Netflix : la fin du partage de comptes approche, le service craint une perte massive d’abonnés

 

Greg Peters, nouveau co-PDG de Netflix, a confié dans les colonnes de Variety que la firme s’attend à une perte conséquente d’abonnés dès que ses mesures anti-partage de compte seront effectives. Celles-ci devraient être mises en place dans les semaines à venir.

netflix mac chrome
Crédits : 123rf

2023 sera indéniablement une année charnière dans l’Histoire de Netflix. Le service de streaming a donné le ton début janvier, en annulant d’emblée certaines séries. Puis, à demi-mots, celui-ci admet avoir réduit le coût de production de ses contenus originaux, en n’annonçant que 48 films à sortir cette année, soit presque moitié moins qu’en 2022. Pendant ce temps, la direction a elle aussi changé de visage : aujourd’hui, nous apprenons que Reed Hastings quitte son poste de PDG aux côtés de Ted Sarandos, qu’il lègue à Greg Peters.

Ce dernier, justement, a confirmé la stratégie de la firme dans les colonnes de Variety. Si Netflix continue certes de se développer et de gagner des utilisateurs, il est désormais temps de faire des économies. On commence à connaître la chanson : ces économies passeront bien entendu par la fin du partage de compte, qui arrivera dès ce premier trimestre 2023. Greg Peters se veut néanmoins lucide sur le sujet, en admettant que la décision sera loin de faire l’unanimité.

Sur le même sujet : Netflix dévoile son TOP 10 des films et séries les plus regardés depuis sa création

Plus que quelques semaines avant la fin du partage de comptes sur Netflix

« Ce ne sera pas une stratégie très populaire », indique Greg Peters, ajoutant qu’il s’attend à « une vague de départs en réaction ». Quant à évaluer l’ampleur de cette réaction, c’est une autre paire de manche. Face à la multiplication des services de streaming et les hausses de prix à répétition — bien que tempérée par l’arrivée d’un abonnement avec publicités moins chères — on peut s’attendre à ce qu’une grande partie des utilisateurs ne payant pas leur abonnement refusent de passer à la caisse.

Netflix en a donc parfaitement conscience, mais n’oublie pas que le partage de compte lui coûte tout de même 1,62 milliard de dollars par an. Si la firme ne recouvrera pas cette somme en interdisant le partage de compte, elle espère néanmoins redonner un coup de boost à sa croissance, en berne depuis quelques années maintenant. Rendez-vous donc dans quelques semaines pour connaître la décision finale de la plateforme.

Source : Variety



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !