Tesla : un conducteur meurt au volant de sa Model 3, l’Autopilot a freiné brusquement sur l’autoroute

 

Un homme âgé de 74 ans a trouvé la mort au bord de sa Tesla. Alors que l’Autopilot était activé, sa voiture s’est brusquement immobilisée sur l’autoroute. Cette dernière s’est alors fait percuter par deux autres véhicules qui n’ont pas eu le temps de la repérer.

tesla rappel degivrage
Crédits : Unsplash

Pour beaucoup, l’Autopilot représente le futur de l’automobile. La promesse a de quoi faire rêver : laisser la voiture naviguer d’elle-même, sans avoir besoin d’intervenir, il y a de quoi appeler ça une révolution. Pourtant, la technologie n’est pas sans danger, et les accidents sont loin d’être inexistants. Parfois, ces derniers ne font heureusement pas de victime, comme lorsqu’une Tesla est entrée violemment en collision avec une voiture de police. Mais tout le monde n’a pas cette chance.

Il y a quelques semaines, un Américain de 27 ans a notamment été jugé coupable d’homicide, alors que sa voiture en pilote automatique a ôté la vie à deux personnes. Effectivement, la question se pose. Il y a, d’un côté, ceux qui relâchent consciemment leur attention en se reposant imprudemment sur leur véhicule. Mais, de l’autre, il y a ceux qui sont tout simplement victimes d’un bug système. Terry L. Siegal, mort sur la route ce week-end, en a fait les frais.

Une Tesla freine brusquement et tue son conducteur

En effet, l’homme âgé de 74 ans n’a rien pu faire tandis que sa Model 3 a brusquement freiné sur l’autoroute. Alors qu’elle était à l’arrêt, deux autres voitures l’ont percuté. Terry L. Siegal a été immédiatement transporté à l’hôpital mais n’a pas survécu à ses blessures. Les autres passagers et conducteurs, eux, ne s’en sont sortis qu’avec quelques séquelles.

Sur le même sujet : Model 3 — Tesla poursuivi pour une défaillance de la suspension après un accident mortel

À l’heure actuelle, on ne sait toujours pas ce qui a poussé la Model 3 à freiner aussi soudainement. La police d’Independence évoque un problème mécanique, en ajoutant que les données collectées sur l’ordinateur de bord l’aideront à comprendre ce qu’il s’est réellement passé. Terry L. Siegal n’est pas un cas isolé. Depuis plusieurs mois, les propriétaires se plaignent en masse de problèmes de freinages fantômes.

Plusieurs plaintes ont été déposées, poussant le constructeur à déployer une mise à jour de son système. Sans pour autant, visiblement, éradiquer le problème.

Source : Business Insider

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !