Nintendo promet qu’il n’augmentera pas le prix de la Switch malgré l’inflation

 

Que tous ceux qui prévoient (encore) d’acheter une Nintendo Switch se rassurent : les prix ne sont pas prêts d’augmenter. Cette promesse vient de Shuntaro Furukawa lui-même, PDG de la firme japonaise, qu’il a émise lors d’une interview suite à la publication des résultats financiers décevants du dernier trimestre.

nintendo estimations ventes switch
Crédits : Unsplash

Au cours du dernier trimestre, la Nintendo Switch a atteint le palier de 110 millions de ventes. Si ce chiffre est colossal, il cache en réalité une réalité bien moins radieuse du côté du constructeur japonais. En effet, la pénurie de composants couplée à l’inflation générale a eu raison des résultats financiers de la firme. Tous les indicateurs sont au rouge : -5 % de chiffres d’affaires, -15 % de bénéfices, le second trimestre 2022 a été pour le moins compliqué.

Aussi, il était raisonnable de s’attendre à une hausse des prix pour la console portable. Il n’en sera rien, et c’est le PDG de l’entreprise lui-même qui l’affirme. Dans une interview accordée au média Nikkei, Shuntaro Furukawa assure « ne pas considérer cela pour le moment », et ce pour deux raisons. La première est louable : Nintendo veut « éviter d’exclure les gens » par des prix trop élevés.

Sur le même sujet : La Nintendo Switch Pro ne sortira pas avant 2023, il va falloir patienter un bon moment

La Nintendo Switch restera au même prix, ouf !

La seconde, quant à elle, est plus pragmatique. Malgré les résultats désastreux de son dernier trimestre, Nintendo ne dévie pas de son objectif de 21 millions de Switch vendues d’ici la fin de l’année fiscale, en mars prochain. Or, alors que la console en est au stade de son cycle de vie où les ventes pourraient chuter inexorablement, Nintendo considère qu’augmenter les prix ne serait pas la bonne stratégie à adopter — un avis que certains ont bien du mal à partager.

Malgré tout, Shuntaro Furukawa reconnaît que la pénurie de composants rend l’avenir de sa console difficile à prévoir : « Concernant notre prévision de ventes de 21 millions d’unités pour l’année fiscale jusqu’en mars 2023, nous n’avons des perspectives de production claires que pour cette année. Au-delà, les choses sont incertaines. » Le constructeur se veut néanmoins confiant, notamment grâce à l’arrivée de plusieurs jeux très attendus, dont Zelda : Breath of the Wild 2.

Source : Nikkei



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !