Google Pixel 4XL : iFixit y découvre un minuscule radar Soli et un écran Samsung difficile à démonter

Maj. le 19 novembre 2019 à 16 h 01 min

Le Google Pixel 4 XL est très difficile à réparer selon iFixit qui lui attribue un score de 4/10. Le démontage du smartphone a mis en évidence plusieurs surprises, à commencer par son radar Soli qui se révèle minuscule pour ce qu’il propose. L’écran 90 Hz du Pixel 4XL porte la signature de Samsung et iFixit prévient : les bricoleurs auront du mal à le démonter.

Google Pixel 4 XL iFixit

 

Le Google Pixel 4XL vient de passer entre les mains des experts d’iFixit qui se sont dans un premier temps attardés sur les capteurs frontaux. Google a décidé de se passer d’une encoche au profit d’une bordure spacieuse qui offre plus de marge pour loger la multitude de capteurs présents en façade du smartphone, dont le fameux radar Soli qui offre un tout nouveau système de navigation gestuelle qui se révèle impressionnant selon les spécialistes du laboratoire.

Google Pixel 4XL démonté par iFixit : il écope d’une note de 4/10

Le bloc supérieur en façade du Pixel XL est composé d’un capteur de lumière ambiante, du haut-parleur, d’une puce infrarouge pour le déverrouillage facial, mais aussi et surtout un petit rectangle abritant le système de radar Soli (le rectangle vert sur l’image du composant en fin d’article). L’ensemble est si compact qu’iFixit se dit bluffé par le minimalisme auquel est parvenu Google et particulièrement en ce qui concerne le radar et il faut comprendre pourquoi. « Bien que la technologie des radars soit utilisée depuis longtemps et qu’elle semble assez simple sur le papier, nous ignorons comment Google a pu miniaturiser l’ensemble du système dans un petit rectangle dépourvu de tout élément amovible », expliquent les experts du laboratoire.

Lire égalementTest du Pixel 4 XL – toujours aussi bon en photo, pas extraordinaire sur le reste

Cet aspect mis de côté, le démontage du Google Pixel 4XL n’est pas une mince affaire. Comme la plupart des smartphones certifiés IP68, il faut livrer un véritable combat contre les adhésifs et une importante quantité de colle. Il est par ailleurs nécessaire de démonter tous les composants du smartphone pour accéder à son fameux écran 90 Hz qui porte la signature de Samsung, bien que le constructeur ne propose pas un tel taux de rafraîchissement sur ses propres smartphones haut de gamme. Somme toute, le Pixel 4 XL écope d’un score de réparabilité de 4/10, ce qui en fait un smartphone particulièrement difficile à réparer.

Source : iFixit

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !