iPhone 13 : un benchmark du SoC A15 dévoile l’étendue des performances graphiques

 

L'iPhone 13 dévoile l'étendue de ses performances graphiques. D'après un benchmark, la puce A15 Bionic propose des performances en hausse de 14% par rapport au SoC des iPhone 12. 

iphone 13 pro design

Alors que la présentation des iPhone 13 approche à grands pas, un premier benchmark du SoC A15 vient d'apparaître en ligne. Ce benchmark GFXBench (Manhattan 3.1) teste les performances du circuit graphique qui est intégré au chipset.

Relayé par le leaker Tron, ce benchmark mesure donc l'étendue des performances graphiques des nouveaux iPhone. Lors du premier tour, la puce A15 développée par Apple arrive à un score de 198 images/seconde.

Sur le même sujet : Votre iPhone 12 perdra 12% de sa valeur après le lancement des iPhone 13

La puce A15 offre des performances graphiques en hausse de 14% par rapport au A14

Á titre de comparaison, l'iPhone 12 ne dépasse pas les 146 images/ seconde lors d'un benchmark similaire. De facto, le SoC A15 Bionic s'en sort légèrement mieux que le chipset A14 qui équipe tous les iPhone 12. Le gain de performances sur la partie graphique atteint les 13,7% d'une année à l'autre.

Il ne faut donc pas s'attendre à une révolution sur le terrain du graphisme. Néanmoins, l'iPhone devrait rester largement devant tous les smartphones Android du marché sur la partie graphique. Cette année, Apple devrait cependant composer avec un concurrent de taille côté graphisme. L'Exynos 2200, dont le GPU est signé AMD, obtient un score de 8134 à 50 images/seconde pour 3DMark Wild Life. Il surpasse ainsi la puce A14 des iPhone 12. Avec ce SoC maison dopé avec un GPU AMD, Samsung espère que son futur Galaxy S22 puisse tenir tête à l'iPhone 13.

Comme le souligne le leaker Tron, le deuxième tour du benchmark obtient des résultats bien différents. Lors du second tour, la puce A15 Bionic ne dépasse par les 140 ou 150 images par seconde. L'informateur attribue cette baisse à une limitation mise en place par le constructeur.

Cette restriction vise à éviter que le smartphone ne surchauffe entre les mains de l'utilisateur. Ces limitations logicielles ne sont pas rares dans le domaine du téléphone mobile. Elles permettent d'offrir des performances de haut vol sans compromettre l'intégrité des composants.

Pour mémoire, Apple devrait présenter les iPhone 13 dès le mardi 14 septembre 2021. Si les fuites se confirment, les invitations de rigueur devraient débarquer dès aujourd'hui. On vous en dit plus dès que possible. En attendant plus d'informations sur le sujet, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !