Renault va abandonner le diesel au profit de l’électrique et de l’hybride

 

Le groupe Renault ne propose plus de nouveaux véhicules diesel après avoir acté en interne l'abandon de ce type de motorisations il y a plusieurs années. Renault mise désormais sur l'électrification progressive de ses gammes de véhicules.

Renault Morphoz
Une Renault Morphoz, concept de SUV familial 100% électrique

C'est enfin réalité : des années après avoir tranché en interne pour l'abandon des motorisations diesel, les derniers nouveaux véhicules Renault ne sont plus déclinés en version dCi. Renault fait partie des derniers constructeurs les plus actifs sur ces motorisations, en dépit d'une transition vers l'électrique du marché qui semblait nettement plus avancée chez la concurrence.

Renault entame enfin sa sortie progressive du diesel

Comme en 2019, par exemple, où le constructeur au losange a lancé sa Clio 5 dans plusieurs motorisations dont une 1.5 Blue dCi. Ou encore la 208 disponible en Blue HDI. Des choix qui peuvent étonner, mais comme le rappellent nos confrères de Caradisiac, le marché du diesel reste assez dynamique en France, avec encore à date un tiers des immatriculations.

Loin de se précipiter, Renault devrait donc encore proposer du diesel sur ses véhicules existants pendant un certain temps. Le constructeur va néanmoins réduire le nombre d'options pour faire mécaniquement reculer la part du diesel pur dans les prochains mois. Renault devrait compenser cette réduction de choix par des rééditions de modèles en hybrides simples et rechargeables.

Des véhicules qui ne sont donc pas totalement électriques, mais qui restent plus économes et respectueux de l'environnement tout en étant plus abordables. Le Renault Arkana passe ainsi en hybride simple 140 ch. Comme la Megane 4 avant lui. Le Kadjar devrait lui aussi avoir droit à une déclinaison hybride en 2021. Un choix dans l'air du temps : le cadre réglementaire autour du diesel se durcit durablement.

Lire également : Voitures polluantes – leur achat bientôt sanctionné d'un “supermalus” de 20 000 euros

Au niveau local, les collectivités territoriales pourraient mettre en place des zones sans diesel. Et au niveau européen, les constructeurs sont à quelques mois de l'entrée en vigueur de la réglementation Euro 6D qui fixe des seuils très bas d'émissions pour les nouveaux véhicules et exclut donc de facto les motorisations entièrement diesel. Tout en encourageant les constructeurs comme Renault à franchir le pas de l'électrique sur la majeure partie de leurs gammes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tesla model 3
Tesla abandonne la garantie de retour sous 7 jours

Tesla vient d’abandonner la garantie de retour sous 7 jours aux Etats-Unis. Il n’est donc plus possible de rapporter la voiture électrique après une semaine d’utilisation et d’obtenir un remboursement. En France, la politique du constructeur automobile n’a cependant pas encore…