Les Galaxy A52 et A72 sont victimes de la pénurie de composants, bientôt une rupture de stock ?

 

La pénurie touche désormais Samsung, qui aurait quelques difficultés à produire ses Galaxy A52 et A72. Déjà lancés dans certaines régions du monde, le constructeur aurait repoussé leur sortie dans d'autres pays pour cause de manque de processeurs. Il est encore difficile à dire si d'autres smartphones seront prochainement impactés.

Samsung Galaxy A52 5G et Galaxy A72

La pénurie de composants n'a fini de faire des victimes dans l'industrie de l'électronique. Après les consoles et les cartes graphiques, les smartphones commencent à leur tour de souffrir du manque processeur. Samsung, particulièrement, semble touché par la situation. Ses Galaxy A52 et A72, lancés en mars dernier, pourraient bientôt être sujets à une rupture de stock, à en croire un rapport coréen.

Alors que certaines régions du globe ont déjà accès aux nouveaux milieu de gamme de la firme, d'autres devront encore patienter quelque temps avant de les voir disponibles chez les revendeurs. Selon les informations, Samsung aurait présentement du mal à se fournir en puces Qualcomm, notamment les Snapdragon 720G et 750G qui équipent les Galaxy A52 et A72.

Sur le même sujet : Samsung Galaxy A52, A52 5G et A72 – notre prise en main des meilleurs milieu de gamme de 2021

Samsung est obligé de repousser le lancement des Galaxy A52 et A72 dans certaines régions du globe

Par conséquent, la production des smartphones s'en trouve grandement ralentie. La firme coréenne a déjà indiqué être touchée par la pénurie de puces Qualcomm. Certains de ses appareils en ont notamment subi les conséquences, comme le Galaxy Note 21 qui ne verra pas le jour cette année. Le fait que ses milieu de gamme soient impactés est en revanche un coup dur pour Samsung. Sa série A fait partie de ses meilleures ventes cette année, ventes qui auront ainsi du mal à décoller dans les prochains mois.

D'autant que le constructeur a d'ores et déjà prévu de proposer des mises à jour mensuelles à ses deux smartphones durant 3 ans, afin d'attirer de nouveaux utilisateurs. Pour le moment, on ne sait pas si d'autres appareils Samsung connaîtront le même sort que ces derniers. Néanmoins, notons que plusieurs téléphones Xiaomi, Realme, Vivo, ou encore Motorola sont équipés des mêmes puces Qualcomm. Il n'est donc pas impossible que les prochains mois voient certains de ces smartphones également affectés par la pénurie.

Source : TheElec



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !