Google Maps signale les radars, Galaxy S10 même recharge rapide que le S7, Huawei dément être un espion, le récap’

Maj. le 17 janvier 2019 à 17 h 40 min

Google Maps commence à signaler les radars sur le trajet de ses utilisateurs, le Galaxy S10 doit se contenter de la même technologie de recharge rapide que le Galaxy S7, Huawei dément fermement être un espion du gouvernement chinois…On fait le point sur l’actualité d’hier.

googlemaps radars galaxy s10 recharge rapide huawei espion chinois

Trop occupé à découvrir les dernières séries du catalogue Netflix (on vous conseille chaudement de regarder Titans) ou à organiser le week-end à venir avec vos proches, vous n’avez pas pu vous tenir au courant de l’actualité ? Pas de panique, on vous raconte ce que vous avez loupé.

Google Maps commence à signaler les radars aux conducteurs

Inspiré par Waze, Google Maps commence à avertir les conducteurs si un radar se trouve sur leur route. Le service de Google indique directement sur la carte les contrôles de vitesse, sous la forme d’une icône représentant une caméra de sécurité. Pour avertir ses utilisateurs, Google Maps va aussi avoir recours à des avertissements vocaux.

Lire : Google Maps prévient des risques de radar, comme Waze

Le Galaxy S10 a la même recharge rapide que le Galaxy S7, une déception

Le chargeur rapide qui accompagne le Galaxy S10 est le même que celui des précédents appareils de la marque, révèle 3C, un organisme chinois de certification. Le smartphone est ainsi équipé de la Fast Adaptive Charging, une technologie maison basée sur la Quick Charge 2.0 de Qualcomm. On retrouve la même recharge sur tous les smartphones depuis le Galaxy S7 et le Galaxy Note 4.

Lire : le Galaxy S10 doit se contenter de la même recharge rapide que le Galaxy S7

Huawei dément être un espion chinois

Ren Zhengfei, le fondateur de Huawei, assure n’avoir « jamais reçu de demande d’aucun gouvernement pour fournir des informations inappropriées ». L’homme d’affaires de 74 ans en a profité pour encenser Donald Trump et la politique d’Apple en matière de vie privée.  » Apple est un exemple qui inspire en termes de protection de la vie privée » a estimé le fondateur.

Lire : Huawei n’espionne pas ses clients pour le compte du gouvernement chinois, assure le fondateur

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…

Tesla Model Y : la production serait avancée au premier semestre 2020

Au cours de la présentation de son nouveau SUV électrique Model Y, Tesla avait indiqué que les commandes seraient honorées à partir de fin 2020, voire même début 2021 pour l’Europe. Cependant, une source anonyme a dévoilé l’information selon laquelle l’entreprise accélère…

Model 3 : Tesla dévoile son crash test officiel en vidéo

Tesla vient de mettre en ligne une vidéo présentant les crash tests de la Model 3 réalisés dans son laboratoire dédié en Californie. Afin de s’assurer de la sécurité de ses voitures électriques, le constructeur automobile réalise en effet de nombreuses simulations en interne avant…

Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…

Sécurité : Huawei subirait un million de cyberattaques par jour

D’après le chef de la sécurité de Huawei, l’entreprise repousserait une quantité impressionnante d’attaques informatiques. Des attaques à travers le monde entier, et des autorités américaines qui n’y seraient pas étrangères, selon l’entreprise. Si Huawei doit faire face à l’ire…