Netflix est satisfait de son abonnement avec publicités, malgré l’accueil mitigé

 

Au CES 2023, Netflix est revenu sur les débuts controversés de sa nouvelle formule avec publicités. Si l’on ne peut pas vraiment dire que l’abonnement soit un succès auprès des utilisateurs, le service de streaming se félicite d’avoir su attirer des annonceurs variés, tout en promettant que le problème de contenus manquants sera bientôt résolu.

netflix stranger things
Crédits : grinvalds/123rf

En novembre dernier, Netflix a lancé son premier abonnement avec publicités. Il s’agit d’une première pour le géant du streaming, qui s’est longtemps targué de proposer une expérience radicalement différente de la télévision, avant de se rabattre sur des méthodes plus traditionnelles après une période difficile. Comme on pouvait s’y attendre, la nouvelle a reçu un accueil plutôt froid de la part du public. Bien que moins chère que les formules standards, la majorité des utilisateurs refusent tout simplement de se faire interrompre leur visionnage par de la publicité.

Deux mois après le lancement, il est donc temps pour Netflix de dresser un premier bilan de la situation. Lors du CES 2023, Jeremi Gorman, présidente de la publicité mondiale au sein de la firme, a pris la parole pour défendre sa stratégie. Selon elle, la première réussite est d’abord à chercher du côté des annonceurs, assez diversifiés pour proposer aux utilisateurs « une grande variété de publicités » et ainsi que ces derniers se retrouvent face à des publicités pour le même type de produit ou de service.

Netflix va continuer à développer ses abonnements avec publicités

Ceci étant dit, tout n’est pas rose au pays de la publicité chez Netflix. Même les annonceurs, pourtant visiblement séduits par ce nouvel espace d’expression, se plaignent de la stratégie de l’entreprise, notamment des tarifs qu’ils jugent beaucoup trop élevés pour apparaître sur la plateforme. De son côté, Netflix maintient sa position et la justifie par sa place de leader au sein du marché du streaming.

Sur le même sujet : Netflix va proposer d’autres formules avec publicités pour s’adapter à tous les portefeuilles

Reste le problème principal de cette nouvelle formule : le manque de contenus. En effet, à cause d’une question de droits, Netflix ne peut pas diffuser de la publicité sur tous les films et séries disponibles sur sa plateforme, même pour certaines de ses propres créations. Résultats, de nombreuses œuvres cultes ne sont pas proposées au sein de la formule,

Sur ce point, Jeremi Gorman promet qu’une solution est en développement. « Nous avançons sur la question », assure-t-elle. « Nous renégocions des accords que nous avons conclus il y a longtemps ». Et celle-ci de rajouter qu’à l’heure actuelle, 85 % à 95 % des contenus sont disponibles dans l’abonnement avec publicités.

Source : TechCrunch



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !