Ces bornes de recharge pour voitures électriques piratées insultent Poutine en Russie

 

La cyberguerre se poursuit contre la Russie. Tandis que le collectif Anonymous compte poursuivre ses attaques contre les infrastructures informatiques du pays, certains pirates ont décidé de cibler des stations de recharge situées non loin de Moscou. En plus d'empêcher les Moscovites de recharger leur véhicule électrique, les hackers en ont profité pour insulter Poutine.

stations recharge russe piratage
Crédits : Unsplash

Le conflit en Ukraine suit son cours et à l'heure où nous écrivons ces lignes, la capitale Kiev s'apprête à subir une offensive massive. C'est en tout cas qu'assurent les autorités, après la publication de plusieurs clichés satellite montrant une colonne de blindés russes située à des dizaines de kilomètres de la ville.

Pour l'instant, c'est le calme avant la tempête et sur le cyberespace, la guerre continue. L'Ukraine et son armée de hackers poursuivent comme ils le peuvent leurs efforts pour perturber les infrastructures informatiques russes. De plus, le pays peut compter sur l'aide du collectif Anonymous. Le célèbre groupe de pirates a assuré qu'il entrait en cyberguerre contre la Russie. Après cette déclaration, de nombreuses cyberattaques ont été menées contre les médias et des sites institutionnels russes, provoquant leur paralysie totale.

Des pirates ciblent des bornes de recharge russes et insultent Poutine au passage

Cette fois-ci et comme le rapportent nos confrères du site Electrek, des pirates ukrainiens ont décidé de s'attaquer aux stations de recharge de voitures électriques en Russie. Plus précisément, les hackers ont ciblé des stations de recharge du groupe Россети, une compagnie d'électricité russe, situées dans la banlieue moscovite.

En plus de désactiver complètement les bornes, les pirates en ont profité pour afficher des messages pro-Ukraine sur les écrans de contrôle des appareils. On pouvait notamment y lire “Poutine Xujilo”, un dicton ukrainien que l'on pourrait traduire par “Poutine est une tête de nœud”. Le message “Gloire à l'Ukraine” occupait également les dalles des bornes.

Pour rappel, de nombreuses entreprises continuent d'apporter leur aide au peuple ukrainien. C'est notamment le cas de Tesla qui a annoncé la gratuité de ses stations Superchargeurs aux frontières du pays. En outre, Elon Musk a tenu sa promesse et a envoyé des camions remplis de kits Starlink dans le pays. Grâce à ces équipements, civils comme militaires pourront profiter d'une connexion internet en toutes circonstances, malgré les coupures de réseau et les cyberattaques à répétition de la Russie.

Source : Electrek



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !