Huawei a vendu 2 millions de Watch GT : quel avenir pour la smartwatch suite au décret Trump ?

Huawei a vendu plus de 2 millions de Watch GT depuis le lancement en octobre 2018. Au cours du premier trimestre de 2019, les montres connectées du constructeur chinois ont battu tous les records de croissance. Les Watch GT continueront-elles à connaître le succès malgré l’exclusion de la firme du marché américain ?

huawei watch gt vendu 2 millions avenir decret trump

En octobre 2018, Huawei présentait la Watch GT lors de la conférence dédiée aux Mate 20 et Mate 20 Pro.  Dédiée aux sportifs, la montre connectée se distingue surtout par son autonomie record de 14 jours. Vendue à partir de 199 euros, la Watch GT profite d’un écran AMOLED et d’un relevé cardiaque très précis. Pour en savoir plus, on vous invite à lire notre test complet de la Watch GT de Huawei.

Huawei Watch GT : quel avenir pour la montre connectée suite aux sanctions américaines ?

Depuis son lancement, plus de 2 millions de Watch GT ont été vendues, annonce fièrement Huawei sur son compte Twitter. Pendant le 1er trimestre de cette année, bien avant le décret de Donald Trump qui interdit Huawei de commercer avec des entreprises américaines, la firme chinoise a enregistré une augmentation de 282% des ventes de « wearables » (montres et bracelets connectés) par rapport à la même période en 2018. Au total, Huawei a écoulé jusqu’à 5 millions de produits. Fort de son succès, la marque a étoffé son offre avec les Watch GT Active, Elegant et Band 3, deux montres et un bracelet connecté en mars dernier.

Huawei est-il toujours en mesure de produire, de commercialiser et de rencontrer le succès avec les Watch GT ? Contrairement aux smartphones actuels de la marque qui tournent sous Android, les smartwatchs ne sont pas dépendantes de Google. Les Watch GT tournent en effet sous Lite OS, une interface maison, et font l’impasse sur Wear OS, le système d’exploitation de Google dédié aux objets connectés.

Du coté logiciel, Huawei n’a donc pas de soucis à se faire. On trouve par contre à l’intérieur de la Watch OS un composant que la firme n’a plus le droit d’utiliser : le Cortex-M4 basé sur une architecture ARM. Suite au décret du gouvernement Trump, ARM a en effet été contraint de couper les ponts avec Huawei. Pour l’heure, l’avenir des Watch GT est donc incertain. On vous en dit plus dès que possible.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei Watch GT2 officielle : stylée, polyvalente et endurante pour 229 euros

Pour sa conférence de rentrée, Huawei a fait le plein de nouveautés. Parmi elles, la Watch GT2 est presque passée inaperçue. Pourtant cette nouvelle montre connectée a plus d’un atout dans son jeu. Proposée à partir de 229 euros, elle se veut polyvalente et endurante, sans oublier d’être stylée.

Puma lance sa première montre connectée lors de l’IFA 2019

C’est une grande première pour Puma, qui vient de dévoiler à l’IFA 2019 sa toute première smartwach. Si l’accessoiriste arrive sur ce marché avec un peu de retard, sa montre devrait néanmoins être appréciée des plus sportifs, à qui elle…

IBM brevette une étonnante smartwatch dépliable en tablette

IMB a déposé un brevet décrivant un appareil capable de se transformer en smartwatch ou en tablette grâce à la présence de petits écrans pliables. Un projet fou aux contraintes de design difficilement surmontables qui ne risque pas de voir…

Fitbit a piqué 10% de parts de marché à l’Apple Watch en 2018

Les Apple Watch représentaient 50% du marché des smartwatch en 2018. Un chiffre impressionnant mais qui est en baisse de 10% par rapport à l’année précédente. La concurrence, en particulier de Fitbit,  commence à provoquer un rebattement des cartes. Fitbit…