Tesla ouvre gratuitement les Superchargeurs aux frontières de l’Ukraine

 

Elon Musk continue d'apporter un soutien matériel à l'Ukraine. Après avoir annoncé l'ouverture du réseau internet par satellites Starlink dans le pays, le milliardaire a décidé de rendre gratuit les stations Superchargeur aux frontières de l'Ukraine, et ceux pour tous les véhicules électriques. 

tesla superchargeurs ukraine
Crédits : Tesla

Comme vous le savez peut-être, de nombreuses entreprises ont décidé de se mobiliser à leur échelle pour aider comme elles le peuvent le peuple ukrainien contre l'invasion russe. En France, c'est notamment le cas de plusieurs opérateurs comme Free ou encore SFR et Orange qui ont baissé les prix des communications vers le pays pendant une longue période.

Interpellé par le vice-premier ministre de l'Ukraine en personne sur Twitter, Elon Musk a annoncé l'ouverture du réseau internet par satellites Starkink en Ukraine ce week-end. Et justement, le milliardaire continue d'apporter un soutien matériel au voisin de la Pologne. En effet, le PDG de Tesla a confirmé l'ouverture des stations Superchargeur situées aux frontières du pays pour tous les véhicules électriques, toute marque confondue. Bien entendu, l'accès sera entièrement gratuit. 

Seule condition, il faudra évidemment que le véhicule dispose d'une prise combo CCS. Avec plus de 30 000 voitures électriques recensées en Ukraine, il y a fort à parier que le geste du patron de Tesla facilitera la fuite de nombreux ukrainiens propriétaires de VE. Parmi les modèles les plus représentés dans le pays, on trouve la Nissan Leaf, mais aussi les Tesla Model S et Model 3.

tesla superchargeurs ukraine
Crédits : Twitter

Tesla propose l'accès gratuit aux Superchargeurs aux frontières ukrainiennes

Malheureusement, il n'existe pas encore de stations Superchargeur au sein du territoire ukrainien. Le constructeur avait pour projet d'en installer plusieurs, notamment sur les axes routiers menant à Kiev. Malgré tout, Tesla dispose de plusieurs stations aux abords du pays, notamment à la frontière hongroise, polonais et slovaque. Voici les sites concernés :

  • Trzebownisko (Pologne)
  • Kosice (Slovaquie)
  • Miskolc (Hongrie)
  • Debrecen (Hongrie)

Reste maintenant à espérer que les grands groupes pétroliers fassent de même avec l'essence, dont le prix a récemment explosé au cours des dernières semaines… Pour rappel, le collectif Anonymous a revendiqué une nouvelle cyberattaque contre des médias russes ce lundi 28 février 2022. Les sites des principales agences de presse du pays étaient encore paralysés en début d'après-midi, tandis que les pirates en ont profité pour afficher des injonctions à stopper les hostilités sur les pages d'accueil de plusieurs sites russes publics et privés.

Source : Twitter



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !