Pixel 7 : la reconnaissance faciale débarque, mais il y a du progrès à faire

 

Les Pixel 7 et 7 Pro sont les premiers appareils de Google depuis des années à utiliser la reconnaissance faciale, mais cette dernière n’est pas encore capable de remplacer totalement le capteur d’empreintes digitales comme chez Apple.

Pixel 7

Hier soir, Google a levé le voile sur ses deux nouveaux smartphones haut de gamme, les Pixel 7 et 7 Pro. Sans être révolutionnaires, ces derniers embarquent de meilleurs composants, mais arrivent surtout avec de nouvelles fonctionnalités dédiées comme par exemple Photo Unblur, qui vous permet de déflouter toutes vos photos.

Cependant, une des nouveautés les plus importantes est probablement le retour de la reconnaissance faciale, qui avait disparu avec le Pixel 4. Comme l’avaient dévoilé les fuites, les deux nouveaux smartphones seront bien capables de se déverrouiller à l’aide de votre visage, mais la fonctionnalité devrait être très limitée.

La reconnaissance faciale ne remplace pas totalement le lecteur d’empreintes digitales

Comme l’a relevé Andreas Proschofsky, rédacteur chez Der Standard, la reconnaissance faciale de Google sur les Pixel 7 et 7 Pro est classée comme « Biométrique de classe 1 ». Le système est donc limité aux déverrouillages des smartphones, et ne pourra pas totalement remplacer le lecteur d’empreintes digitales.

En effet, il devrait être impossible pour les utilisateurs d’utiliser leurs visages pour accepter des paiements ou encore confirmer leur identité en ligne, comme c’est le cas avec Face ID sur les iPhone. Bien que Google vante les prouesses de son algorithme dopé à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage automatique, le smartphone n’est pas équipé des capteurs nécessaires pour assurer une sécurité exemplaire avec la reconnaissance faciale. Les propriétaires de Pixel 7 et 7 Pro auront alors toujours à utiliser le capteur d’empreintes digitales en dehors du déverrouillage de l’appareil.

Si les Pixel 7 et 7 Pro sont compatibles avec Face Unlock, on rappelle que c’est grâce à l’introduction d’un nouveau capteur photo selfie Samsung 3J1 de 10,8 MP. Ce dernier, combiné à un nouvel algorithme de Google ainsi que du Machine Learning, permet enfin à Google d’être confiant et donc de proposer un système de reconnaissance faciale sécurisé, même s’il est limité. Il est d’ailleurs toujours possible que la reconnaissance faciale soit à terme disponible sur les Pixel 6 et 6 Pro, comme l’avait dévoilé un récent rapport de 9To5Google.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !