iPhone 12 : les performances de leur puce A14 Bionic 5 nm vont rendre les gamers Android jaloux

 

Les iPhone 12 vont embarquer une nouvelle puce A14 Bionic dont on attend comme à chaque génération des performances exceptionnelles. Un leaker donne au passage quelques données sur cette puce gravée en 5 nm. Les prochains iPhone promettent d'être aussi puissants que certains MacBook.

iPhone 12
Un iPhone 11 / Crédits : Unsplash

La sortie des iPhone 12 devrait avoir lieu dans quelques semaines, et une fuite nous donne déjà une idée des performances de leur puce A14 Bionic. A chaque nouvelle génération d'iPhone correspond un nouveau SoC. Apple s'est installé (on pourrait même dire “boulonné”) devant la concurrence, qui peine à rivaliser en termes de performances brutes – sachant qu'en prime Apple maîtrise tout du logiciel au matériel et peut donc pousser très loin l'optimisation.

La puce des iPhone 12 promet cette année du lourd à en croire les premiers chiffres

Nous savions déjà depuis quelques temps que la puce A14 Bionic serait gravée en 5 nm par le fondeur TSMC. La réduction de la finesse de gravure permet à elle seule un saut important dans les performances. Selon TSMC, le passage au node 5 nm permet, par rapport aux derniers nodes 7nm++ EUV une hausse de 15% des performances, avec une hausse de 30% de l'efficience énergétique. Ce qui est déjà significatif. Mais en général les ingénieurs ne se contentent pas de réduire la taille physique du die.

Ils profitent de l'espace supplémentaire pour ajouter des transistors, et diverses unités de calcul qui agissent de concert pour délivrer des métriques beaucoup plus significatives. Apple a de ce point de vue un gros avantage sur ses concurrents. La conception de ses processeur est en grande partie intégrée, et la firme dispose d'un budget généralement important. Les concurrents, comme Qualcomm ou MediaTek, tentent, eux, d'augmenter les performances, mais tout en gardant comme cap une limitation du coût final du composant.

Puisqu'il s'agit de le vendre, ensuite, au plus de constructeurs possibles. Le leaker @komiya_kj donne ainsi des premiers chiffres sur ce à quoi serait parvenu Apple sur cette génération. Si cela se confirme, le bond en avant est énorme, et combler l'écart sera particulièrement difficile pour la concurrence Android. De la génération A12 à A13, Apple avait déjà délivré des benchmarks impressionnants avec une hausse de seulement 20% des performances.

De la puce A13 à la puce A14, on passe à une gravure beaucoup plus fine… et l'écart de performances serait de pas moins de 40% pour le CPU… et 50% pour le GPU. Le leaker explique que Apple lancera une version A14X pour les iPad Pro et que cette itération sera encore plus puissante. Ainsi, alors que sur Android les fabricants de smartphones gamer proposent des modèles spécifiques, souvent assez onéreux, avec les derniers Snapdragon et beaucoup de RAM, leurs performances restaient semblables à celles des iPhone actuels.

Lire également : iPhone 12 – leur encoche sera aussi grosse que celle des iPhone 11, ça se confirme !

Avec la prochaine génération, Apple devrait renforcer son avantage comparatif auprès de ce public. D'autant que l'App Store est extrêmement bien loti en petits jeux indépendants très beaux. Reste à espérer que la firme fera rapidement le saut vers les écrans 120 Hz pour renforcer son attrait auprès des gamers.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !