComicBook ont découvert l'existence d'un nouveau brevet récemment déposé par Sony. Cette fois-ci, il n'est pas question d'apporter de l'aide aux joueurs, mais plutôt de les expulser. Explications. D'après la description de ce brevet, le constructeur travaille donc sur un système qui permettra à des spectateurs d'une session de jeu de voter pour bannir l'un des joueurs présents dans la partie.

À lire également : PS5 – Sony lance les inscriptions pour la prochaine bêta du firmware

Quand les spectateurs ont le pouvoir de virer un joueur de la partie

Il serait possible d'exclure un joueur pour plusieurs raisons, notamment pour un mauvais comportement, de l'anti-jeu, un joueur AFK (ndlr : qui ne joue pas) ou pour ses performances décevantes. Voici quelques extraits de l'abrégé officiel du brevet : “La méthode consiste également à déterminer si le nombre de votes reçus pour retirer le joueur de la partie atteint un niveau seuil requis pour déclencher son expulsion […] La méthode peut également inclure l'animation du retrait du joueur et la fourniture d'indices visuels aux autres joueurs ou aux spectateurs sur la raison pour laquelle le joueur a été retiré de la partie”.

Vous l'aurez compris, Sony imagine donc un système où les spectateurs pourraient choisir de bannir ou non un joueur d'une partie. Reste qu'avec un tel système, il paraît quasiment impossible d'éviter les abus de ces spectateurs qui pourraient virer des joueurs pour un oui ou pour un non. Fait d'autant plus surprenant, il semble que Sony ait pensé ce système comme un service payant, il faudrait donc sortir le portefeuille pour pouvoir voter et mettre à la porte un joueur.

Avant de crier au scandale, rappelons qu'il s'agit ni plus ni moins d'un brevet et que rien ne dit que Sony intégrera un jour cette technologie sur sa Playstation 5. D'ordinaire, Sony ne commente pas les dépôts de brevet, mais nous mettrons cet article à jour en cas de réaction officielle du constructeur.

Source : ComicBook



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !