Dyson abandonne son projet de voiture électrique révolutionnaire, Tesla peut dormir tranquille

La dure réalité du marché a eu finalement eu raison des « aspirations » de Dyson. Faute d’investisseurs, la firme renonce à son rêve de voiture électrique. Le spécialiste des aspirateurs ne viendra donc jamais piétiner les plates-bandes de Tesla.

Dyson Voiture electrique

Dyson est surtout connu pour ses aspirateurs et aspirateurs robots, mais pas seulement. Souvenez-vous, en 2017, la société anglaise s’attaquait à Tesla pour réinventer la voiture électrique. L’entreprise, fière d’annoncer dans ses pubs qu’elle a réinventé l’aspirateur, souhaitait faire de même avec la voiture électrique. Un projet désormais abandonné.

Dyson avait un projet de voiture électrique pourtant solide

Pourtant, Dyson avait injecté des moyens à la hauteur de ses ambitions. La société employait 523 personnes sur ce projet, et lui avait alloué une enveloppe totale de 2 milliards de livres sterling. En outre, en octobre 2018, la firme dévoilait les plans d’une voiture censée être produite dans une usine à Singapour. Les lignes de production auraient dû sortir les premiers modèles en 2021.

Malheureusement, les investisseurs n’ont pas répondu présents. Le marché des voitures électriques, encore relativement jeune, nécessite des investissements colossaux que seuls d’importants constructeurs automobiles peuvent se permettre, avec des économies d’échelle à la clef. Un géant comme Tesla n’a donc aucun souci à se faire de la part de Dyson en matière d’innovations technologiques et devrait conserver pendant un bon moment sa position de leader sur le marché, malgré quelques récents soucis en bourse.

Soucieux de ne pas blâmer ses troupes, James Dyson a déclaré que ses ingénieurs ont conçu une « voiture électrique fantastique », mais qui n’était pas « commercialement viable ». L’homme ajoute qu’il « ne s’agit pas d’un échec de produit ni d’un échec de l’équipe, pour qui cette nouvelle sera difficile à entendre et à digérer ». Il précise également que l’entreprise n’a pas trouvé de repreneur pour le projet. Environ 200 millions de livres sterling ont déjà été dépensées dans des installations de R&D et pour des pistes d’essai. Le site est d’ailleurs partiellement terminé. James Dyson a indiqué qu’il l’utiliserait finalement à d’autres fins.

En revanche, la société n’abandonne pas ses recherches en matière de batterie, tandis qu’une partie de l’enveloppe initiale sera réinjectée vers d’autres secteurs. Pour les employés qui travaillaient sur le projet de voiture électrique, ils devraient intégrer d’autres divisions. Pour finir sur une note positive, voici encore quelques mots de James Dyson : « Notre batterie bénéficiera profondément à Dyson et nous conduira dans de nouvelles directions passionnantes. […] notre appétit d’investissement n’a pas diminué […]. Ce n’est pas le premier projet qui change d’orientation et ce ne sera pas le dernier ! »

Source : BBC

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Model 3 : Tesla dévoile son crash test officiel en vidéo

Tesla vient de mettre en ligne une vidéo présentant les crash tests de la Model 3 réalisés dans son laboratoire dédié en Californie. Afin de s’assurer de la sécurité de ses voitures électriques, le constructeur automobile réalise en effet de nombreuses simulations en interne avant…

Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…

Tesla : le prix de l’Autopilot augmentera le 1er novembre

Tesla augmente (encore) le prix de l’Autopilot. Le tarif de l’option conduite entièrement autonome va en effet augmenter de 1000 $ à partir du 1er novembre 2019. Cette nouvelle augmentation est due à la mise à jour V10 du logiciel…

Tesla chute en bourse malgré des livraisons record

Tesla a annoncé avoir livré 97 000 voitures électriques au troisième trimestre de 2019, soit 2000 unités de plus qu’au trimestre précédent. L’entreprise réalise son meilleur score en termes de livraisons mais cela n’a pas empêché son action de dégringoler…