Arnaque à la webcam : explosion des cas de chantage pendant le confinement

Le gouvernement alerte sur une augmentation significative des cas d’arnaque à la webcam. Des personnes malintentionnées multiplient les chantages en cette période de confinement, menaçant leurs victimes de divulguer un enregistrement vidéo qui les montre dans une position compromettante.

Arnaque webcam

La plateforme cybermalveillance.gouv.fr enregistre un pic de signalements de tentatives de sextorsion. Des escrocs profitent en effet du fait que des millions de Français soient confinés chez eux pour dérouler un plan d’attaque bien ficelé. De plus en plus de personnes indiquent en effet être victimes d’un chantage à la webcam depuis le début du confinement. Les cas ont augmenté de 400%, mais la méthode en elle-même est classique et bien connue des services de police.

Le scénario de l’arnaque est simple : vous recevez un email dans lequel un individu prétend avoir piraté votre webcam et être en possession d’un enregistrement vidéo dans lequel vous vous adonnez à des plaisirs solitaires. Il vous est demandé de payer une rançon en Bitcoin pour éviter que la vidéo ne soit mise en ligne ou transmise à vos contacts.

Ne cédez surtout pas à la panique

Dans la plupart des cas, cette menace est suffisamment percutante pour pousser les victimes à céder. Seulement, il s’agit ici d’un faux piratage de webcam. Les auteurs du chantage mettent toutes les chances de leur côté en fournissant des informations inquiétantes dans leur mail, comme votre nom d’utilisateur ou votre mot de passe sur des sites pour adultes. Il n’y a pourtant aucune raison de vous inquiéter.

Ces informations sont issues de fuites de données. En effet, les sites porno et d’autres plateformes en ligne sont souvent victimes d’une incursion dans leurs bases de données. Les informations issues de ces attaques sont ensuite vendues sur des sites du dark web. Cybermalveillance recommande de ne pas céder à la panique. En ce qui concerne la campagne en cours, les prétendus pirates ne possèdent aucune vidéo de vous.

La période est bien choisie étant donné que la consommation de contenus pornographiques en ligne est en forte augmentation en cette période de confinement. Les offres gratuites de sites comme Pornhub contribuent certainement à augmenter les fréquentations et ce n’est pas la réduction de la qualité des vidéos qui fera baisser les chiffres.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…