L’État de New York s’engage et interdit la vente de véhicules thermiques dès 2035

 

L'État de New York a décidé de s'engager activement dans lutte contre le réchauffement climatique en interdisant les véhicules thermiques dès 2035. Cette mesure concerne avant tout les véhicules neufs. Concernant les poids-lourds et les véhicules moyens, cette date passera à 2045.

voiture electrique
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez probablement, de nombreux pays se sont engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique. Bien entendu, l'une des mesures phares adoptées est de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à l'automobile. Les États-Unis par exemple souhaitent que 50% des véhicules neufs soient électriques d'ici 2030. Même engagement du côté de l'Europe, la Commission européenne voulant se débarrasser totalement des véhicules diesel et essence d'ici 2035.

Sans surprise, un grand nombre de constructeurs automobiles ont décidé de s'inscrire dans la même démarche. C'est le cas de Volkswagen, de Fiat, de BMW ou encore de Renault qui compte abandonner progressivement les énergies fossiles au profit du 100% électrique. Et si le gouvernement américain s'est donc engagé au niveau fédéral, certains états ont décidé de prendre de l'avance concernant cette mesure.

L'État de New York s'engage pour la fin des véhicules diesel et essence

En effet, l'État de New York a annoncé ce mercredi 15 septembre 2021 l‘interdiction de vendre des véhicules fonctionnant aux énergies fossiles d'ici 2034. En outre et dès 2035, l'intégralité des véhicules vendus dans l'État devront être à émission zéro. Cela n'inclut pas toutefois les poids-lourds et les véhicules moyens, pour lesquels la date limite est fixée à 2045, comme l'a précisé la gouverneure Kathy Hochul.

Cette mesure est particulièrement ambitieuse, dans le sens où le travail restant à accomplir est colossal. En effet, seulement 1% des véhicules vendus dans l'État de New-York est électrique. Avec la fixation de cette date limite, la gouverneure pose la première pierre d'une électrification complète de l'automobile dans son État. Bien entendu, ces mesures s'inscrivent dans un objectif d'envergure : réduire de 85% les émissions globales de l'État d'ici 2050.

La nouvelle loi et le nouveau règlement marquent une étape critique dans nos efforts et feront progresser la transition vers des véhicules électriques propres tout en contribuant à réduire les émissions dans les communautés qui ont été accablées par la pollution des voitures et des camions pendant des décennies”, a déclaré la gouverneure Kathy Hochul.

Source : Interesting Engineering



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !