Switch : Nintendo répare ou remplace gratuitement les Joy-Con défectueux en France

 

Nintendo prend en charge la réparation ou le remplacement des Joy-con touchés par le phénomène du « Joy-Con Drift ». Le président de Nintendo France l’a affirmé dans une interview donnée à nos confrères du Monde. Les joueurs lésés n’ont qu’à contacter le SAV pour procéder « facilement » au renvoi de leurs manettes, et ce même quand la garantie de la console est expirée.

Nintendo a toujours été le constructeur du « concept » plutôt que de la puissance graphique brute, comme le sont Sony et Microsoft. Après avoir cartonné avec la Wii, puis connu l’échec avec la Wii U, Big N a fait ce qu’il sait faire de mieux : proposer une nouvelle console avec un concept novateur, pour séduire les joueurs. Pari remporté avec la Switch. Preuve en est, le constructeur a annoncé le 9 janvier 2019 avoir écoulé plus de 3,3 millions d’exemplaires en France, et a dépassé de fait ses objectifs de vente.

Malgré ce succès commercial, un problème récurrent entache l’expérience des propriétaires de Switch depuis plusieurs mois : le fameux « Joy-Con Drift ». Ce bug qui touche les joysticks des deux manettes de la Switch engendre des mouvements fantômes. C’est-à-dire que la caméra ou votre personnage bougent tout seuls, sans que vous ne touchiez aux joysticks ! Cette anomalie est due à une usure trop rapide des mécanismes des Joy-Con, ce qui provoque un déréglage des capteurs de direction.

À lire également : Nintendo Switch vs Nintendo Switch Lite – laquelle choisir ?

Une prise en charge à 100% mais toujours pas de solution au problème

Face au grand nombre de plaintes, Nintendo a commencé à réparer ou remplacer gratuitement les Joy-Con défectueux de leurs clients américains. Or, le président de Nintendo France Philippe Lavoué a affirmé dans une interview pour nos confrères de Pixel (la cellule dédiée au jeu vidéo du journal Le Monde) que la branche française du constructeur prenait également en charge les Joy-Con touchés. Et ce même « lorsque la garantie commerciale est expirée ».

Concrètement, chaque joueur victime du « Joy-Con Drift » peut donc contacter le SAV de Nintendo pour entamer les démarches. Il n’y pas besoin de présenter une preuve d’achat de la console. L’action de Nintendo France est à saluer, même si au fond, c’était bien la seule solution pour l’entreprise nippone de rattraper les meubles. Rappelez-vous en mai 2019, le magasine UFC-Que Choisir avait menacé d’attaquer en justice le constructeur et l’avait mis en demeure de réparer gratuitement les manettes. Aux Etats-Unis, une plainte collectif avait été déposée. À l’époque, Nintendo faisait payer les réparations ou le remplacement des Joy-Con qui n’étaient plus sous garantie…

Et la Nintendo Switch Lite dans tout ça ? Plusieurs témoignages de joueurs indiquent que la petite dernière est également concernée par le « Joy-Con Drift ». Ici, le dépannage est bien plus périlleux, puisque les joysticks sont intégrées directement à la coque. « Nous n’avons pas eu de remontées de dysfonctionnements significatifs sur la Lite », assure Philippe Lavoué. Possesseurs de Switch Lite, il faudra donc prendre votre mal en patience. Mais une autre question subsiste, qu’attends Nintendo pour régler le problème définitivement ?

Source : Pixel Le Monde



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Switch
La Nintendo Switch se met au Cloud Gaming avec le jeu Control

La Nintendo Switch accueille aujourd’hui une toute nouvelle fonctionnalité : le cloud gaming. Grâce à la magie du jeu en streaming, il est désormais possible de jouer à des titres très gourmands avec le ray-tracing activé sur la petite console….