Free : s’abonner aux offres internet Freebox vaut-il encore le coup ?

Free est sans aucun doute l’entreprise qui a le plus bousculé le marché de l’internet fixe. Avant de révolutionner les télécoms, l’entreprise avait déjà bouleversé le marché des box avec sa Freebox et ses abonnements très compétitifs. De quoi destabiliser les acteurs historiques du secteur que sont Orange, SFR et Bouygues Telecom. Mais en 2018, les offres internet de Free valent-elles encore le coup ?

freebox revolution

Free est ce que l’on appelle dans le jargon un « game changer », c’est-à-dire une entreprise qui bouleverse les codes. Dirigée par le truculent Xavier Niel, Free est surtout connu pour avoir révolutionné le marché du mobile en proposant des forfaits à des tarifs défiant toute concurrence. Mais avant cela, l’entreprise avait déjà frappé un grand coup sur le marché des box internet.

Avec sa Freebox, elle proposait une offre triple play à un prix défiant toute concurrence pour l’époque. Mais depuis, Orange, SFR et Bouygues Telecom se sont adaptés sur le terrain du prix. Tous les opérateurs se valent plus ou moins sur ce point. Ils se différencient au niveau des services, des chaînes TV, du SAV ou encore de la qualité de leur box.

Si pendant longtemps les offres internet Freebox étaient les plus intéressantes, est-ce toujours le cas début 2018 ? Nous avons étudié la question. Alors s’abonner chez Free pour votre offre internet vaut-il toujours le coup ?

Oui pour la qualité des box

Le modèle français de l’internet fixe repose sur des box. Différents modèles existent selon l’abonnement choisi. Les formules les plus chères incluent évidemment les box disposant des meilleures avancées technologiques. Et dans la bataille qui oppose les différents fournisseurs d’accès à internet, c’est Free qui propose les meilleures box.

Le FAI a toujours beaucoup misé sur la partie technique de ses box. C’est l’objet qui trône dans le salon, l’accès privilégié vers le monde merveilleux (ou pas) de la télévision. Et la TV c’est l’élément central de nombreux foyers français. Ainsi, la Freebox Revolution est sans aucun doute la meilleure box internet du marché actuellement.

En dehors de ses excellentes performances, elle offre une interface TV très ergonomique et vraiment complète. Autre avantage non négligeable, la Freebox Revolution intègre un serveur NAS et peut piloter des téléchargements sans avoir à allumer un ordinateur. Ajoutons enfin que le boîtier TV intègre un lecteur Blu-Ray et nous avons encore en 2018 la meilleure box du marché.

freebox mini 4k

Le FAI a également lancé en 2015 une toute nouvelle box baptisée Freebox Mini 4K. Comme son nom l’indique, c’est une box internet compatible 4K. Parmi ses autres atouts on trouve son format compact mais également l’interface Android TV. Cette box était la toute première box opérateur à proposer la 4K dans le monde. Et la première en France sous Android TV. C’est dire l’avancée technologique de Free par rapport à ses concurrents.

Et bientôt, Free devrait une nouvelle fois frapper fort avec la sortie de la Freebox V7, qui sera disponible d’ici mi-septembre 2018. L’abonnement sera certes plus cher, mais l’opérateur a décidé de viser dans le vraiment haut de gamme. On attend encore des détails sur la box mais si vous êtes prêt à mettre le prix pour avoir de la qualité, la V7 pourrait bien devenir une nouvelle référence.

Oui pour le forfait à 0 euro

Lors de son arrivée sur le marché des télécoms avec Free Mobile, l’opérateur a lancé une offre imbattable : un forfait à 0 euro. Initialement, cet abonnement mobile est disponible pour 2 euros. S’il n’inclut que 2h de communications et les SMS en illimité, c’était à son lancement une offre exceptionnelle. Free a particulièrement fait fort en proposant ce même forfait pour 0 euro en exclusivité à ses abonnés box.

free forfait 2€ 4G

Mi-2018, cette offre est toujours valable et c’est un avantage non négligeable par rapport à la concurrence. Car finalement, s’abonner à une offre Freebox, c’est opter pour une formule quadruple play (internet, téléphone fixe, TV et mobile) à un prix imbattable.

Non pour les pannes

Sur le papier s’abonner chez Free pour ses offres internet semble intéressant. En pratique, c’est un choix qui mérite réflexion. D’abord parce que la qualité de service n’est pas toujours au rendez-vous. Particulièrement début janvier 2018, période pendant laquelle les abonnés Freebox ont connu deux pannes majeures.

La première, survenue le 16 janvier 2018, touchait la Freebox TV. De nombreux abonnés ne pouvaient plus accéder à leur TV. Pour certains quelques chaînes seulement étaient touchées, pour d’autres c’était le service dans sa totalité. En lieu et place des images figurait un mystérieux écran noir.

Une semaine plus tard, alors que chez certains utilisateurs le service n’était pas revenu à la normale, une nouvelle panne a touché les abonnés Freebox et Free Mobile. Cette fois, les abonnés ne pouvaient pas accéder à internet ni depuis leur box internet ni depuis leur mobile. Les sites de Google étaient particulièrement touchés : Google, Gmail et Youtube étaient inaccessibles pour de nombreux abonnés. En cause, un souci sur les DNS de l’opérateur.

Mais ça ne s’est pas arrêté là. Au printemps également, les problèmes se sont enchaînés. Le 25 avril 2018, une panne du réseau Free Mobile touchait de très nombreux utilisateurs dans toute la France et même à l’étranger avec le roaming. Bis repetita à peine deux semaines plus tard, le 7 mai, avec les mêmes conséquences. Une panne nationale qui empêchait les clients de se connecter au réseau 4G, à passer des appels et envoyer des SMS.

Ces pannes ponctuelles ne sont pas les seuls problèmes rencontrés par les abonnés Free. La Freebox Mini 4K avait beau être révolutionnaire, elle a longtemps été sujette à des bugs. Par exemple, lorsque l’on souhaitait mettre en veille la box depuis une application comme Youtube un blocage survenait. A l’inverse elle pouvait mettre énormément de temps à sortir de veille. Depuis, une mise à jour a corrigé le problème, mais les débuts ont été difficiles.

Non pour les problèmes avec Netflix

Si vous faites partie des abonnés Netflix et Freebox, vous avez sans doute remarqué que ce combo était loin d’être gagnant. Sur ordinateur, tablette ou smartphone, Netflix est bridé, c’est-à-dire que le débit internet n’est pas suffisant pour regarder vos programmes en HD ou UHD. D’ailleurs Free est systématiquement bon dernier dans le classement des débits des opérateurs via l’outil de Netflix. Résultat : vous payez un service auquel vous ne pouvez pas accéder correctement. Particulièrement aux heures de forte fréquentation (en rentrant du travail ou le soir). Le problème ne vient pas de Netflix mais de Free.

netflix free

Pour faire simple, disons que le débit internet passe par des tuyaux. Les services de VOD comme Netflix sont des gros consommateurs de bande passante, c’est-à-dire qu’ils remplissent les tuyaux plus vite que lorsque vous lisez un article sur Phonandroid par exemple. Plus il y a d’abonnés connectés, plus vite le tuyau est bouché. Les données doivent alors passer par de nouveaux tuyaux. Et c’est au FAI de payer ces investissements. Free estime que Netflix occupe une grande partie de ses tuyaux et qu’il l’oblige indirectement à investir. Pour ne pas remplir ses tuyaux, Free limite tout simplement Netflix dans la diffusion de ses données, d’où le service de mauvaise qualité.

C’est également pour cette raison que Netflix n’est pas intégré aux Freebox. Netflix est pourtant prêt à participer. Il reverse 12% de ses recettes à Orange, SFR et Bouygues Telecom parce qu’ils intègrent le service à leurs box. Ces 12% ont été estimés nécessaires pour participer aux investissements. Le problème est que Xavier Niel, patron de Free, estime que ces 12% sont insuffisants. Free et Netflix sont donc dans une impasse. Mais ce sont les clients qui trinquent puisqu’ils paient leurs abonnements en totalité. Et cette guéguerre entre Free et Netflix les agace de plus en plus.

Heureusement, il semble que les choses soient en train d’évoluer. Free et Netflix sont enfin en train de faire la paix et on peut s’attendre à des améliorations des les mois qui viennent. Chez certains utilisateurs, elles se font même déjà sentir. D’ailleurs, les débits Netflix chez Free ont augmenté au mois d’avril 2018 après une première remontée constatée en mars.

Non pour les nouvelles politiques de contenus

Cette rigidité de Xavier Niel dans les négociations a une autre incidence. Si les Français ne sont pas tous abonnés à Netflix, ils sont en revanche une grande majorité à regarder la TV. Et début 2018, les abonnées Freebox ont eu la surprise de voir leurs chaînes TV chamboulées. En effet, Free propose des chaînes autrefois gratuites dans des bouquets payants.

free tf1 couper acces chaine

En prime, Free n’hésite pas à aller au bras de fer avec les chaînes, quitte à priver ses clients de contenus. On se rappelle que les discussions avec M6 et TF1 avaient été particulièrement tendues. Xavier Neil avait provoqué son monde en proposant d’accepter les conditions financières de TF1 sur la rémunération que lui doit Free en contrepartie d’une hausse de l’abonnement.

En cause, des histoires de gros sous qui ne concernent pas les abonnés. Ces problématiques n’ont pas touché uniquement Free. Orange, Canal, SFR et Bouygues Telecom ont également fait front (le replay de TF1 avait aussi été stoppé sur les box SFR) mais ont fini par trouver un accord. Finalement, la situation s’est décantée plus tard que les autres pour Free, avec une entente trouvée avec M6 début avril 2018 et avec TF1 fin avril. Mais les clients Freebox ont eu chaud.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Freebox V7 : enfin une sortie le 27 novembre 2018

La Freebox V7 sortira finalement le 27 novembre 2018, d’après nos confrères de BFM Business. Free a été contraint de repousser la date de sortie de sa nouvelle box à cause d’un bug de la télécommande tactile. Suite à ses résultats…