iPhone 11 Pro et Pro Max : détrompez-vous, il se vendent comme des petits pains

Les iPhone 11 Pro et Pro Max se vendent extrêmement bien à en croire les premiers chiffres des précommandes, 72 heures après leur ouverture. Une surprise lorsque l’on aurait pu penser que ce serait surtout l’iPhone 11 moins cher qui rencontrerait le plus de succès. Les analystes revoient leurs estimations de ventes totales à la hausse.

Phonandroid

En matière de sorties d’iPhone, les analystes ont – c’est peut dire – rarement le compas dans l’oeil. Nous nous faisions écho la semaine dernière de plusieurs pronostics d’analystes qui prédisaient des ventes d’iPhone 11 Pro et Pro Max particulièrement molles. Or, les premiers chiffres issus des précommandes 72 heures après leur ouverture, aux USA et en Chine, semblent en train de les faire mentir cette année encore.

Les iPhone 11 Pro et Pro Max se vendent plutôt bien à en croire les précommandes 72h après leur ouverture

Ainsi le célèbre analyste – en tout cas dès que l’on parle d’iPhone – Ming Chi Kuo explique dans une note aux investisseurs, à partir de données issues des trois premiers jours de précommande, que le démarrage dépasse largement les attentes. Mais le plus surprenant est sans doute le niveau de la demande autour de l’iPhone 11 Pro et Pro Max – les plus haut de gamme et les plus chers cette année. Face à ce que propose la concurrence Android depuis des générations, notamment en photo, ce smartphone faisant pourtant davantage office de rattrapage technologique que de réelle « révolution ».

Mais il y a tout de même un facteur d’explication : Ming Chi Kuo relève qu’Apple y est allé pratiquement au rouleau-compresseur, aux Etats-Unis, pour pousser les utilisateurs à l’acheter. Ainsi, il y a par exemple un programme d’échange assez avantageux, ainsi que des options de financement en plusieurs mensualités à taux zéro. Ming Chi Kuo note qu’en plus de ce volume de pré-commandes important sur les Pro et Pro Max, la demande autour des iPhone 11 est, comme on pouvait s’y attendre, assez forte.

L’analyste explique d’ailleurs que cette demande est particulièrement élevée en Chine. Plus généralement, l’iPhone 11 bénéficie en partie des cycles de renouvellement – en s’imposant comme un excellent choix d’upgrade pour les utilisateurs venus de l’iPhone 6, 6S et 7 qui souhaitent bien entendu rester dans l’écosystème iOS. Ainsi, alors que tous s’accordaient pour un volume de ventes décevant pour un nouvel iPhone, entre 65 et 70 millions d’unités, les projections évoquent désormais davantage la fourchette 70-75 millions d’unités.

Lire également : iPhone 11 benchmark – surprise, la concurrence Android est déjà K.O !

Ming Chi Kuo relève également qu’en n’augmentant pas les prix des iPhone cette année, Apple rogne effectivement sur ses marges sur fonds de guerre commerciale avec la Chine et de hausse des barrières douanières pour les produits made in China réimportés aux Etats-Unis.

Source : Apple Insider

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 12 : Apple pourrait dire adieu à l’encoche en 2020

Les iPhone 12 pourraient faire l’impasse sur la fameuse encoche apparue avec l’iPhone X. D’après Ben Geskin, un leaker réputé, Apple aurait en effet mis au point un prototype recouvert d’un écran AMOLED 100% borderless. Les capteurs nécessaires à Face…