Apple : Tim Cook ne supporte plus les leakers et promet de les “identifier”

 

Suite à la récente fuite d’une réunion interne, Tim Cook s’est adressé aux employés d’Apple pour leur faire part de son exaspération envers les leakers. Ironiquement, le contenu de ce mail a lui aussi fuité. Le PDG y assure que les personnes concernées n’ont rien à faire au sein de l’entreprise et seront rapidement retrouvées.

Tim Cook
Tim Cook lors de la WWDC 2020

La guerre est déclarée. La production de l’iPhone 13 semble avoir été décisive dans la gestion des fuites par Apple. La lutte s’est clairement musclée durant cette période, la firme allant jusqu’à obliger certains salariés à porter des caméras afin de s’assurer qu’ils ne divulguent pas d’informations confidentielles. Malgré tout, ces mesures n’ont de toute évidence pas porté leurs fruits. Plusieurs semaines avant sa sortie, on savait déjà tout du nouveau flagship du constructeur. Tim Cook somme alors les leakers de dénoncer leurs sources sur le champ, les menaçant de porter plainte s’ils ne coopèrent pas.

Mais le PDG a bien du mal à faire face à un business devenu particulièrement juteux avec le temps. La coupe semble bien pleine lorsque, il y a quelques jours, le contenu d’une réunion interne à propos de l’égalité salariale se retrouve pour la énième fois dans la presse. En réponse, ce dernier a alors envoyé un mail à tous ses collaborateurs afin de leur faire part de sa « frustration ». Non sans un certain sens de l’humour, les leakers ont décidé de dévoiler la totalité du courrier.

Sur le même sujet : iPhone 13 — Apple renforce les règles de sécurité dans ses usines pour éviter les fuites

Tim Cook veut en finir avec les leakers

Dans le mail, Tim Cook ne cache pas son exaspération. « J’écris aujourd’hui parce que beaucoup d’entre vous m’ont fait part de leur frustration de voir le contenu de la réunion divulgué aux journalistes. Cela survient après un lancement de produit au cours duquel la plupart des détails de nos annonces ont également été divulgués à la presse », déclare-t-il en parlant de l’iPhone 13. « Je veux que vous sachiez que je partage votre frustration ». Pour autant, le PDG ne tient pas à rester les bras croisés.

« Je tiens à vous assurer que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour identifier les auteurs de la fuite », continue-t-il. « Comme vous le savez, nous ne tolérons pas la divulgation d’informations confidentielles, qu’il s’agisse de la propriété intellectuelle d’un produit ou des détails d’une réunion confidentielle. Nous savons que les auteurs des fuites constituent un petit nombre de personnes. Nous savons également que les personnes qui divulguent des informations confidentielles n’ont pas leur place ici ».

Tim Cook ne précise pas les moyens mis en place pour retrouver la trace des leakers. On imagine néanmoins sans problème que ceux qui se feront attraper seront sujets à des sanctions pour le moins sévères.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !