Mate 30 : Huawei ne débloquera pas son bootloader, impossible d’installer une ROM Android alternative

Les propriétaires du Huawei Mate 30 ne pourront pas débloquer son bootloader pour installer une ROM Android alternative avec les applications Google. Après des propos pourtant rassurants du PDG de Huawei Richard Yu, un porte-parole du constructeur affirme que le déblocage du bootloader de ce smartphone ne fait pas partie des projets de la firme.

La présentation, à Berlin, des nouveaux Mate 30 a laissé un sentiment de frustration chez certains fans de la marque qui considèrent se le procurer tout de même, en l’important – vu qu’il ne sera pas commercialisé en France. Or, il n’en reste pas moins que ces Mate 30, sans aucune application américaine (ce qui inclut Facebook, Instagram, Twitter, et toutes les applications Google indispensables comme le Play Store) a une utilité plutôt limitée. C’est pourquoi certains caressent l’espoir de pouvoir débloquer son bootloader afin d’y installer une ROM Android alternative comme LineageOS, par exemple.

Mate 30 : Huawei change d’avis et ne débloquera pas son bootloader

Richard Yu avait d’ailleurs annoncé à une poignée de journalistes que ce serait possible en marge de la présentation du smartphone. Mais un porte-parole de la marque vient de préciser, dimanche, que le déblocage du bootloader du Mate 30 n’est pour l’instant pas à l’ordre du jour. Le porte-parole explique ainsi à nos confrères d’Android Authority que cette possibilité n’est pas « dans les projets de la firme ». Une déclaration dont il faudra se contenter, Huawei refusant de donner plus de précisions sur le déblocage du bootloader. On ne saura donc pas, par exemple, si cette position pourrait évoluer à l’avenir. Bien que les mots choisis par le porte-parole n’y semblent pas incompatibles.

Ce discours autour du Huawei Mate 30 donne donc le signal qu’il est clairement déconseillé de l’acheter dans les pays où il n’est pas officiellement disponible. La marque laisse pourtant planer la perspective d’un lancement en France d’ici la fin de l’année et garde une attitude optimiste quant aux négociations entre les Etats-Unis et la Chine et la perspective de la fin de la guerre commerciale – qui commence sérieusement à brider les ambitions de Huawei. On a par exemple entendu Richard Yu dire qu’il pourrait leur redonner accès au Google Play Store via une mise à jour « en une nuit » si la guerre commerciale prenait fin. Mais l’issue du conflit est très incertaine à ce stade.

Néanmoins, il est possible d’installer le Play Store et les services de Google sur les Mate 30 et Mate 30 Pro en moins de 10 minutes sans devoir débloquer le bootloader. Pour ça, il suffit de télécharger Google Services Framework sur la toile. Une fois que c’est fait, le Mate 30 fonctionne comme n’importe quel smartphone doté d’une licence Android.

Source : Android Authority

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : Donald Trump accepte de lever une partie des sanctions

Donald Trump a finalement accepté de lever une partie des sanctions à l’encontre de Huawei. En marge d’un nouveau sommet entre Washington et Pékin, le président américain a décidé d’accorder des licences de vente à certaines sociétés américaines. Dans ces conditions, le…

Huawei promet que la 6G sera 100 fois plus rapide que la 5G

Huawei assure que le futur réseau 6G sera 100 fois plus rapide que la 5G, dont le déploiement en est encore à ses balbutiements. Lors d’une interview, Richard Yu, PDG de la division mobile de la firme, a pour la première fois…

Huawei et Qualcomm peuvent de nouveau faire affaire malgré les sanctions

Huawei peut de nouveau s’approvisionner chez Qualcomm malgré les sanctions : le fondeur américain vient en effet d’obtenir une licence du gouvernement américain et compte bien sécuriser un contrat d’approvisionnement pluriannuel. Néanmoins des limites restent en place sur ce que…