iPhone 12 : la pénurie de composants touche aussi Apple, ça ne va pas s’améliorer

 

La pénurie de composants impacte également la production d'iPhone 12. Toutes les industries de la tech font face à un manque sans précédent de matériaux pour construire leurs appareils, et Apple ne fait pas exception. Il est encore difficile de prévoir quand les choses reviendront à la normale.

Apple iPhone 12
Crédits : Denis Cherkashin / Unsplash

Le mot d'ordre de ces derniers mois est sans aucun doute “pénurie“. Tous les secteurs de la tech sont touchés par la baisse de production de leurs fournisseurs en composants. Bien sûr, on parle beaucoup des ruptures de stock de PS5 et Xbox Series X, qui pourraient continuer jusqu'à Noël 2021. Mais Sony et Microsoft ne sont pas les seuls à subir les conséquences de la pandémie de Covid-19 : Apple aussi montre des difficultés à fabriquer en quantité suffisante ses iPhone 12. Les modèles Pro seraient par ailleurs les plus mis à mal par la situation.

“La pandémie, la distanciation sociale dans les usines et la concurrence croissante du secteur des tablettes, des ordinateurs portables et des voitures électriques sont à l'origine de l'une des situations les plus difficiles pour la fourniture de composants de smartphones depuis de nombreuses années”, explique Neil Mawston, analyste chez Strategy Analytics, avant de préciser que le prix des composants a augmenté de 15 à 30 % durant les six derniers mois. Les composants les plus chers, tels que les écrans et les chipsets, ne sont pas épargnés.

À lire également – L’iPhone 12 Mini est un échec : Apple réduit la production face aux ventes décevantes

Impossible de prédire la fin de la pénurie

La situation, déjà bien difficile à gérer pour les constructeurs, ne semble pas prête d'arriver à son terme. Elle pourrait même s'aggraver dans les prochains mois, d'après les experts. En effet, la demande se fait de plus en plus forte face à la pénurie, et les usines sont pour le moment incapables de tenir le rythme imposé par le marché. Les industries n'ont alors d'autres choix que de trouver des solutions en interne pour contourner au mieux le problème. Apple utilise notamment des composants de l’iPad Pro pour produire son iPhone 12, dans une tentative de maintenir la cadence.

La firme de Cupertino ne cache pas ses difficultés : elle a récemment déclaré que la demande pour ses flagships est trop importante pour pouvoir satisfaire tout le monde. Elle a notamment du mal à se fournir en puces dédiées à la gestion énergétique et en composants qui permettent l'utilisation du LiDAR. Toutes les industries semblent touchées. En fin d'année dernière, la pénurie de Nvidia RTX 3070, 3080 et 3090 a durement frappé le marché, là encore pour des raisons de demande trop forte comparée aux capacités de production.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !