Apple s’effondre en Chine à cause de la guerre commerciale

La popularité d’Apple en Chine et ses ventes sont en chute libre. La marque voit ses parts de marché chuter depuis 2015 – avec une accélération depuis l’intensification de la guerre commerciale. En parallèle une étude montre l’effondrement vertigineux de la popularité de la marque dans le pays. Qu’il semble possible d’attribuer à un certain patriotisme économique. 

iPhone 11 Chine

Apple vit un véritable chemin de croix en Chine – un pays où non seulement la marque sous-traite la fabrication d’une partie de ses smartphones, mais aussi où la firme nourrit de grandes ambitions depuis des années. Pourtant, tout montre que la firme est en train de s’y prendre les pieds dans le tapis : la part de marché d’Apple a glissé de 18% au premier trimestre 2015 à près de 12% au premier trimestre 2019.

Et même si la baisse touche d’autres marques étrangères, comme Samsung, par exemple, qui est passé de 24% à 21% sur la même période, la firme de Cupertino est sans nul doute de celles dont les espoirs dans le pays sont les plus contrariés. La firme subit de plein fout la montée en puissance des constructeurs chinois. Huawei dépasse la firme en parts de marché depuis 2018.

Et non contente de perdre le contrôle de la situation, Apple perd aussi beaucoup de points dans le coeur des chinois. Ainsi selon une enquête de Prophet, sur la popularité des marques dans le monde, Apple a vécu une véritable dégringolade entre 2018 et 2019. La firme est ainsi passé de la 11e à la 24e place. Avec 7 marques chinoises dans le top 10 des marques préférées dans le pays. Les seules marques étrangères encore en haut de ce classement sont Intel, Android et Audi.

L’étude chinoise est plutôt sérieuse, puisqu’elle compile les réponses de 13500 consommateurs sur 258 marques issues de 27 industries. Prophet suggère un effet de patriotisme en lien avec la guerre commerciale. Prophet explique : « les consommateurs chinois mettent un point d’honneur à soutenir les marques locales qui s’élèvement sur la scène mondiale. Au fur et à mesure que les entreprises chinoises démontrent de plus en plus des innovations influentes mondialement, les gens et les entreprises ont de plus en plus d’ambitions et de confiance ».

Lire également : Apple envisage de ne plus produire ses iPhone en Chine si Trump applique sa taxe à 25%

Nous nous avions d’ailleurs parlé de l’appel boycott de produits Apple en pleine guerre commerciale – comme d’autres marques étrangères. En ce qui concerne l’iPhone 11, Pro et Pro Max, les premiers retours en provenance de Chine sont pour l’heure contradictoires. Il n’y avait pas de longues files d’attente devant les Apple Store ce vendredi, jour de leur sortie. Mais plusieurs sources parlent néanmoins d’une demande d’iPhone 11 assez forte cette année.

Source : 9to5Mac

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !