Netflix exclu du Festival de Cannes

Maj. le 30 mai 2018 à 20 h 52 min

Netflix est exclu du Festival de Cannes. Les films produits par la plateforme de SVOD ne pourront pas faire partie de la compétition officielle de la prochaine édition, a annoncé Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes. Il explique que le modèle de Netflix est en opposition avec celui de l’événement. Par contre, il ne ferme pas la porte à la présentation de films Netflix hors compétition. Lors de l’édition 2017, Netflix avait pu faire concourir ses films Okja et The Meyerowitz Stories.

okja netflix

Netflix est exclu de la compétition officielle du Festival de Cannes. Une décision annoncée par Thierry Frémaux, délégué général de l’événement, lors d’une interview au Film Français. La plateforme de SVOD ne respecte pas certaines règles pour pouvoir se présenter, la plus importante étant que ses films soient réservés à ses abonnés et ne sortent pas au cinéma. Une nouvelle qui tombe alors que Steven Spielberg venait de déclarer que les films Netflix ne méritent pas d’Oscar.

Netflix absent du Festival de Cannes pour la compétition officielle

L’année dernière, une vive polémique avait éclaté alors que deux productions Netflix, Okja et The Meyerowitz Stories, avaient été présentées dans le cadre de la compétition officielle du Festival de Cannes. Lors de leur projection, ils avaient notamment été sifflés par le public quand le logo Netflix apparaissait à l’écran. Pour cette édition, les long-métrages Netflix ne pourront être présentés que hors compétition. Pour Thierry Frémaux, certaines productions Netflix sont « extrêmement brillantes sur le plan artistique« , mais c’est bien le modèle du service qui pose problème.

« L’an dernier, lorsque nous avons sélectionné ces deux films, je pensais convaincre Netflix de les sortir en salle. J’étais présomptueux : ils ont refusé. Désormais, tout film en compétition devra sortir dans les salles françaises« , a expliqué Thierry Frémaux. Netflix avait écarté l’idée de sortir ses deux films en salle à cause de la Chronologie des médias, dont un nouveau dispositif va arriver. A l’époque, sortir le film au cinéma impliquait d’attendre trois ans pour le proposer à ses abonnés Français. Inacceptable pour la plateforme, qui a choisi de privilégier son propre service.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix envisage de lancer un abonnement moins cher

Netflix étudie la possibilité de proposer un abonnement encore moins cher partout dans le monde. D’abord testé sur le marché indien, ce nouvel abonnement low cost devrait permettre au service de VOD de séduire 10 millions d’abonnés en plus d’ici la…