Zelda Tears of the Kingdom : date de sortie, nouveautés, test, tout savoir sur le jeu Nintendo Switch

Zelda Tears of The Kingdom, la suite tant attendue de Breath of the Wild, est disponible. Histoire, mécaniques de gameplay, on fait le point sur tout ce qu'on sait sur la suite des aventures de Link et Zelda. Prêts pour l'aventure ?

zelda bow 2
Crédits : Nintendo
The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom au meilleur prix
  • Rakuten
    38.99€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    42.05€
    Découvrir l'offre
  • Leclerc
    49€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    50.99€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    51.49€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    54€
    Découvrir l'offre
  • Cultura
    56.99€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    59€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    59.99€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    69.79€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Zelda Tears of the Kingdom est la suite directe de Zelda Breath of the Wild, sorti en 2017 sur Switch. Ce dernier avait révolutionné non seulement la saga, mais le jeu vidéo dans son entièreté grâce à sa formule très axée sur le gameplay émergent et la découverte.

Zelda TotK, comme on l'appelle, se doit donc de relever le défi d'être aussi bon, voir meilleur que son prédécesseur. Pour ça, Nintendo mise sur une extension de l'univers du jeu de base (il réutilise la même carte) ainsi que sur les nouvelles fonctionnalités qui donnent plus de liberté aux joueurs. Comment ? En leur donnant la possibilité de construire ce qui leur plaît !

Dans ce dossier, on fait le point sur tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer dans cette aventure !

📅 Quand sort Zelda : Tears of the Kingdom ? 

Zelda Tears of the Kingdom est sorti le 12 mai 2023. Il est donc d'ores et déjà disponible. Une sortie événement comme le jeu vidéo n'en a que rarement connu.

Notez par ailleurs que Nintendo a aussi lancé une version spéciale de la Nintendo Switch aux couleurs de The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom. Précisons qu'il s'agit d'une Switch OLED, avec son écran OLED 7″ et ses 64 Go de stockage. Zelda oblige, cette version arbore de magnifiques Joy-Con aux motifs vert foncé et blanc ainsi qu'une station d'accueil décoré du sceau royal d'Hyrule. Cette édition spéciale est disponible au prix de 359,99 €, mais attention, elle ne contient pas le jeu !

zelda tears collector
Crédits : Nintendo

💰 Combien coûte Zelda : Tears of the Kingdom ?

Il faut débourser 69,99 € pour l'édition simple, contre les 59,99 € demandés jusqu'alors pour les autres exclusivités Nintendo. Une hausse de tarif qui n'a pas été justifiée par Nintendo.

The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom au meilleur prix
  • Rakuten
    38.99€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    42.05€
    Découvrir l'offre
  • Leclerc
    49€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    50.99€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    51.49€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    54€
    Découvrir l'offre
  • Cultura
    56.99€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    59€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    59.99€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    69.79€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Quant à l'édition collector, son prix est affiché à 129,99 €. Elle contient un boîtier Steelbook ou encore un livre d'artworks. Notez que malgré ses prix plus élevés qu'à l'accoutumée chez Nintendo, ce nouveau Zelda a déjà rencontré un beau succès.

En seulement quelques jours de commercialisation, Zelda Tears of The Kingdom s'est écoulé à plus de 500 000 exemplaires en France. Et encore, ce chiffre comprend uniquement les ventes physiques. En d'autres termes, on peut tabler sur des résultats bien plus grands en y ajoutant les ventes digitales.

zelda collector annulation
Crédits : Nintendo

🕹 Sur quelle plateforme sort Tears of the Kingdom ?

The Legend of Zelda Tears of the Kingdom est disponible sur Switch, et uniquement sur Switch. Pour rappel, Breath of the Wild avait eu le droit à une sortie simultanée sur Switch et sur Wii U en 2017.

Les rumeurs évoquaient un moment une Switch Pro pour accompagner la sortie du titre, mais ce n'a finalement pas été le cas.

Zelda Tears of the Kingdom

🎮 Gameplay et intrigue de Zelda : Tears of the Kingdom 

The Legend of Zelda, Tears of the Kingdom est la suite directe que Breath of the Wild. Quelque temps après les événements du premier opus, Link et Zelda partent en exploration dans les sous-sols du château d'Hyrule. Pas de chance, ils réveillent une ancienne entité qui menace encore une fois le royaume. Un véritable cataclysme ravage Hyrule et des îles volantes font leur apparition dans le ciel. Comme vous êtes le héros, c'est à vous de sauver le pays… encore. Contrairement au précédent, ce volet met l'accent sur la narration. L'histoire est beaucoup plus fouillée et le lore approfondi, une aubaine pour les fans. Nintendo a toutefois eu l'intelligence de donner toujours autant de liberté aux joueurs dans la progression. Une fois le tutoriel passé, il peut faire ce qui lui plaît.

Zelda Tears of the Kingdom

Zelda TotK reprend la même carte que Breath of the Wild, avec un petit twist. La nouvelle menace a totalement changé la face du monde et tout ce que vous connaissez a été modifié. Il est difficile de reconnaître certains lieux. Par exemple, le village des Piafs est désormais sous la neige et les habitants doivent faire face à un froid glacial. Il y a aussi d'autres surprises que nous ne dévoilerons pas. Même si vous connaissiez BotW par coeur, vous serez perdus ! L'exploration n'est donc pas mise de côté, loin de là. Il y a toujours ce petit côté “tiens je vais aller voir là-bas” qui transpire dans chaque pixel, renforcé par la présence des îles célestes. Les sanctuaires, sorte de mini-donjons, font aussi leur grand retour.

Zelda Tears of the Kingdom

Encore une fois, Nintendo mise sur le gameplay émergent, c'est-à-dire sur le fait de laisser aux joueurs faire ce qu'ils veulent, voire à “casser” le jeu avec des choses non prévues par les développeurs. Pour étendre le panel de possibilités, Zelda TotK offre de nouveaux pouvoirs. Il est maintenant possible d'inverser le cours du temps (pratique pour monter sur les îles), de passer à travers les plafonds ou encore de combiner plusieurs éléments pour créer des objets inédits, comme des véhicules. Plus encore, Link a désormais la capacité à combiner plusieurs armes afin d'en créer de nouvelles. Les joueurs les plus imaginatifs n'hésitent pas à partager leurs créations sur les réseaux et certaines sont totalement folles. Cela permet d'avoir une multitude de solutions pour un problème.

Bref, ce volet est dans la droite lignée que le précédent, mais prend soin de donner encore plus de choix aux aventuriers en herbe. À côté, Breath of the Wild fait figure de premier jet.

D'ailleurs, et toujours dans cette idée de “casser le jeu”, les joueurs ont d'ores et déjà découvert de nombreux glitch qui permettent de faciliter grandement la progression. Par exemple, une manipulation très simple permet de dupliquer à l'infini des objets de votre inventaire. Pratique pour démultiplier le nombre de pièces précieuses en poche avant les revendre pour faire le plein de rubis.

Faut-il avoir joué à Breath of the Wild pour apprécier Zelda : Tears of the Kingdom ?

Si Tears of the Kingdom est la suite directe de Breath of the Wild, il n'est pas nécessaire d'avoir joué à ce dernier pour tout comprendre (même si c'est mieux). En effet, l'histoire de BotW se montrait très simple : après un cataclysme, Link est plongé dans un sommeil profond. Il se réveille 100 ans plus tard et doit abattre la cause de tout ce chaos, à savoir le Fléau Ganon. Une fois fait, le royaume retrouve la paix. TotK reprend la suite, mais part sur de nouvelles bases. Link et Zelda partent à la recherche des origines du fléau et encore une fois, la menace pèse. Une nouvelle histoire, donc, qui se tient par elle-même, même si elle fait écho à celle du 1.

Côté gameplay, TotK reprend les bases de BotW, en enrichissant grandement la formule. De ce fait, les nouveaux venus ne seront pas perdus.

Que vaut Zelda Tears of the Kingdom ?

Nous avons évidemment testé ce Zelda Tears of the Kingdom et notre avis est clair : il s'agit d'un des meilleurs jeux sortis sur la Switch, si ce n'est le meilleur. Si l'aspect “Breath of the Wild 1.5” est bien présent, Nintendo a été assez intelligent pour cacher de nombreuses subtilités au fil de l'aventure. Le joueur est constamment appelé à explorer, expérimenter, à avancer dans ce monde d'Hyrule méconnaissable. Un très grand jeu que nous vous recommandons chaudement. C'est bien simple, nous lui avons attribué la note maximale !

