Le Google Pixel 5a sera équipé du Snapdragon 765G, comme le Pixel 5

 

Le Google Pixel 5a sera propulsé par le même processeur que le Pixel 5, à savoir le Snapdragon 765 G. Pas de Snapdragon 888 à l’horizon donc, possiblement à cause de la pénurie de composants qui touche désormais les constructeurs de smartphones. Ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise nouvelle pour les utilisateurs, puisque le prix du téléphone devrait logiquement baisser en conséquence.

PIxel 5a
Crédits : Voice

La pénurie de composants continue de bouleverser le petit monde de la tech. Après les consoles nouvelles générations, suivies de près par les PC avec la rupture de stock des cartes graphiques, ce sont désormais les constructeurs de smartphones qui sont touchés par le manque de puces. Samsung a notamment décidé d’abandonner la production du Galaxy Note 21 pour cette raison, tandis que celle de l’iPhone 12 se retrouve elle aussi impactée.

Ce n’est qu’une question de temps avant que toute l’industrie se retrouve à faire des concessions. Google en fait visiblement partie, à l’aube de la sortie du Pixel 5a. Les changements risquent en effet d’être relativement mineurs comparés à son voisin de gamme. On sait d’ores et déjà que son design sera similaire. Il faudra maintenant compter sur le même processeur que celui du Pixel 5, à savoir le Snadragon 765 G.

Un Snapdragon 765G dans le Pixel 5a, une si mauvaise nouvelle ?

On aurait pu s’attendre à voir débarquer le Snapdragon 888 sur les smartphones de Google, tandis que nombre de ses concurrents en bénéficient déjà, ou même du Snapdragon 780G, le successeur du 765G. Il n’en sera rien, comme nous l’indique le code source d’Android 12 Developer Preview 3. On y trouve en effet des mentions à « Barbet », qui s’avère être le nom de code du Pixel 5a, mais aussi du numéro « sm7250 » qui, lui, fait référence au Snapdragon 765 G.

Sur le même sujet : Google Pixel 5a — découvrez les premières photos et infos sur le smartphone

L’information n’étant pas officielle, Google n’a pas encore expliqué ce choix. Néanmoins, on peut parier que la pénurie de composants en est la cause. Cette dernière est notamment la raison qui a poussé la firme à ne pas sortir le smartphone en France. LG, de son côté, a opté pour une stratégie similaire pour son G6, qui se dote du Snapdragon 821 au lieu du 835.

Mais, s’il y a bien sûr un manque à gagner au niveau de la puissance, il convient de voir le bon côté des choses. Premièrement, le Snapdragon 765G est un très bon processeur, et est encore d’actualité pour les smartphones de cette gamme. Deuxièmement, cela devrait nécessairement résulter en une baisse du prix du Pixel 5a.

Source : 9to5Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !