Huawei Mate X : lancement le 15 novembre à 2400 $, c’est officiel

Après plusieurs reports, le Huawei Mate X sera finalement disponible le 15 novembre en Chine. Le constructeur vient de l'annoncer au cours d'une conférence. Le smartphone est déjà disponible en pré-commande au prix de 16,999 yuan, soit environ 2400 $ pour 8 Go de RAM et 512 Go de stockage.

Huawei Mate X

Comme nous l'annoncions la semaine dernière, le lancement du Huawei Mate X a été annoncé aujourd'hui en Chine. Le smartphone pliable est officiellement disponible en précommande pour une disponibilité 15 novembre 2019. À l'instar de Samsung, Huawei a décidé de le lancer dans un premier temps sur le marché local. Le Mate X est disponible pour le moment uniquement en Chine. « Notre stratégie repose sur un lancement au rythme du déploiement de la 5G par les opérateurs dans différentes régions. Le Huawei Mate X sera disponible dans un premier temps uniquement en Chine, dès le 15 novembre », a confié le constructeur au site The Verge.

Le Huawei Mate X arrive enfin le 15 novembre, mais uniquement en Chine

Quant au lancement à l'international, Huaewei a déclaré qu'un plan était en cours d'étude, sans plus de précision. Le Huawei Mate X est équipé d'un SoC Kirin 980 accompagné du modem 5G Balong 5000. Finalement, il n'aura pas droit au nouveau Kirin 990 qui est nativement compatible 5G. Le Mate X dispose d'un grand écran flexible de 8 pouces en mode tablette. Il se plie vers l’extérieur pour prendre la forme d'un smartphone à deux écrans dont le premier affiche une diagonale de 6,6 pouces contre 6,38 pour le second.

Le Huwei Mate X est par ailleurs équipé dune d’une batterie de 4 500 mAh capable qui atteint 85% de charge en une demi-heure grâce avec son chargeur de 55W. Quant à la partie photo, on retrouve quatre capteurs Leica dont un module principal de 40 MP, un second capteur ultra grand-angle de 16 MP, un téléobjectif de 8 MP mais aussi un capteur TOF. Enfin, Huawei a profité de sa conférence pour annoncer avoir déjà vendu 200 000 de smartphones depuis le début de l'année, c'est deux mois (64 jours) plus tôt qu'en 2018, et ce, malgré les sanctions américaines.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
huawei qualcomm
Huawei privilégie Qualcomm pour remplacer ses puces Kirin

Le président tournant de Huawei a déclaré mercredi que la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise subissait une attaque violente de la part des États-Unis. Il a exhorté Washington à lever les restrictions commerciales qui nuisent aussi bien au géant chinois qu’à…

Huawei P40
Huawei promet des smartphones qui se rechargent au laser d’ici 2023

Huawei vient de breveter une nouvelle technologie permettant de recharger des smartphones ou des drones à l’aide de faisceaux lasers. Selon le constructeur, la recharge laser devrait débarquer d’ici les 2 ou 3 prochaines années. Bien que la recharge sans…

huawei smartphone amd
AMD pourrait sauver les smartphones Huawei

AMD pourrait venir en aide à Huawei à concevoir à nouveau des smartphones. Le fondeur américain est en effet titulaire d’une licence commerciale qui l’autorise à travailler avec les entreprises présentes dans la liste noire du gouvernement américain où se…