Netflix absorbe 23% du trafic Internet en France !

 

Netflix absorbe à lui seul 23% du trafic Internet en France. Ce nouveau chiffre de l'Arcep qui concerne l'année 2018 représente une progression de 9 points par rapport à l'année précédente où Netflix représentait 14% du trafic Internet dans l'Hexagone. La plateforme de streaming passe pour la première fois devant Google dont les statistiques comprennent celles de YouTube.

Netflix

Plus généralement, 53% de bande passante dans l'Hexagone sont absorbés par 4 géants américains : Netflix, Google, Akamai et Facebook. Chaque année, la part de Neftix dans le trafic Internet généré en France s'accroît de manière exponentielle. Elle était de 14% en 2017 contre 9% en 2016. Cette progression nous rapproche un peu plus du poids de la plateforme de streaming aux  États-Unis ou elle concentre 33% du trafic Internet.

Netflix, c'est désormais 23% du trafic Internet en France

Des quatre premières entreprises du classement, trois diffusent des vidéos en streaming : Netflix, Google (YouTube) et Facebook qui occupent respectivement la première, la deuxième et la quatrième place. L'intru est Akamai qui est installé sur la troisième marche du podium. Cette entreprise est spécialisée dans la mise en cache de contenus web, en particulier pour des sites à très fort trafic. Sa présence à ce niveau n'est donc guère surprenante.

Ces nouveaux chiffres sont disponibles dans le nouveau rapport de l'Arcep sur l'Etat d'Internet en France. Sébastien Soriano, le président de l'Autorité cité par 01net regrette l'emprise de ces géants qui créent selon lui une situation inégalitaire.

« Les “big tech” sont en train de se doter d’avantages structurels avec une maîtrise de plus en plus forte de leurs infrastructures comme des câbles sous-marins ou la possibilité d’installer des serveurs chez les opérateurs. Pouvoir se déployer à cette échelle n’est pas donné à tout le monde. Cela leur permet de distancer les autres »

En effet, une plateforme comme Netflix, avec ses plus de 4 millions d'abonnés en France a besoin d'une bande passante considérable. L'entreprise n'hésite donc pas à déployer ses propres infrastructures chez les opérateurs, notamment des serveurs dans le but mettre ses contenus au plus près des utilisateurs. Qu'est-ce que les FAI ont à y gagner ?

Cela leur permet non seulement d'offrir une meilleure qualité de service à leurs abonnés, mais aussi de réduire leurs coûts liés à la bande passante vers l'extérieur. Forcément des services moins imposants n'ont pas les moyens de contracter ce genre d'accord privilégié, ce qui renforce la position dominante des géants du marché.

Trafic Netflix en France


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
netflix week end
Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et de nouveaux films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder ce week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du catalogue. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes…

mignonnes netflix polemique
Netflix attaqué par les Etats-Unis pour pédopornographie à cause du film Mignonnes

Mignonnes, l’excellent film réalisé par Maïmouna Doucouré, continue de défrayer la chronique outre-Atlantique. Victime du marketing putassier de Netflix, de nombreux politiques américains veulent désormais clouer la plateforme et le film au pilori, pour motif de pédopornographie. L’excellent film Mignonnes…

Netflix
Netflix pourrait encore augmenter le prix des abonnements

Netflix risque encore d’augmenter le prix de ses abonnements, estime un analyste financier. D’après l’expert, le géant de la VOD ne tardera pas à annoncer une énième augmentation tarifaire à ses abonnés américains et européens.  Dans un rapport financier destiné…