Netflix accepte de lancer trois films en salles pour les présenter au Festival de Cannes

Netflix cède à la pression du Festival de Cannes. La plateforme de streaming basée à Los Gatos (Californie) a sélectionné trois films qui respecteront ainsi la chronologie des média françaises et des mesures équivalentes dans d’autres pays. Un changement qui vise à séduire le jury du Festival de Cannes, qui avait exclu les films de Netflix de la compétition, vent debout contre ce qu’ils désignent comme une menace pour l’industrie du cinéma. 

netflix festival de cannes sortie en salles

Netflix enterre la hache de guerre avec le Festival de Cannes : la firme dirigée par Reed Hastings annonce qu’elle lancera certains de ses films au cinéma avant le SVOD pour pouvoir les mettre dans la compétition. Netflix est en effet de facto exclu depuis l’année dernière du Festival. La plateforme avait présenté deux films en 2017, Okja et Meyerowtiz Stories. Le succès du premier film avait fait l’effet d’un électrochoc : la Fédération nationale des cinémas français avait ainsi estimé que Netflix allait « avoir la peau » des cinémas de l’hexagone. Et a décidé que désormais « tout film qui souhaitera concourir en compétition à Cannes devra préalablement s’engager à être distribué dans les salles françaises ». 

Netflix vs Festival de Cannes : certains films seront désormais lancés d’abord au cinéma pour plaire au jury

Ainsi la firme a sélectionné trois films qui sortiront cette année d’abord en salles avant d’être proposés à ses abonnés 36 mois plus tard, comme le veut la réglementation française sur la chronologie des médias : Roma (Alfonso Cuaron), The Ballad of Buster Scruggs (frères Cohen) et Bird Box (Suzanne Bier). Mais pourquoi Netflix assouplit-il ainsi sa position ?

Alfonso Cuaron, frères Cohen… Netflix favorise dans sa sélection des films qui ont des chances d’être les favoris de la compétition – c’est en particulier le cas de Roma. La firme semble vouloir rester un écosystème qui attire les plus grands réalisateurs – ce qui risque de devenir de plus en plus difficile si la plateforme est exclue de façon chronique des grands festivals internationaux.

Il y a aussi une question d’image : Netflix aurait tout à gagner à obtenir des récompenses pour « Meilleur film »… D’ailleurs la plateforme de SVOD a plusieurs autres projets de qualité dans les cartons. En particulier The Irishman de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Al Pacino et Anna Paquin pour ne citer qu’eux et une sortie prévue (en salles ?) en 2019.

Pensez-vous que Netflix a raison d’assouplir son modèle face à la chronologie des médias ? Ou au contraire que la plateforme devrait persévérer à bousculer les codes de l’industrie ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Lire aussi : les 10 meilleurs films sur Netflix

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix : top 10 des meilleures séries du catalogue

Voici notre top des meilleures séries Netflix ! Si vous venez de vous abonner au service de VOD, ou si vous vous apprêtez à tomber à court d’épisodes de votre série fétiche, on vous a concocté un top 10 des meilleures…

Netflix teste un abonnement Mobile à moins de 4€ par mois

Netflix lance un abonnement à prix réduit dans certains pays à moins de 4 euros par mois. Ce test permettra au géant de continuer à croître en Asie ainsi que dans d’autres marchés émergents. Cette nouvelle offre se limite uniquement…

Netflix va lancer un abonnement moins cher dans certains pays

Reed Hastings, le patron de Netflix, a annoncé à Bloomberg qu’un abonnement moins cher sera lancé dans certains pays. Le but serait d’accélérer le recrutement d’abonnés. Mais le patron n’a pas précisé de date ou de liste de pays qui…