Notre test de The Legend of Zelda Tears of the Kingdom

Les joueurs semblent également grandement apprécier le titre, l'un d'entre eux a même déjà terminé le jeu en 94 minutes seulement. Cependant, quelques lenteurs viennent ternir le tableau, mais rien de trop sérieux pour gâcher l'expérience de jeu. D'ailleurs, Nintendo a déployé un patch dès la sortie du jeu pour améliorer les performances en ajoutant la technologie AMD FSR. Toutefois, ce dernier n'a pas encore corrigé tous les bugs présents dans le jeu, dont certains s'avèrent même très pratiques.

Tears of the Kingdom est un sérieux candidat au titre de jeu de l'année tant il éblouit par sa richesse.

Mais au fait, c'est quoi Zelda ?

Zelda Tears of the Kingdom est le dernier titre d'une longue série, mais pas de panique, pas besoin d'avoir joué à tous les titres sortis pour tout comprendre ! The Legend of Zelda a en effet la particularité de se “rebooter” à chaque fois. S'il y a des suites directes, comme l'est TotK par rapport à Breath of the Wild, chaque nouvel épisode représente une interprétation inédite de l'univers (même si des connexions existent). Zelda est l'une des pierres angulaires des jeux Nintendo, étant à l'aventure ce que Super Mario est à la plateforme0.

Le premier jeu, nommé simplement The Legend of Zelda, sort en 1986. Une véritable révolution pour le jeu d'aventure, puisqu'il combine graphismes poussés (pour l'époque) et monde semi-ouvert. Il est suivi par The Adventure of Link en 1987, une suite directe et un peu controversée.

Zelda
The Legend of Zelda (1986)

La licence revient en 1993 avec A Link to the Past sur Super Nintendo. Il reprend la formule du premier jeu en l'améliorant sur tous les points, devant le chef d'oeuvre de la console.

Zelda
A Link to the Past (1993)

En 1998 Nintendo sort le premier épisode en 3D sur la Nintendo 64, Ocarina of Time. Une véritable révolution, puisqu'il est considéré comme l'un des jeux les plus importants de l'histoire du média, tant par sa qualité par que son influence. Deux ans plus tard, le développeur sort une suite directe : Majora's Mask. Elle se démarque par son ambiance sombre et son gameplay basé sur une boucle temporelle. Un des épisodes préféré des fans, tant il tranche avec les jeux précédents.

Zelda
Ocarina of Time (1998)

En 2002, changement d'ambiance, puisque The Wink Waker arrive sur GameCube. Il fait débat lors de son annonce à cause de ses graphismes enfantins (cel shading), mais met finalement tout le monde d'accord grâce à sa richesse et son monde marin gigantesque. Un épisode enchanteur.

Zelda
The Wind Waker (2002)

En 2006, Nintendo revient à un univers plus classique avec Twillight Princess sur Wii et GameCube. On sent que la mode du Seigneur des Anneaux est passée par là, puisque le titre présente une fantasy plus épique et mâture. Malheureusement, les fans lui reprochent son manque d'originalité, malgré une aventure plaisante.

Zelda
Twilight Princess (2006)

En 2011 débarque Skyward Sword sur Wii, incontestablement l'épisode le plus faible de la saga. L'ambition de Nintendo était d'offrir un volet qui retrace les origines de la licence. Toutefois, son classicisme ainsi que son manque de liberté n'a pas convaincu les joueurs.

Zelda
Skyward Sword

Pendant six ans, Nintendo revoit sa copie, travaillant sur un épisode qui doit redéfinir les codes de la saga. C'est en même temps que la Switch que sort Breath of the Wild. Nouvel univers, nouveau gameplay, progression totalement chamboulée par rapport aux opus précédents… c'est la renaissance d'une saga qui devenait ronflante. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des titres les plus influents de son époque. Tears of the Kingdom lui fait suite.

Zelda
Breath of the Wild

Bien évidemment, nous n'avons évoqué que les épisodes “classiques”, ceux sortis sur console de salon. En parallèle, Nintendo a développé de nombreux autres titres incroyables, comme Link's Awakening sur Game Boy ou encore A Minish Cap sur Game Boy Advance.

The Legend of Zelda : Breath of the Wild
  • Rakuten
    38.99€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    49.4€
    Découvrir l'offre
  • Amazon
    50.49€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    50.8€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    51.49€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    54.99€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    59.99€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !