La Nintendo Switch OLED aura le même problème de Joy-Con Drift que le modèle standard

 

Malheureusement, les joueurs risquent fort d’être encore victimes de Joy-Con Drift avec la Switch OLED. Nintendo a en effet confirmé que sa nouvelle console est équipée des mêmes Joy-Con que sa grande sœur et que, par conséquent, le problème n’est toujours pas réglé.

Switch OLED

Officielle depuis hier, l’annonce de la Switch OLED a un petit goût amer. Si l’on peut se réjouir que les rumeurs se soient enfin confirmées, la console ne répond pas à toutes les attentes qu’elle a générées. L’écran OLED est bien présent, mais il n’est nulle question de 4K ou d’un tout nouveau processeur. Soit, le hardware reste sensiblement le même, mais quid des mannettes ? Il y a quelques mois, une source affirmait que le problème de Joy-Con Drift serait enfin réglé avec l’arrivée de la nouvelle édition.

Malheureusement, il n’en est rien. On retrouvera bien les mêmes Joy-Con que sur le modèle standard, ce qui signifie que l’on n’est pas prêt de se débarrasser de ce bug pour le moins agaçant — pour ne pas dire carrément handicapant. « La configuration et le fonctionnement des mannettes Joy-Con n’ont pas changé avec la console Nintendo Switch modèle OLED », explique un porte-parole de Nintendo à nos confrères de chez Polygon.

Sur le même sujet : Nintendo Switch OLED—date de sortie, prix, nouveautés, fiche technique, toutes les infos

Le Joy-Con Drift arrive sur la Nintendo Switch OLED

La Switch OLED apporte quelques améliorations notables et surtout très appréciables, notamment l’ajout d’un support sur la console et une meilleure qualité audio. Mais il faudra encore attendre avant de profiter de Joy-Con dignes de ce nom. Pourtant, personne ne contredira le fait que ce problème entache sévèrement l’image de Nintendo. La firme de Kyoto enchaîne les actions en justice depuis 2019, ses détracteurs l’accusant d’obsolescence programmée.

L’ampleur est telle que l’Union européenne a décidé de s’en mêler pour forcer le constructeur à trouver une solution. En effet, si l’on retrouve également ce problème chez ses concurrents, il est particulièrement présent parmi les joueurs Switch. À tel point que Nintendo n’a eu d’autres choix que de s’excusersans pour autant proposer une alternative durable au souci. En France, il est possible de demander à se faire remplacer ou réparer gratuitement ses Joy-Con défectueux. Jusqu’à ce que les nouveaux finissent par lâcher à leur tour.

Source : Polygon



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !