Galaxy Note 8 : pourquoi la gamme Note doit disparaître

Maj. le 12 novembre 2018 à 13 h 00 min

Samsung a dévoilé son Galaxy Note 8 le 23 août 2017. Le successeur du Galaxy Note 7 est sans doute la meilleure phablette de l’année. Mais sa place sur le marché des smartphones est à mettre en perspective. L’intérêt d’un Galaxy Note 8 alors que le Galaxy S8+ existe est douteux. D’ailleurs, l’existence même d’une gamme Note est loin d’être évidente. Voici pourquoi nous pensons que la gamme Note doit définitivement disparaître.

galaxy note 8 gamme disparaitre

Comme à chaque rentrée depuis maintenant quelques années, Samsung a dévoilé son nouveau Galaxy Note. Après une version 7 qui a connu de nombreux déboires, le Galaxy Note 8 est là pour redorer le blason de la gamme. Sur le papier, le Note 8 est un vrai bijou de technologie. Samsung y a intégré tout ce qu’il savait faire de mieux aujourd’hui : un écran sublime, un double capteur photo impressionnant, de la puissance, un design haut de gamme.

Malgré tout, ce Galaxy Note 8 est ennuyeux. Non pas pour ses qualités intrinsèques mais parce qu’il n’a plus vraiment sa place sur le marché actuel. Entre le Galaxy Note 8 et le Galaxy S8+, les différences sont infimes. Lancer une gamme Note six mois après un produit quasi similaire semble incohérent, surtout pour le leader du marché. Et si la gamme Note devait tout simplement disparaître ? C’est que nous pensons, et nous vous expliquons pourquoi.

Les origines de la gamme Galaxy Note

A l’origine, le premier Galaxy Note n’était pas destiné au grand public. J’ai eu la chance de participer au lancement de cette gamme, je travaillais à l’époque dans l’équipe commerciale de Samsung France. C’était à l’époque du Galaxy S2 qui faisait un véritable tabac et qui est resté pendant longtemps le recordman des ventes chez Samsung.

samsung galaxy note

La stratégie de Samsung était claire : le Galaxy Note était un premier essai pour s’inviter dans le monde des professionnels. A l’époque, Blackberry et Apple étaient largement représentés chez les professionnels. Le premier pour ses smartphones à clavier physique, le second pour sa simplicité et l’image haut de gamme qu’il renvoyait.

Samsung souhaitait donc s’inviter sur ce marché. Je me souviens que nous présentions ce Galaxy Note aux acheteurs et autres cadres dans des coins isolés des salons. Le discours était clair : il s’agissait d’un essai.

Au fur et à mesure des présentations et des retours Samsung s’est aperçu que le Galaxy Note pourrait peut-être se faire une place auprès du grand public. L’écran paraissait géant à côté des autres smartphones du marché. Et c’est d’ailleurs ce qui a fait le succès de ce Galaxy Note. Avec son écran de 5,3 pouces, il était bien plus grand que celui du Galaxy S2 et ses 4,2 pouces. Il y avait alors un vrai intérêt de proposer une gamme Note.

La suite, on la connaît. Cette gamme a connu un succès grandissant au fil des années. Jusqu’à 2016, année du fiasco du Galaxy Note 7. Les européens l’attendaient avec impatience, eux qui avaient été privés de Galaxy Note 5. Finalement, à cette époque Samsung aurait peut-être dû dire stop.

Car les smartphones sont devenus de plus en plus grands, à tel point que la différence avec un Galaxy Note était de plus en plus mince. Le Galaxy Note 8 est l’illustration même de cette tendance. Avec son écran de 6,3 pouces, il ne mesure que 0,1 pouce de plus que le Galaxy S8+. L’intérêt principal du Galaxy Note (un écran plus grand que les autres) a complètement disparu.

De l’intérêt du stylet

L’autre gros atout du Galaxy Note est son stylet. Dès le premier modèle, le smartphone s’est distingué de la concurrence par ce petit accessoire directement intégré dans son design. Samsung a eu la bonne idée de développer des fonctionnalités logicielles liées à ce stylet baptisé S-Pen.

galaxy note 8 stylet interet

Ce stylet a longtemps été un atout indéniable auprès des consommateurs. Tout simplement parce que la grande taille du smartphone permettait d’avoir un usage optimisé grâce au stylet. Mais aujourd’hui tout le monde s’est habitué aux smartphones grand format, sans stylet.

Dès lors on peut s’interroger sur le caractère indispensable de la chose. Il y aura toujours des fans pour expliquer que rien ne vaut le stylet. Néanmoins, les nouvelles fonctionnalités proposées dans le Galaxy Note 8 sont loin d’être révolutionnaires. Pas de quoi choisir un Note 8 plutôt qu’un Galaxy S8+, qui n’a pas de stylet et qui coûte beaucoup moins cher.

On pourrait alors se dire que les professionnels sont friands du stylet. Soyons honnêtes, nous avons tellement l’habitude des claviers que taper un message ou un email est beaucoup plus intuitif que de l’écrire avec un stylet. Quant aux créatifs, cela fait bien longtemps qu’ils ont opté pour un iPad Pro avec Apple Pencil ou une Microsoft Surface Pro. L’écran d’un Note 8 est bien trop petit pour créer.

L’intérêt du stylet est donc grandement remis en doute en 2017. Il y aura toujours des invétérés, mais quel pourcentage des acheteurs représentent-ils ? Et puis après tout, il existe aussi des stylets de marques tierces qui peuvent très bien fonctionner avec un Galaxy S8+.

Des technologies exclusives qui passent mal

Finalement les différences entre le Galaxy Note 8 et le Galaxy S8+ sont matérielles. Le Note 8 dispose de 6 Go de RAM (contre 4 pour le S8+) et d’un double capteur photo. Des différences qui passent mal auprès de certains observateurs et fans de la marque.

galaxy note 8 double capteur photo

Les 6 Go de RAM, passe encore, mais le double capteur photo disponible exclusivement sur le Note 8, la pilule a du mal à passer. Tout simplement parce que le Galaxy S8+ est équipé du même capteur que le Galaxy S7. Or, il y a six mois (des années après les concurrents) le double capteur photo était déjà prêt chez Samsung.

Le coréen aurait donc très bien pu équiper son Galaxy S8+ de 6 Go de RAM et du double capteur photo. Et ne pas sortir de Galaxy Note 8. Là le coréen donne l’impression de faire payer le prix fort tous les six mois pour des évolutions minimes. Et justement, le prix est toujours plus élevé.

Une politique de prix qui n’a plus aucun sens

909 euros, c’était le prix à sa sortie du Galaxy S8+. Six mois plus tard, Samsung lance un Galaxy Note 8 qui est une sorte de S8+ avec stylet et double capteur photo pour un prix de 1009 euros. Un tarif complètement fou qui dépasse les limites de l’indécence.

galaxy note 8 prix indecent

Le seuil des 1000 euros est franchis. Pour la première fois, un modèle dans sa configuration de base affiche un prix à quatre chiffres. La phrase « bientôt il faudra un SMIC pour se payer un téléphone » est on ne peut plus vraie. Et la démarche est complètement incompréhensible.

Parce que le Galaxy S8+ qui est quasiment similaire au Galaxy Note 8 coûte beaucoup moins cher. Comptez 650 à 700 euros aujourd’hui pour vous offrir un Galaxy S8+ contre 1009 euros pour un Galaxy Note 8. A choisir, il n’y a pas photo.

Supprimer la gamme Note pour mieux concurrencer Apple

Samsung gagnerait sur tous les plans en supprimant définitivement la gamme Note. D’abord tous les coûts liés à la conception et commercialisation d’un produit haut de gamme seraient supprimés. De belles économies. Cela augmenterait par ailleurs la valeur de la gamme Galaxy S.

samsung galaxy s8 plus meilleur

La rareté d’un produit contribue également à son succès. Apple l’a bien compris. La marque à la Pomme ne sort que deux produits par an et l’iPhone perd peu de valeur dans le temps.

Finalement, Samsung avait adopté la bonne stratégie en Europe en ne commercialisant pas le Galaxy Note 5, lui préférant le Galaxy S6 Edge+. Car aujourd’hui le meilleur smartphone du marché est sans aucun doute le Galaxy S8. La meilleure phablette est le Galaxy S8+.

Quelle place reste-t-il alors au Galaxy Note 8 ? A ce prix, on craint le pire tout de même pour le coréen. Mais la période de Noël arrive et Samsung est connu pour faire chuter les prix à cette période de l’année. Reste que les Galaxy S8 et S8+ seront eux aussi moins chers. Comme quoi, supprimer la gamme Galaxy Note semble inévitable. CQFD ?

Les derniers articles Galaxy Note 8

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !