P30 : Huawei explique pourquoi il a refusé de lui enlever la bordure inférieure plus épaisse

Le P30 aurait pu avoir une bordure inférieure de l’écran nettement plus fine, mais la marque a finalement refusé de lancer la production d’un tel modèle. Huawei estime en effet que les déclenchements accidentels sur le bas de l’écran étaient trop nombreux, et que le design retenu est plus ergonomique. 

P30 Pro

L’info a été dévoilée par le PDG de la marque Richard Yu au détour d’une interview accordée à GSMArena. Le journaliste lui demande : « de nos jours, absolument tous les constructeurs prétendent qu’ils ont un smartphone borderless alors que l’on peut clairement voir que la plupart d’entre-eux ont un menton plus épais, est-ce que [Huawei] a une solution à ce problème ?« . actuellement, sur le marché, le nombre de smartphones réellement sans menton se comptent sur les doigts de la main.

Les P30 et P30 Pro ont un menton, précisément ce que souhaitait Huawei

La faute à un procédé de fabrication plus complexe, qui fait augmenter le prix des dalles, mais pas seulement. Huawei explique que ses ingénieurs « peuvent rendre le menton plus court, mais il n’est pas confortable d’utiliser un smartphone de cette manière » . Et d’ajouter : « la raison pour laquelle nous n’avons pas enlevé complètement la bordure du bas c’est à cause des déclenchements accidentels. Si il n’y avait pas de menton, à chaque fois que vous swipez depuis le bas, il y aurait des appuis indésirés et cela n’est pas pratique ».

Richard Yu souligne que la bordure du P30 est très fine en l’état : « En fait elle est même plus fine que celle du P30 Pro ». Il redirige ensuite la conversation vers les bordures latérales : « ce sur quoi nous nous concentrons, et que nous pensons plus important, c’est de réduire les bordures latérales. Il devrait définitivement y avoir un peu d’espace au bas de l’écran pour que vous puissiez utiliser votre appareil plus confortablement ».

De notre côté on relève que les iPhone X et XS Max que nous avions testé n’ont pas   de problèmes de déclenchements accidentels tels que décrits par Richard Yu, malgré un écran pour le coup sans menton. Preuve s’il en est qu’il doit sans doute être techniquement possible de ne pas prendre en compte les appuis accidentels. Pensez-vous comme Richard Yu que le menton est un mal nécessaire ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : les États-Unis vont accorder un nouveau sursis de 6 mois

Huawei va profiter d’un nouveau sursis de 6 mois pour travailler avec certaines firmes américaines. C’est déjà la troisième fois que les États-Unis accordent un sursis au constructeur chinois. Le groupe n’est donc pas prêt de récupérer définitivement sa licence Android. Huawei pourra néanmoins profiter…

5G : Huawei atteint un débit record avec le Mate 20 X

Huawei vient d’atteindre un débit 5G record avec le Mate 20 X compatible 5G. Lors d’un test en conditions réelles réalisé avec l’opérateur Türk Telekom en Turquie, le smartphone a pu profiter d’un débit descendant maximal dépassant les 2.92 Gb/s. Selon le…

Quel smartphone Huawei acheter en 2019 ?

Quel smartphone Huawei acheter ? Le constructeur chinois est devenu numéro 3 mondial en cinq ans à peine, il semble donc logique que vous vous y intéressiez. Mais le choix est large et il faut trouver le modèle qui correspond au budget. Nous vous avons préparé une petite sélection pour les modèles de 2018.