Chronologie des médias : Canal+ grand gagnant du nouveau dispositif au détriment de Netflix et Amazon

Maj. le 30 mai 2018 à 20 h 55 min

La nouvelle chronologie des médias avantage grandement Canal+ et laisse Netflix et ses concurrents sur le côté. Le nouveau projet de loi a été en partie révélé et plusieurs bouleversements sont prévus. Dominique d’Hinnin va présenter sa copie au ministre de la Culture le 9 mars 2018 comme le révèle LeFigaro. Nous faisons un point sur les principaux changements qui sont prévus dans le cadre de ce nouveau dispositif.

Chronologie medias netflix amazon canal

Pour lutter contre le piratage, le gouvernement s’est engagé à changer la vieillissante chronologie des médias qui n’est pas adaptée aux nouveaux modes de consommation comme le streaming. Ce nouveau projet de loi touche : les contenus dématérialisés, les salles de cinéma, la télévision et bien entendu les ventes sur support physique. Cette réforme est attendue depuis déjà longtemps et permettra de raccourcir les fenêtres de diffusion pour le plus grand bonheur des amateurs de films. Néanmoins, il y a des conditions assez strictes qui doivent être réunies pour obtenir ce droit, notamment en matière de streaming.

Chronologie des médias : Netflix et Amazon laissés de côté au profit de Canal+

Selon Netflix, la chronologie des médias est responsable du piratage en France. Une réforme est prévue et risque de ne pas plaire au géant américain qui pourrait se retrouver exclu. La réforme va permettre de proposer des délais de diffusion plus souple. Il est question de passer à 3 mois l’exclusivité des films sortant au cinéma. Les consommateurs pourront alors se les procurer dès le 4e mois en DVD ou Blu-Ray en magasin ou encore le louer en VOD. Les services de SVOD comme Netflix et Amazon voient leur délai se réduire à 27 mois.

Cependant, les acteurs de la SVOD et Canal+ vont pouvoir réduire ce délai à 6 mois après une sortie en salle. Sous condition de participer au paiement d’une taxe de 3,5 euros par mois et par abonné. Le montant perçu servira à financer le cinéma français. Canal+ répond à priori déjà à ce critère et permettra de proposer un catalogue plus riche à ses abonnés contrairement aux concurrents américains, sauf si ces derniers décidaient de changer leur fusil d’épaule. Néanmoins, le tarif augmenterait de manière substantielle pour les abonnés. On peut imaginer qu’une nouvelle option pourrait pointer le bout de son nez chez Amazon Prime Video et Netflix. Que pensez-vous de cette réforme ? Dites-nous tout dans les commentaires.

 Dispositif actuelProjet de loi
Exclusivité cinéma4 mois3 mois
Vente ou location support physique et dématérialisée4mois3 mois
Streaming36 mois27 mois ou 6 mois sous condition
Télévision gratuite30 mois15 mois

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix teste une option Replay, les abonnés détestent déjà

Netflix a déployé une nouvelle fonctionnalité d’Instant Replay permettant de revoir en un clic une scène importante d’un film ou d’un épisode de série. Une option qui est actuellement en test et qui est déjà critiquée par des abonnés qui…