iPhone SE 4 (2024) : la sortie du smartphone abordable serait tout simplement annulée

 

D’après un nouveau rapport d’un analyste réputé, Apple aurait annulé le lancement de son prochain iPhone « abordable », l’iPhone SE 4. Ce dernier était prévu pour 2024, mais il n’arrivera finalement pas avant de nombreuses années. Voici pourquoi.

iPhone SE 2023
Crédit : Ian Zelbo

Depuis la sortie de l’iPhone SE 5G au début de l’année 2022, qui avait plutôt déçu par son manque de nouveautés et une partie de ses composants datant d’une autre époque, plusieurs rumeurs évoquaient déjà un successeur, l’iPhone SE 4. D’abord prévu pour 2023, puis pour 2024, une chose était sûre, il allait profiter d’un tout nouveau design avec une encoche, héritée des iPhone haut de gamme.

Le problème, c’est que l’analyste réputé Ming-Chi Kuo, qui voit souvent juste, avait rapporté qu’Apple étudiait ses options concernant son prochain smartphone abordable. Tout portait à croire que le géant de Cupertino allait reporter la production de masse de l’appareil en raison des ventes historiquement faibles des iPhone 14 et de l’iPhone SE de la génération actuelle, mais Apple aurait finalement pris une décision encore plus radicale

Pas d’iPhone SE 4 en 2024 pour les fans d’Apple

Sur Medium, Ming-Chi Kuo rapporte que la chaîne d'approvisionnement a reçu des instructions d'Apple indiquant que les plans de production et d'expédition de l'iPhone SE 4 de 2024 ont été annulés plutôt que retardés. Nous n’aurions donc tout simplement pas droit à un iPhone SE 4 en 2024, et aucun remplaçant ne se profile pour l’instant à l’horizon pour les années suivantes.

Cette annulation pourrait avoir d’importantes conséquences sur les prochains smartphones haut de gamme d’Apple. Selon Kuo, Apple prévoyait initialement de lancer son modem maison en 2024 et de laisser l'iPhone SE 4 bas de gamme l'adopter en premier. Ce dernier aurait été conçu pour augmenter l’indépendance d’Apple vis-à-vis d’un de ses fournisseurs principaux, Qualcomm. Cependant, Apple craindrait que les performances de sa propre puce ne soient pas capables de rivaliser avec les meilleurs modems de Qualcomm.

La stratégie aurait donc été de le lancer sur l’iPhone SE plus abordable, pour que personne ne puisse se plaindre des performances. Suivant la réception du smartphone, Apple aurait ensuite pu l’utiliser sur son iPhone 16 en 2024, mais l’annulation de l’iPhone SE pourrait finalement signifier qu’Apple n’est pas près de délaisser Qualcomm. Le spécialiste des puces avait réussi à permettre aux iPhone 14 Pro de profiter de débits 5G 38 % plus élevés que la génération précédente.

Source : Medium



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !