Bitcoin : pourquoi les cybercriminels lui préfèrent désormais Monero, Ethereum et Zcash ?

 

Le Bitcoin perd depuis quelques jours de son attrait a mesure que son cours dégringole et semble de plus en plus boudé par une partie de ses investisseurs historiques : les cybercriminels. Ces derniers semblent se reposer désormais davantage sur le Monero, l'Ethereum et le Zcash. Et provoquent une forte hausse du cours de certaines de ces cryptomonnaies. Voici pourquoi les cybercriminels se détournent en masse du Bitcoin, et ce que cela signifie si vous avez investi.

bitcoin

2017 a été une année extraordinaire pour les cryptomonnaies. Nul ne pouvait anticiper la montée fulgurante du cours du Bitcoin au-delà de la barre des 15.000 dollars, si vite. Une hausse dont ont également bénéficié certaines autres crytpomonnaies, avant que le cours du Bitcoin ne décroche depuis quelques semaines. Nos confrères de Bloomberg Market relèvent à ce propos une forte augmentation du cours du Monero, Ethereum et Zcash. Selon les journalistes, cette hausse des cours serait en fait due en partie au fait que les cybercriminels délaissent le Bitcoin au profit d'autres cryptomonnaies plus opaques.

Bitcoin : les cybercriminels lui préfèrent Monero, Ethereum et Zcash, voici pourquoi

Ces derniers font en effet partie des premiers à utiliser massivement les cryptomonnaies, soit pour récupérer de l'argent ou pour blanchir de grosses sommes. Or, dans le système de blockchain utilisé par le Bitcoin, l'information sur les transferts d'argent est publique. On peut savoir ce qui se trouve sur tel compte, et ce qui est transféré, les montants, et vers quel compte. Seul le nom du détenteur du compte restait “impossible” à trouver… jusqu'à ce que les autorités compétentes de plusieurs pays n'affutent leurs outils. Les Etats deviendraient ainsi de plus en plus à même d'identifier les comptes Bitcoin de cybercriminels et de remonter jusqu'à leurs propriétaires.

Et cela provoquerait depuis quelques mois un important report vers d'autres cryptomonnaies plus discrètes. Parmi elles, le Monero, une cryptomonnaie “axée sur la vie privée”. Le blockchain y est obscurci ce qui signifie que pour toute transaction, des adresses de portefeuilles temporaires sont générés. Les montants des transactions sont également masqués. Le Monero s'est également fait connaître dernièrement à cause de scripts de minage sur certains sites comme The Pirate Bay : il est plus simple à miner que d'autres cryptomonnaies comme le Bitcoin, et peut avoir un rendement suffisant juste avec du CPU mining.

L'Ethereum semble lui aussi profiter de ce report. L'Ethereum n'est pas strictement une cryptomonnaie, c'est aussi un système de contrats sécurisé. Une étude de l'université de Cagliari montre que certains de ces contrats intelligents (10% d'un échantillon de 1384 contrats) sont utilisés par des personnes mal intentionnées pour créer des systèmes d'investissement frauduleux du type pyramide de Ponzi. Enfin il y a aussi le Zcash qui apporte à ses utilisateurs une confidentialité des transactions accrue – un atout évident pour les cybercriminels. Le site Coinmarketcap montre que la performance du Monero a ainsi dépassé celle du Bitcoin sur toute la fin 2017 (novembre et décembre).

Bien sur, même si les montants sont importants, il semble tout aussi probable que le nombre de cybercriminels qui utilisent ces cryptomonnaies sont largement minoritaires. Cela étant c'est un véritable changement de paradigme dans l'univers des cryptomonnaies. Leur réputation sulfureuse avait jusqu'ici suscité la méfiance des investisseurs institutionnels et des différents acteurs voulant les réguler. Le fait que le Bitcoin passe dans le camp des cryptomonnaies les moins sulfureuses pourrait ainsi pousser les investissements à aider son cours à se hisser très haut – alors que certains analystes imaginent déjà un cours supérieur à 400.000 dollars.

Et vous, avez-vous investi dans les cryptomonnaies ? Misez-vous plutôt sur le Bitcoin ou sur des altcoin ? Partagez votre opinion avec la communauté dans les commentaires de cet article !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin
Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d’un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s’est stabilisé autour…

bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

record bitcoin anniversaire
Bitcoin : le cours dépasse les 30 000 dollars, du jamais vu !

Nouveau record pour le Bitcoin, qui passe cette fois-ci la barre des 30 000 dollars. La cryptomonnaie connaît une ascension fulgurante depuis l’année dernière, après que de nombreux grands investisseurs se sont intéressés à cette méthode de paiement. Toutefois, elle…

bitcoin
Trump tente de détruire le Bitcoin dans ses derniers jours de présidence

Aux Etats-Unis, le gouvernement de Donald Trump introduit de nouvelles régulations autour des Bitcoin et des cryptomonnaies. Il s’agit notamment de fortement limiter les transactions au-delà de 10 000 dollars tout en obligeant les détenteurs de portefeuilles à s’identifier auprès…

facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…