iPhone 13 : Apple obligerait certains employés à porter une caméra pour éviter les fuites

 

Afin d'éviter les fuites concernant ses futurs produits, dont les iPhone 13, Apple obligerait certains de ses employés à porter une caméra corporelle (ou bodycam). Grâce à ce dispositif de surveillance, le géant californien garderait un oeil sur les salariés qui travaillent sur des projets gardés secrets. Apple éviterait ainsi que des informations sur ses iPhone, iPad ou Apple Watch ne circulent sur la toile avant la sortie. 

apple caméra employés fuites
Le modèle de bodycam porté par les employés Apple.

Au cours des dernières années, Apple mis en place de nombreuses mesures pour éviter les fuites et préserver la culture du secret qui règne dans l'entreprise en amont de la sortie de ses produits. Dans un premier temps, le géant américain a imposé des règles drastiques au sein des usines chinoises qui produisent ses appareils.

Après avoir colmaté les brèches de ses lignes de production, Apple s'est rendu compte que de nombreuses fuites étaient le résultat des indiscrétions des employés de son campus. Dès 2017, Tim Cook a donc mis sur pied une équipe dédiée à la lutte contre les fuites et l'espionnage industriel, composée d'anciens membres du FBI, de la NSA et des services secrets américains.

Certains employés Apple porteraient une caméra-piéton, comme la police

Alors que la sortie des iPhone 13 approche à grand pas, Apple aurait décidé d'aller encore plus loin pour endiguer les fuites sur son campus. D'après les informations relayées par Front Page Tech, le média du leaker Jon Prosser, Apple contraint certains employés à travailler avec une caméra corporelle, ou bodycam, similaire à celle que portent les forces de police.

Selon l'article, il s'agirait de l'Axon Body 2, une caméra-piéton capable de filmer en HD. Depuis quelques semaines, certaines équipes portent la caméra corporelle sur leur lieu de travail. L'accessoire est réservé aux équipes qui travaillent activement sur des produits encore gardés secrets.

Sur le même sujet : keynote des iPhone 13 le 14 septembre 2021, ça se confirme

En parallèle, Apple a déclaré la guerre aux leakers qui relayent les indiscrétions de ses employés. La firme aurait commencé à envoyer plusieurs lettres de menace aux informateurs les plus influents. Apple se réserve le droit de déposer une plainte. Sous pression, certains leakers se sont engagés à cesser les fuites.

Source : Front Page Tech



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !