Diablo 4 : cette fois Blizzard ne va pas vous obliger à dépenser des milliers d’euros dans la boutique en ligne

 

Diablo 4 arrive en 2023 sur PC et Xbox et disposera d’une boutique intégrée en jeu. Devant l’inquiétude des fans, le studio Blizzard a tenu à rassurer : elle sera moins abusive que celle de Diablo Immortal. Ce dernier est en effet pointé du doigt depuis sa sortie, accusé (à raison) de prendre les joueurs pour des vaches à lait.

xbox Bethesda showcase

Diablo 4 s’est présenté longuement lors de la conférence Microsoft de dimanche soir. Nous avons pu y découvrir du gameplay, mais aussi la date de sortie : 2023. Si la confiance est de mise pour la qualité ludique du titre, un aspect inquiète les joueurs : son aspect économique.

Diablo Immortal, jeu mobile sorti il y a peu, suscite la colère des utilisateurs pour son aspect pay-to-win. Pour résumer, jouer est gratuit, mais il faut payer pour progresser et être meilleur que les autres, quitte à y mettre des sommes colossales. L’inquiétude en ce qui concerne Diablo 4 est donc bien présente dans la communauté.  Elle est renforcée par une offre d’emploi repérée sur LinkedIn qui nous informe que Blizzard recherche un Product Manager, donc quelqu’un qui devra gérer la manière donc fonctionne la boutique intégrée au jeu.

Diablo 4 ne sera pas un pay-to-win, promet Blizzard

À la suite de cette découverte, les fans de Diablo sont donc inquiets : Diablo 4 disposera-t-il d’un système économique aussi scandaleux que celui de Diablo Immortal ? Le jeu nous fera-t-il payer pour tout ? Pas du tout, rassure Blizzard.

A lire aussi – Diablo Immortal décroche la pire note de l’Histoire sur Metacritic, la polémique continue d’enfler

Rod Fergusson, le grand patron de la licence Diablo, a tenu à clarifier la situation sur Twitter. Oui, Diablo 4 disposera bien d’une boutique en ligne. Cependant, celle-ci sera dédiée aux objets cosmétiques ou la vente de futurs DLC centrés sur l’histoire, un peu comme cela se fait déjà sur World of Warcraft. En effet, Diablo 4 sera un jeu vendu au prix fort, et non un free-to-play :

“Pour être clair, Diablo 4 est un jeu vendu au prix fort conçu pour les joueurs PC ou consoles. Nous souhaitons offrir une tonne de contenus après le lancement, soit des objets cosmétiques, soit des extensions centrées sur l’histoire. Plus de détails bientôt !”

Il faudra donc croire Fergusson sur parole, pour l’instant. Nul doute qu’après le scandale Diablo Immortal, Blizzard doit faire très attention à cet aspect pour le prochain jeu de la licence.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !